WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude des interactions de mélanges (polymères biodégradables/principe actif) obtenus par différentes méthodes de préparations

( Télécharger le fichier original )
par L'hachemi AZOUZ
Université A/Mira-Bejaia - Magister 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III.4.4. Effet de la méthode de préparation des mélanges

La figure 87 montre la comparaison des cinétiques de libération de l'ibuprofène à partir de microgranules enrobés en fonction du type du mélange utilisé pour un pH donné. Les différents types de mélanges comparés sont : mélanges physiques simples, mélanges de fusion à chaud et mélanges par évaporation de solvant ; les taux d'enrobages sont 5, 15 et 25 % et le pH utilisé est égale à 7,4. Nous avons constaté que le type du mélange entre IB et PDLLA influence d'une manière remarquable les cinétiques de libération de l'ibuprofène avec un profil de libération plus lent dans le cas du mélange par évaporation de solvant que dans le cas des deux autres mélanges. Cette tendance est due probablement à la différence entre les forces d'interaction existantes entre l'IB et PDLLA dans chaque type de mélange. Il est claire que les interactions entre l'ibuprofène et le poly(D,L-acide lactique) sont meilleures lorsque ces derniers sont mélangés dans un solvant approprié. Rosario Pignatello et al. (R. Pignatello, 2002), ont constaté que de meilleures interactions entre des principes actifs de la famille AINS et des polymères de types Eudragit ont été obtenues en solution (i.e. dans un solvant commun) et non avec un simple mélange des deux composés.

IbuproRne lilbere (%)

110

100

40

20

90

70

60

50

30

80

10

0

F15

Mélange en fusion Mélange physique Mélange par évaporation de solvant

0 25 50 75 100 125 150 175 200 225 250

0 25 50 75 100 125 150 175 200 225 250

0 50 100 150 200 250 300

F5

110

100

90

Ibuprofene lilbere (%)

80

70

60

50

40

30

20

10

0

Mélange en fusion Mélange physique Mélange par évaporation de solvant

Temps (min) F25

110

100

90

80

70

60

50

40

30

20

10

0

Temps (min)

IbuproRne Mere (%)

Mélange en fusion Mélange physique Mélange par évaporation de solvant

Temps (min)

Figure 87. Effet de la méthode préparation des mélanges PDLLA/IB sur les profils de libération de l'IB à partir
de microgranules enrobés à différents taux d'enrobage (5, 15 et 25%) en tampon phosphate de pH 7,4 à 37°C.

Il existe donc une tendance clair entre le type de mélange utilisé et la vitesse de dissolution de l'ibuprofène. Comparés à l'ibuprofène seul, les mélanges de fusion à chaud ont donné un certain ralentissement de la dissolution de l'ibuprofène, suivis par les mélanges physiques et enfin par les mélanges par évaporation de solvant. En effet, la variation dans les profils de libération de l'IB est due probablement au degré de miscibilité entre l'ibuprofène et PDLLA. Dans le cas des mélanges physiques et de fusion à chaud, où le mélange principe actif/ polymère s'effectue sans solvant, la miscibilité entre les composés est incomplète (T.

Vasconcelos, 2007). Or, la présence du solvant peut influencé l'interaction principe actif/polymère, l'orientation du principe actif sur la surface du polymère et la forme cristalline du principe actif en présence du polymère. En plus, le solvant induit le gonflement de la matrice polymère ce qui va amélioré la diffusion du principe actif a l'intérieur de la matrice polymère. Par conséquent, le principe actif se disperse sur une surface plus large a l'intérieur de la matrice polymère (A. C. Williams, 2005). Une étude a été faite par A. Nokhodchi et al. (A. Nokhodchi, 2003) sur la modification de l'état cristalline de la phénytoïne en utilisant de différents solvants (éthanol et acétone). Ces auteurs ont constaté que la morphologie des cristaux de la phénytoïne a été changée sous l'effet d'une interaction entre les différents faces des cristaux et le solvant, et que cette interaction a été assurée par des liaisons hydrogènes. Les résultats de cette étude ont montré aussi que la vitesse de dissolution de la phénytoïne recristallisée a été inférieure a celle de la phénytoïne non traitée. L'ibuprofène montre des différences dans la morphologie lorsqu'il est recristallisé dans de divers solvants (alcool et hexane), et que ces différences dans la morphologie des cristaux d'ibuprofène n'ont pas été attribuées aux changements dans la structure cristalline de l'ibuprofène (ou différents polymorphes) mais c'est due seulement a des changements dans les vitesses de croissance des faces spécifiques (A. T. Karunanithi, 2007).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy