WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Diversité génétique des Rhizobia associés à† un champ de pois d'Angole (Cajanus cajan l.) à† Yamoussoukro (centre de la Côte d'Ivoire)

( Télécharger le fichier original )
par Kouakou Romain FOSSOU
Ecole supérieure d'agronomie de l'institut national polytechnique Félix HouphouŽt Boigny de Yamoussoukro - Diplôme d'agronomie approfondie  2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IV.3.2- Classification

Cajanus cajan est la seule espèce domestiquée dans la sous-tribu des Cajaninae de la tribu des Phaseolae Benth., appartenant à la sous-famille des Papilionoidae et à la famille des Leguminosae (BENTHAM, 1865). Sa classification entière est ci-dessous donnée:

Règne : Végétaux (Plantae)

Embranchement : Spermaphytes (Spermaphyta)

Sous-embranchement : Angiospermes (Magnoliophyta)

Classe : Dicotylédones (Magnoliopsida)

Ordre : Fabales (Léguminosales)

Famille : Fabacées (Leguminosae)

Sous-famille : Papilionoideae (Faboideae),

Tribu : Phaseoleae Benth. (Phaséolidées)

Sous-tribu : Cajaninae Benth.

Genre : Cajanus

Espèce: C. cajan

(L.) Millspaugh.

Il existe deux variétés «traditionnelles'' au sein de l'espèce C. cajan (NIYONKURU, 2002). Il s'agit d'une part de Cajanus cajan var. bicolor. Cette variété est pluriannuelle et caractérisée par des fleurs jaunes et rouges avec de longues gousses (5-7 graines). La deuxième variété, Cajanus cajan var flavus, est à floraison précoce et cultivée en plante annuelle. Elle est identifiable par ses fleurs jaunes et ses gousses plus courtes (3 graines).

De nombreuses variétés sélectionnées par l'ICRISAT (Institut international de recherche sur les plantes cultivées des zones tropicales semi-arides) sont également cultivées. Ce centre est basé en Inde (VAN DER MAESEN, 2006).

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net