WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etudes de la pierre de taille à  travers les temples commémoratifs d'Antananarivo: essai d'ethnologie des techniques


par Haja Mampionona Hillarion RAJERISON
Université d'Antananarivo- FLSH- Etudes Culturelles- Madagascar - Maitrise 2011
  

précédent sommaire suivant

I-2 LA PIERRE DANS LES NOMS DES LIEUX : TOPONYMIE

La matière pierre, comme nous l'avons évoqué précédemment abonde dans l'environnement depuis toujours. Le Malagasy d'hier aimait observer et étudier le lieu où il se trouvait. Il était en liaison très étroite avec sa nature. Ce caractère curieux et intelligent le permettait de donner des noms au milieu qui a été observé ou qui lui servait de territoire. Les composantes biologiques et écologiques du milieu permettaient d'en céder un nom. Beaucoup de lieux à travers la grande île portent le nom avec la mention pierre en préfixe. Que se soit un quartier, un village, une ville, il en existe presque partout. Des chercheurs ont même affirmé que le nom de notre pays « Madagascar » veut dire, si on le décompose, la « pierre des Malagasy » (Malagasy ; Hara=vato : vaton'ny Malagasy)2.

Les noms de ces endroits, mentionnant la pierre, varient selon les caractères, les qualités, les couleurs de cette dernière. On peut prendre l'exemple de : Ambatofotsy (littéralement pierre blanche) ou Ambatomena (pierre rouge), Ambatomanga (pierre bleue), Ambatomainty (pierre noire)...Des noms de quartiers et villages qui se rapportent sur les couleurs des rochers ou pierres qui s'y trouvent. Des noms peuvent également être donnés en fonction d'une personne, d'un individu qui avait de l'influence ou occupait une place importante dans les anciennes sociétés ou autres raisons... Nous pouvons prendre l'exemple d'Ambatondralambo (de la Route Nationale 3).Ralambo était un des souverains merina de l'ancienne époque. Il y a aussi Ambatondrafandrana là où se trouve le tribunal sous la reine Ranavalona II, près du palais de la reine (pierre de Rafandrana). Un autre quartier porte le nom de ce personnage : Ampandrana.

D'autres types de noms de village et/ou quartier ont été également donnés par rapport à la stature de la pierre. Il y a par exemple Ambatomitsangana (le quartier de la ville d'Antananarivo et village se situant sur la route nationale 3) qui veut dire littéralement pierre levée (ou dressée).Des noms en rapport avec les caractères de la matière pierre. On a tout d'abord Ambatomitokana (litt. : à la pierre qui est seule ou isolée) (un village de la route nationale 3), après, il y a Ambatomiranty (route vers Sadabe) qui veut dire la pierre exposée, bien visible ; ensuite ; viens Ambatomirahavavy (route nationale 1) les pierres soeurs ; enfin, il y a Ambatobevohoka (litt. : à la pierre enceinte) (qui demeure jusqu'à présent dans un de nos proverbes) qui veut dire littéralement la pierre enceinte.

1 D'après DUBOIS in Histoire de Madagascar p 40 G. BASTIAN et H. GROISON

2 Rakibolana Rakipahalalana, d'après RAFOLO A.-Akademia MALAGASY Antananarivo 2005, pp 837-838

La liste des toponymes malagasy mentionnant la pierre est vraiment innombrable. On ne peut pas les citer, tous, dans notre recherche, mais quelques uns seulement. En tout cas, on peut affirmer, partant de ce qui a été dit que la pierre occupe une place importante dans la vie des Malagasy d'hier. D'autres faits montrent également l'importance de la pierre dans le quotidien des Malagasy.

précédent sommaire suivant