WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les réseaux SAN comme solution de stockage et de protection des données


par Marlise MBEGANG MIMBE
Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications - Licence Professionelle en Technologies de l'Information et de la Communication 2009
  

précédent sommaire suivant

VII-4 ACQUIS DU PROJET

Ce projet de fin d'étude nous a d'abord permis d'évoluer d'un contexte de travail à l'école vers un contexte de travail en entreprise car à l'école, les projets sont en permanence guidés par l'enseignant: la tâche s'en trouve grandement simplifiée. Par contre, en entreprise, le chemin est moins balisé, il faut aller chercher les informations soi- même. Alors, il faut se montrer très organisé et faire preuve

d'une certaine autonomie, afin d'avoir la satisfaction de conduire un projet de bout en bout et de le mener à son terme.

Par ailleurs, nous avons approfondi les enseignements acquis à l'ESMT. En effet, notre projet avait la particularité de toucher à plusieurs sujets : système d'exploitation (Unix, Windows), sécurité des données, administration des réseaux, etc. Cela nous a donné l'opportunité d'entreprendre la communication avec les autres, et de profiter de l'expertise de chacun dans son domaine. De plus, les échanges d'idées nous ont apporté une certaine ouverture d'esprit ainsi qu'un esprit critique plus pointu.

Cependant, notre seul regret demeure dans l'impossibilité d'implémenter et de tester un réseau SAN en situation réelle.

VII-5 PERSPECTIVES : Etude de faisabilité dans le cadre d'une école

Cette étude s'inscrit dans le besoin d'homogénéisation des environnements informatiques des étudiants et du personnel d'une école. A cet effet, nous nous appesantirons sur le cas particulier des utilisateurs du réseau informatique de l'ESMT.

+ Le personnel

Le personnel stockent ses informations sur :

- Des postes de travail individuels : beaucoup se contentent de stocker leurs informations sur leur poste de travail personnel, sans jamais les sauvegarder.

- Certains agents, rattachés à plusieurs services de l'établissement et qui peuvent travailler dans autant d'endroits, n'ont pas de lieu de stockage unique pour leurs données.

- Certains utilisateurs ont leurs données hébergées sur serveur.

+ Les étudiants

Les étudiants ont quant à eux accès à la salle de documentation, et aux salles informatiques ; ils disposent :

- D'un compte utilisateur et d'un espace de stockage partagé sur des PC sans espace privé : En général ils multiplient les répertoires, soit autant de répertoires personnels que de salles d'informatique dans lesquelles ils sont accueillis, que de machines sur lesquelles ils travaillent, sans lien entre eux. Ils ne peuvent transférer les données que par disquettes ou par messagerie.

- De plus, Ces répertoires sont souvent réinitialisés au début de chaque rentrée académique. Les étudiants ont une durée minimale de trois ans au sein de l'établissement, mais ne conservent pas leurs données.

De ce qui précède, il en découle naturellement la contrainte la gestion optimisée de l'environnement informatique de notre école. Le SAN se présente donc valablement comme une solution à cette contrainte, en vue d'une administration souple des espaces de stockage, des droits d'accès et des opérations de sauvegardes.

précédent sommaire suivant