WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact des ouvrages de génie civil sur l'environnement: cas de la décharge finale des déchets de la ville de Bangui

( Télécharger le fichier original )
par Stephane KODYBELET
Universite de Bangui - DIT 2011
  

précédent sommaire suivant

6.1.3.2-- Le dégazage

La formation des gaz (CH4, CO2, H2S, N2, mercaptans) dans une décharge contrôlée est le résultat d'une fermentation anaérobique et des réactions biochimiques dans les déchets organiques. Une tonne de déchets produit 200 m3 de gaz après 10 ans.

Afin d'éviter l'accumulation des gaz dans la décharge, de réduire le risque d'incendie et de garantir la réutilisation du site après sa fermeture (en parc de loisir ou jardin public), un réseau de dégazage est à prévoir dès le démarrage de l'exploitation des cellules d'enfouissement.

Une option est appropriée aux conditions du projet : il s'agit de la création de cheminée artificielle remplie de graviers/cailloux permettant de laisser les gaz s'échapper librement à travers les couches successives de recouvrement et ce ne sera que sur la couche superficielle de couverture (couche finale qu'une torchère sera éventuellement aménagée).

6.1.3.3-- Mesures d'atténuation des impacts sur la qualité de l'air

Lors de la phase exploitation, l'exploitant prendra les mesures nécessaires pour réduire le dégagement d'odeurs nauséabondes, et procèdera à :

- Le déchargement, le compactage et la couverture des déchets quotidiennement et rapidement;

- La collecte et la séparation des eaux pluviales des lixiviats pour éviter la contamination des eaux de ruissellement dans la zone ;

6.1.3.4-- Mesures d'atténuation des impacts sur les nappes

Lors de l'exploitation des décharges contrôlées, les exploitants procèderont à la mise en place d'un ensemble de mesures d'atténuation et de compensation des impacts sur les nappes dans la région d'étude par :

L'étanchéité des cellules d'enfouissement,

- Le contrôle et le suivi du système de drainage et de stockage des lixiviats,

- Le suivi et la surveillance de la nappe par l'installation des équipements nécessaires aux niveaux des forages de surveillance (piézomètre) : Installation des trois sondages de surveillance (10m de profondeur) : un à l'amont de la décharge (témoin) et deux placés à l'aval de la décharge pour permettre le suivi de la qualité de la nappe lors de l'exploitation de la décharge et durant les 10 ans après la fermeture,

- Eviter le rejet des déchets et des effluents qui risquent de polluer la nappe dans la zone d'étude.

Dispositif d'étanchéité des cellules d'enfouissement

Pour assurer l'étanchéité de la décharge, les fonds des casiers, les talus intérieurs de la digue périphérique et le bassin des lixiviats seront recouverts par une couche d'argile de 60 cm d'épaisseur compactée jusqu'à un coefficient de perméabilité d'au plus 10-7cm/s.

Une couche drainante en gravier (25/40 mm) d'épaisseur 0,3 m sera réalisée sur les fonds des casiers.

Les principaux avantages de cette option sont :

- Zones de sol argileux (en réalité à l'intérieur du site les monticules de sol sablo-argileux résultent de la décomposition des anciennes ordures du site, mais le sous sol est argileux comme l'atteste l'ancienne carrière à briques en terre cuite constituant actuellement la dépression dans l'enceinte du site et les autres carrières de briques en terre cuite à l'extérieur du site),

- Un engin de terrassement multifonctionnel (compacteur) est disponible pour l'exploitation de la décharge et permet de compacter l'assise et les parois des cellules d'enfouissement,

- Moins couteux que l'option géo membrane/géotextile (qui ne garantit pas une étanchéité totale) et plus facile à lettre en oeuvre,

- S'accommode mieux à la faible capacité de la décharge et sa durée d'exploitation réduite.

Cette solution requiert comme précaution la formation du conducteur d'engin, du superviseur de la décharge et le contrôle rigoureux des travaux.

précédent sommaire suivant