WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le festival, légitimation ou instrumentalisation d'un concept ?

( Télécharger le fichier original )
par Camille PLANTE
Groupe EAC - ESARTS : Ecole Supérieure de gestion de médiation des Arts 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

c) Une coLLaboration entre « In > et « Off > à mesurer avec prudence

Le « In > et Le « Off > sont devenus indissociabLes et interdépendants. ILs participent ensembLe à La responsabiLité coLLective du festivaL. Pourtant, iL arrive que cette coLLaboration dérive vers des confLits qui n'ont aLors pas Lieu d'être. L'exempLe Le pLus connu, qui nous éLoigne un instant de La photographie, est ceLui du Festival d'Avignon. La confrontation qui s'y tient entre Le « In > et Le « Off > intervient « au point de presque reproduire la division bicéphale de l'univers politique. Pour le Off, il ne s'agit pas de s'attaquer au pouvoir du In au nom d'une alternance recherchée, mais plutôt d'exiger le droit à une existence effectivement acceptée >532. Une situation qui n'apparaît pas officieLLement mais traduit cependant qu'« au pouvoir unique attribué au maître des lieux s'ajoute un contre pouvoir, pas forcément rebelle mais sans doute immaîtrisable >533. On retrouve Le même cas de figure pour certains festivaLs de photographie. Pour exempLe, « à Arles ou à Perpignan, et même à Madrid avec Photo Espana, il y a un conflit violent qui dure entre le « In » et le «Off ». >534. Cependant, cette situation, qui sembLe se révéLer principaLement pour Les événements majeurs, ne se retrouve pas pour La majorité des festivaLs de photographie, comme Chroniques Nomades : « Je suis naturellement contre tout ce qui est barrière ou frontière >535, souLigne CLaude Geiss. Enfin, bien qu'iL existe une entente efficace entre Le festivaL Chroniques Nomades et son festivaL off, iL ne doit pas y avoir de confusion faite entre Les deux : « Le Off regroupe de jeunes taLents qu'iL ne faut cependant pas confondre avec ceux qui ont déjà un parcours >536. En effet, dans certains cas, Le fragiLe équiLibre de cette reLation ne dépend pas directement des acteurs des deux parties, mais des photographes eux-mêmes : « Ce qui semble regrettable chez les photographes

532 BANU (Georges), in DAVID (CLaire), Op.cit, page 37.

533 Idem

534 Voir annexe 12 page 213.

535 Idem

536 Idem

du In est qu'ils ne veulent surtout pas donner de conseils ou s'approcher des jeunes. Pourtant, l'intérêt est plus dans l'enrichissement que dans l'isolement »537. Inversement, Le « Off » « a quelquefois l'inconvénient d'accueillir des photographes un peu dissipés, qui n'on pas compris que le relationnel est très important dans ce métier. On assiste dans le OFF à quelques dérapages propres aux jeunes photographes. Cela ne me gène pas outre mesure, ils n'ont juste pas encore compris qu'il faut savoir se tenir, avoir une attitude de prudence pour se faire accepter. Les photographes qui ont une manière de présenter leur travail avec une grande discrétion et politesse, on les remarque tout de suite et on les suit »538.

La reLation « In » et « Off » induite par La création en 2001 du Festival OFF des Chroniques Nomades intervient dans une démarche de compLémentarité et non de concurrence. ELLe souLigne L'appartenance de ces deux événements à un projet gLobaL et commun, qui vise à Long terme à diversifier L'offre du festivaL, pour un pubLic pLus éLargie, et à améLiorer La Légitimation de L'événement aux yeux des pouvoirs pubLics, des partenaires privés et du pubLic.

Les différentes actions menées par Le festivaL Chroniques Nomades, depuis sa création en 1996, visent à Le différencier face à une concurrence croissante, et à Le rendre Légitimement acteur principaL de L'activité qu'iL défend. IL est important de souLigner ces actions en Les compLétant de différentes préconisations, appLicabLes à L'écheLLe de L'ensembLe des festivaLs en France ou pour Le festivaL Chroniques Nomades en particuLier.

537 Idem

538 Idem

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net