WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude des interactions de mélanges (polymères biodégradables/principe actif) obtenus par différentes méthodes de préparations


par L'hachemi AZOUZ
Université A/Mira-Bejaia - Magister 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre II. Vectorisation de principes

actifs

Chapitre II : Vectorisation de principes actifs

II.1. Historique

Depuis des décennies, des composés pharmacologiques n'ont pas cessé d'être découverts, isolés et synthétisés. Cependant, à cause de la difficulté de trouver un mode d'administration approprié, un certains nombre de ces composés prometteurs sont restés à l'échelle de laboratoire. Parmi ces composés, on trouve, par exemple, des composés hautement lipophiles, comme le tétrahydrocannabinol, principe actif du cannabis, et d'autres agents pharmacologiques comportant des structures moléculaires géantes comme les peptides, les protéines, les gènes et les nucléotides (O. Hung, 2006).

Depuis les années 40, des polymères synthétiques ont été utilisés comme thérapeutiques. En effet, au niveau clinique, ces polymères synthétiques étaient utilisés comme plasma expanders (ex. PVP, Dextran), comme matériels de pansement et comme antiseptiques (PVPiode appelée povidone). À partir de 1949, le nombre de publications traitant sur les polymères thérapeutiques « Polymer therapeutic » a beaucoup augmenté et atteint plus de 6000 articles publiés en 2008 (M. J. Vincent, 2009).

Aux alentour des années 50, c'est la découverte de la microencapsulation. La microencapsulation peut être physique ou chimique. Aujourd'hui, le mécanisme d'encapsulation est présent dans 65% des systèmes à libération contrôlée (T. Zecheru, 2008).

À partir des années 60, un grand nombre de chercheurs ont travaillé pour concevoir les premiers conjugués polymère synthétique-principe actif. La découverte des systèmes de vectorisation de principes actifs au moyen de polymères a été publiée en 1964 par Folkman et Long (J. Folkman, 1964). Cette étude a montrée que des principes actifs de faibles masses moléculaires peuvent diffusées à travers les parois d'un tube en silicone à une vitesse contrôlée. À partir de là, les polymères ont occupé une place très importante dans le domaine de la libération contrôlée de principes actifs. Durant ces dernières années, des systèmes de vectorisation de médicaments ont été conçus pour réaliser une libération contrôlée. Ces systèmes étaient principalement sous forme de microsphères, films, comprimés, ou dispositif d'implantation (M. J. Vincent, 2009 ; A. V. Kabanov, 2008).

Depuis les années 70, Langer et Folkman (R. Langer, 1976) ont montré l'utilité thérapeutique de la libération contrôlée des médicaments, ce concept a eu un impact important dans toutes les branches de la médecine, ainsi que dans d'autres domaines comme l'agriculture (libération contrôlée de pesticides et de fertilisants), l'alimentation et les fragrances (J. Jean-François, 2004). Durant cette période aussi, des systèmes de vectorisation des médicaments implantables ont été développés pour remplacer les systèmes traditionnels, comme les pilules et injection hypodermique. Parmi les implants disponibles actuellement, on trouve les norplant et divers pompes, comme la pompe d'insuline. Il existe aussi des pompes implantables qui ont été développées pour le traitement de divers maux, à savoir le diabète et le cancer. Ces pompes servent à réduire le besoin des doses de l'insuline répétées ou des injections de la chimiothérapie. Elles peuvent aussi fournir des prises de sang pour analyse sans utiliser les systèmes de prélèvement traditionnels (T. Zecheru, 2008).

Durant les années 80, les systèmes de vectorisation des médicaments transdermiques commence à apparaitre. Le premier système transdermique disponible dans le commerce est le transderm scop qui libère le principe actif scopolamine. Il a été suivi par les timbres autocollants contenant la nitroglycérine qui aide à la prévention de l'angine (T. Zecheru, 2008).

Depuis la fin des années 80 jusqu'à présent, l'activité immense et le succès clinique des nano-thérapeutiques est dû à trois facteurs principaux. Le premier était le concept de « PEGylation » (conjugué de polyéthylène glycol-principe actif), le second facteur était le concept « ciblage actif » du principe actif, et enfin le troisième facteur était le concept « ciblage passif » qui a été découvert par Hiroshi Maeda (A. S. Hoffman, 2008) (Japan), où des vecteurs de nano-échelles ont été enfermés dans les tumeurs.

Récemment, comme un résultat de développement de la nanotechnologie, une nouvelle génération de polymères a émergé, elle utilise des matériaux et des dispositifs à l'échelle de nanomètre pour transporter des peptides, des médicaments, des gènes et des oligonucléotides. Ces matériaux vecteurs englobent des liposomes, dendrimères, micelles polymériques, les complexes polymère-ADN et d'autres nanoparticules. Cette nouvelle génération de vecteurs peuvent protéger les agents actifs de la dégradation dans les liquides biologiques et favorise la pénétration intracellulaire des substances actives. Ces vecteurs assurent aussi le transport des agents actifs vers leurs sites d'action (O. Hung, 2006 ; A. V. Kabanov, 2008).

Plus récemment, c'est le développement des vecteurs de médicaments qui utilisent des nanoparticules composés de polymères biodégradables. Ces systèmes peuvent se présenter sous forme d'une matrice polymère (dite nanosphère) ou sous forme d'un système réservoir dans lequel un milieu huileux ou aqueux est entouré d'une membrane polymérique (nanocapsule). Ce type de vecteur présente certains avantages comparativement aux liposomes à cause de leur stabilité pendant le stockage et dans le corps vivant (i.e. in vivo) (O.

Hung, 2006).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy