WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact des ouvrages de génie civil sur l'environnement: cas de la décharge finale des déchets de la ville de Bangui


par Stephane KODYBELET
Universite de Bangui - DIT 2011
  

précédent sommaire suivant

PREAMBULE

La ville de Bangui est confrontée actuellement à un sérieux problème de collecte et d'élimination des ordures ménagères. Le Gouvernement centrafricain à travers la mairie de Bangui a mis en place un projet de collecte et de ramassage des ordures ménagères, avec l'appui du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) et de la Banque Mondiale.

Le présent projet permettra d'organiser le système de gestion des déchets solides, de garantir et de pérenniser la collecte dans tous les quartiers de la ville de Bangui. Il permettra aussi l'élimination des dépotoirs sauvages dans cette ville.

Parmi les impacts positifs sur l'environnement, on essentiellement :

Ø L'élimination des déchets sauvages ;

Ø La protection des eaux souterraines et de surface ;

Ø La protection des sols.

Parmi les impacts sociaux positifs, on dénombre :

Ø Création des nouveaux postes d'emploi ;

Ø Amélioration de la qualité de vie de la population centrafricaine et en particuliers celle à proximité du dépôt final ;

Ø Population éduquée et initiée aux actes de préservation de l'environnement.

Nous sommes sans ignorer que la décharge finale localisée à Kolongo est susceptible de générer des impacts négatifs sur l'environnement immédiat. D'où la justification de ce présent projet visant à éradiquer ou à atténuer les effets négatifs cette décharge finale. Il faut noter que ces effets négatifs se manifestent durant la phase des travaux, la phase d'exploitation et la phase de fermeture de la décharge.

OBJECTIF DU PROJET

La République centrafricaine a inscrit l'aspect environnement comme l'un des domaines prioritaires de ses actions en faveur de sa population. Dans le cadre de cette stratégie, le Gouvernement centrafricain a reçu un don de l'Association Internationale pour le Développement (IDA) d'un montant de 18 (dix huit milliards) pour financier le Projet d'Urgence de Réhabilitation d'Infrastructure et de Services urbains (PURISU) dont la construction de la décharge finale de Kolongo constitue l'un des volet de ce projet.

L'objectif de ce projet est d'assurer la relance d'un développement socio-économique harmonieux et durable à Bangui en particulier, et sur tout le territoire centrafricain en général.

Plus spécifiquement, ce projet permet de réorganiser le système de gestion des déchets ménagers solides et de garantir la collecte dans tous les quartiers de la capitale Bangui.

Par ailleurs, le projet conscientise tous les différents acteurs impliqués dans la collecte et le ramassage des ordures ménagères, les autorités compétentes et les bénéficiaires qui sont les habitants de la ville de Bangui.

précédent sommaire suivant