WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Déterminants socio-culturels de la persistence de l'excision à  Pira (Bénin)

( Télécharger le fichier original )
par Fabien Affo
Université de Lomé (Togo) - DES 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1-3 Les injures proférées sur les femmes non excisées les obligent à se faire exciser

A Pira il est apparu que les femmes non excisées sont souvent injuriées (particulièrement par leurs co-épouses) et cette peur de l'insulte est un facteur influant d'une grande importance.

L'excision facilite la création de l'enthousiasme familial, les liens familiaux et sociaux.

1-4 La femme excisée reste fidèle à son mari en cas d'absence

Un autre homme a avoué qu' `'on pratique l'excision parce que pour nos ancêtres, qui autrefois allaient à la guerre, l'excision était une garantie de la fidélité.''

Pour finir, voici d'autres témoignages qui ont pu être relevés : `'l'appareil génital de la femme maintenu intact est malpropre et impur.''

`' L'excision permet d'éviter que la femme soit bisexuelle''.

`'Cette pratique est faite pour que le clitoris ne ressemble pas au pénis.''

`'Les Nago n'aiment pas les longs clitoris.''

Un vieux a déclaré ceci : `'l'excision fait partie de nos coutumes, mais du point de vue coranique, il n'est inscrit nulle part que l'excision est obligatoire.''

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net