WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude des interactions de mélanges (polymères biodégradables/principe actif) obtenus par différentes méthodes de préparations


par L'hachemi AZOUZ
Université A/Mira-Bejaia - Magister 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

A-I.2.3.1. Polymérisation anionique

L'étape d'amorçage de ce type de polymérisation débute lors de l'attaque de l'initiateur anionique (nucléophile) (par exemple alkoxyde des métaux alcalins) sur le groupement carbonyle de lactide, résultant la rupture de la liaison entre l'atome de carbone du carbonyle et l'atome d'oxygène endocyclique. Cette dernière devient un site négatif (formation d'un groupement alkoxyde terminal), l'attaque de ce site négatif sur le carbonyle d'un autre cycle de lactide constitue l'étape de propagation, le mécanisme de cette méthode est schématisé dans la figure 8 (A. P. Gupta, 2007 ; D. Garlotta, 2001),. Cependant, l'initiateur nucléophile est suffisamment basique qu'il peut provoquer la déportonation du monomère, ce qui mène à la racémisation. Dans ce cas, des catalyseurs très actifs et à haute température provoquent des réactions inter et intra-moléculaires ainsi que d'autres réactions secondaires, ce qui limite la propagation des chaînes de polymère. Par conséquent, il est très difficile d'obtenir un polymère de haut poids moléculaire avec cette méthode (A. P. Gupta, 2007).

R

O

Figure 8. Polymérisation par ouverture de cycle anionique (A. P. Gupta, 2007).

CH3

Lactide

CH3

O

O

O:M

O

n

O

CH3

CH3

O

R

O

O

O:M

R O : M

+

O

O O

H3C

CH3

O

A-I.2.3.2. Polymérisation cationique

L'étape d'amorçage de cette technique de polymérisation débute lorsque l'atome d'oxygène exocyclique de l'un des groupements carbonyles du lactide est soit alkylé ou protoné par l'initiateur, en donnant naissance à la liaison O-CH chargée positivement. Une attaque nucléophilique par un deuxième monomère provoque la rupture da cette liaison pour créer un autre site électrophile. L'addition continu du monomère assure, dans l'étape de propagation, une succession d'attaques nucléophiles jusqu'à ce que la polymérisation se

termine par un nucléophile monofonctionnel comme l'eau, le mécanisme de cette technique de polymérisation est schématisé dans la figure 9. Les initiateurs utilisés dans la polymérisation cationique peuvent être des carbanions donneurs et quelques acides forts comme triéthyloxoniumtetrafluoroborate, trifluorure de bore et acide trifluoroacétique.

Dans la polymérisation cationique, des températures élevées provoquent une racémisation car le monomère attaque sur un centre chiral de la chaîne de propagation. Cependant, la racémisation peut être minimisée à des températures >50°C, mais à ce niveau la vitesse de la réaction devient faible et la masse moléculaire de polymère diminue (A. P. Gupta, 2007).

F3CSO3CH3 +

H3C

O

O

O

CH3

H3C

OCH3

O

O

CH3

O

O

+ F3C SO3

H3C

O

H3C

O

CH3

O

CH3

O

O

O

O

O

O

O

O

CH3

CH3

CH3

OCH3

O

O

OCH3

O H3C

Figure 9. Polymérisation par ouverture de cycle cationique (A. P. Gupta, 2007 ; D. Garlotta, 2001).

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy