WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude des interactions de mélanges (polymères biodégradables/principe actif) obtenus par différentes méthodes de préparations

( Télécharger le fichier original )
par L'hachemi AZOUZ
Université A/Mira-Bejaia - Magister 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II.5. Etude de dissolution in vitro des échantillons

II.5.1. Préparation du milieu tampon

Dans un récipient en verre, une masse de 2 g de KH2PO4 a été ajoutée à 3 litre d'eau distillée. Ensuite, nous avons mesuré le pH de la solution obtenue à l'aide d'un pH-mètre (HANNA pH 211) et une valeur de pH = 4,7 est obtenue. Enfin, à l'aide d'une burette, nous avons ajusté la valeur du pH par l'ajout d'une solution de NaOH (2 g/l) jusqu'à avoir le pH souhaité (5,8 et 7,4).

II.5.2. Courbes d'étalonnage de l'ibuprofène à chaque valeur de pH

Dans un bécher de 1 litre, un mélange de 20 mg d'ibuprofène avec 900 mL du milieu tampon (pH 7,4 ou 5,8) a été préparé. Ensuite, à partir de cette solution mère, plusieurs solutions de concentrations différentes en TB ont été préparées par dilution. Enfin, nous avons déterminé les valeurs des absorbances (A) correspondantes aux concentrations (C) préparées à

l'aide d'un spectrophotomètre UV-Visible. Le tracé de A = f (C) nous a permet d'avoir les courbes d'étalonnage correspondantes (figures 57 et 58).

1

A = 0,0403 * C
R2 = 0,9988

0,8

0,6

0,4

0,2

0

Absorbance

0 5 10 15 20

Concentration (mg/900 ml)

Figure 57. Courbe d'étalonnage de l'ibuprofène à pH 7,4.

0 5 10 15 20

Concentration (mg/900 ml)

Absorbance

1

0,8

A = 0,0341 * C
R2 = 0,9964

0,6

0,4

0,2

0

Figure 58. Courbe d'étalonnage de l'ibuprofène à pH 5,8.

II.5.3. Préparation des comprimés

La fabrication des comprimés à base des échantillons préparés s'est réalisée à l'aide d'une comprimeuse manuelle. Pour l'ibuprofène pur, une masse de 20 mg a été pesée à l'aide d'une balance analytique. La poudre pesée a été ensuite versée dans un moule, à l'aide d'une presse hydraulique manuelle on a pu transformer la poudre en un comprimé solide non friable. La même procédure a été utilisée pour la préparation des comprimés à base d'échantillons enrobés tout en respectant la constitution de chaque formulation. Le tableau 15 suivant résume la constitution de chaque comprimé.

Tableau 15. Constitution des comprimés

Formulation

F5

F15

F25

IB (mg)

20

20

20

PDLLA (%)

5

15

25

PDLLA (mg)

1

3

5

II.4.4.4. Test de dissolution

Les essais de dissolution du principe actif ont été réalisés à l'aide d'un appareil à pales tournantes (Pharma Test DT70, Germany) (figure 59). Les échantillons (sous formes de comprimés) sont soumis à une agitation constante dans 900 mL de milieu de dissolution préparé précédemment, à une température constante de 37 °C (#177; 0,5 °C). La vitesse de rotation des pales est fixée à 50 tr/min. Aux temps prédéterminés, des échantillons de 3 ml du milieu ont été prélevés et une quantité équivalente du milieu tampon fraîche a été ajoutée de nouveau au milieu de dissolution pour maintenir le volume constant. Le contenu en ibuprofène de chaque échantillon a été dosé par spectrophotométrie UV-Visible à 223 nm.

Système de prélèvement

Milieu de

dissolution

 
 
 

Pale

 
 

Bol

 
 

Comprimé

 
 
 
 

Figure 59. Représentation schématique d'une cellule du dissolutest.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy