WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude des interactions de mélanges (polymères biodégradables/principe actif) obtenus par différentes méthodes de préparations

( Télécharger le fichier original )
par L'hachemi AZOUZ
Université A/Mira-Bejaia - Magister 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II.4.3.2.4. Hydrogels

Les hydrogels sont des réseaux tridimensionnels de haut poids moléculaire composés d'un squelette polymérique, de l'eau et d'un agent de réticulation. Ils sont très utilisés dans le domaine médical et pharmaceutique, par exemple comme organes artificiels et comme systèmes de vectorisation de principes actifs (A. K. Bajpai, 2008 ; M. T. Razzak, 2001).

Les hydrogels sont des matériaux polymériques (polymère naturels ou synthétiques) insolubles dans l'eau à des températures et des pH physiologiques. Ils sont capable de retenir une grande quantité d'eau ou de fluide biologique (> 20 %), ce phénomène est appelé gonflement ou changement de volume. Ce dernier peut être provoqué par un changement dans les conditions externes comme pH, température, force ionique et courant électrique (S. Lakshmi, 2006 ; A. K. Bajpai, 2008) comme le montre la figure 46 suivante.

Changement dans la température, pH, force ionique etc.

Figure 46. Libération de principes actifs à partir d'hydrogels sensibles aux stimuli et intelligents (A. M. Hillery,
2005)
.

Les hydrogels peuvent être obtenus à partir des homo- ou copolymères par réticulation physique ou chimique. La réticulation physique est réalisée entre les polymères par des interactions de type Van der Waals et la réticulation chimique se fait entre les chaînes de polymères par des liaisons covalentes ou des liaisons hydrogènes (S. Lakshmi, 2006 ; K. R. Kamath, 1993).

Les systèmes de vectorisation à base d'hydrogels présentent certains avantages, à savoir biocompatibilité élevée, adaptation facile de la libération de principes actifs par le contrôle du degré de réticulation ainsi que le changement dans la structure de polymère qui forme l'hydrogel qui protège le principe actif de la dégradation et de l'inactivation. L'un des avantages significatifs des systèmes de vectorisation de principes actifs à base d'hydrogels est leurs gonflements dans un milieu aqueux. Ces matrices sont sensibles à des stimuli aussi variés que le pH, température, force ionique et courant électrique. De ce fait, deux types d'hydrogels sont à distingués : hydrogels conventionnels qui sont conçus pour libérer leur contenu localement sans stimulus externe, à un endroit prédéterminé d'où la nécessité d'utiliser des polymères biodégradables, et des hydrogels dits intelligents qui serait, par contre, capable de libérer son principe actif seulement lorsqu'un stimulus spécifique est

présent (J. Jean-Francois, 2004 ; S. Lakshmi, 2006).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy