WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Freemium et presse quotidienne numérique


par Thomas GUSTAVE
Université d'Aix en Provence - Master 2 2013
  

précédent sommaire suivant

V. Les grands quotidiens et le Freemium :

Dans cette cinquième partie nous allons comparer les principales offres Freemium pratiquées par les quotidiens pour mettre en lumière les bonnes pratiques.

Hypothèses de recherche :

Jusqu'à maintenant mon développement m'a permit de cerner au mieux ma problématique et ce qui influence la presse à travers le numérique et la gratuité, ainsi que le modèle économique de Freemium.

Il s'agit à présent de poser des hypothèses de recherches qui quadrilleront mon étude terrain et me permettront de répondre le mieux possible à ma problématique grâce à des préconisations étoffées.

Mes hypothèses de recherche sont formulées par rapport à l'étude théorique jusqu'ici réalisée qui nous a permit de correctement cerner notre sujet et d'émettre en ce sens des axes de réflexion :

H1 : Une offre Freemium doit pouvoir proposer un choix mêlant le support numérique et le support papier.

H2 : La version numérique d'un journal doit être différente de la version papier pour créer une valeur ajoutée pour le lecteur.

H3 : L'offre Freemium des quotidiens doit être personnalisable.

H4 : Une place importante doit être laissée au gratuit pour optimiser l'audience d'un journal.

H5 : Les éditeurs doivent façonner leurs offres Freemium de manière à séduire en priorité les lecteurs de la génération Y.

H6 : Les offres des quotidiens nationaux et régionaux doivent être différentes pour correctement s'adapter à leurs cibles respectives.

Pour répondre à ces hypothèses nous allons commencer par mener une large étude de cas des principaux modèles Freemium présents au sein de la presse française.

Méthodologie de l'étude de cas :

Objectifs :

Cette étude de cas va dresser un comparatif des principales offres Freemium existantes aujourd'hui, en s'appuyant sur un échantillon représentatif des quotidiens ayant une offre adaptée.

Elle aura pour but tout d'abord de déterminer si le « business model » du Freemium est judicieux pour l'ensemble des quotidiens étudiés, et dans un deuxième temps, cette étude tentera de mettre en lumière les différents critères qui constitue une offre Freemium attractive, et ainsi en dégager des facteurs clés de succès.

Méthode de sélection des quotidiens :

Dans cette étude, 5 quotidiens ayant une offre numérique Freemium ont été sélectionnés :

- Le Figaro

- Le Monde

- Les Échos

- La Dépêche

- Le New York Times

L'ensemble des quotidiens sélectionnés utilise le modèle Freemium, étant donné qu'ils proposent un grand nombre d'articles en libre consultation et une ou plusieurs formules premium pour les abonnés avec des contenus et services supplémentaires .

Ainsi nous ne comparerons pas l'offre gratuite que tous proposent mais les formules d'abonnement permettant aux journaux de faire payer un service et un accès à leurs contenus complets optimisés.

Nous retrouvons dans cet échantillon, trois quotidiens français nationaux les deux premiers sont d'information générale (Le Figaro et Le Monde) et un plus économique (Les Échos).

Ensuite nous étudierons le quotidien régional de La Dépêche pour pouvoir distinguer les offres nationales et régionales et ainsi faire une segmentation des critères caractérisant une offre Freemium.

Enfin vient se rajouter le New York Times pour confronter les offres numériques française à un journal étranger avant-gardiste en terme de d'adaptation de son offre numérique.

Les informations seront collectées principalement via le site Internet de chaque quotidien, mais aussi via des articles de magasines spécialisés ayant commentés les différentes offres Freemium en place.

Méthode d'analyse :

L'analyse de chaque cas suivra un cheminement précis composé de trois parties distinctes. Tout d'abord nous présenterons le quotidien dans une première partie, nous situerons ce dernier sur le marché de la pressé écrite, nous déterminerons sa cible, nous étudierons aussi l'évolution vis à vis de son historique, et ses critères de différenciation.

Dans un second temps nous étudierons l'offre Freemium plus en détails, nous comparerons les prix, les formules d'abonnements, et les services proposés par chaque quotidien.

Nous confronterons ces données avec celles réunies dans la partie précédente pour mettre en lumière les différentes évolutions de l'audience de ces quotidiens, et déterminer ainsi si le titre de presse connaît une réelle attractivité grâce à son offre numérique depuis 2011.

Puis nous tenterons de déterminer si les services proposés par l'offre numérique sont adaptés au quotidien et à sa cible, ou s'ils peuvent être étoffés et développés en accord avec les valeurs de chaque titrée de presse.

Benchmark:

Le Figaro :

- Présentation du quotidien61 :

Le quotidien national Le Figaro a été créé en 1826 (187 ans), il est ainsi le plus ancien quotidien encore en activité.

Son nom vient du personnage de littérature « Figaro », créé par Beaumarchais dont la réplique phare se veut la devise du journal : « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur ». C'est le quotidien national français le plus tiré avec 323 000 exemplaires vendus en 2012.

Sa ligne éditoriale est de droite, ou de centre droit, et réunit majoritairement des lecteurs à la sensibilité politique de droite.

Ce dernier est la propriété de l'entreprise Socpresse depuis 2004, filiale du groupe Dassault, dont le président et unique actionnaire est Serge Dassault lui même.

Le directeur de la rédaction est Alexis Brézet qui travaille pour le journal depuis 1999 et qui a succédé à Etienne Mougeotte en juillet 2012.

Ce dernier définit l'esprit du Figaro de la manière suivante : « libéral mais pas dogmatique, conservateur mais pas passéiste, européen mais pas eurobéat, attaché à défendre la culture française mais ouvert sur le monde »62.

- Son offre Numérique :

On distingue deux grandes catégories d'offres, une réunissant le papier ainsi que le digital et une seconde uniquement digitale.

Tout d'abord en ce qui concerne les offres qui réunissent le papier et le digital, Le Figaro en propose 4 différentes : la formule Week-end, la formule Semaine, la formule Club, et la formule Découverte.

61Données récoltées sur les sites : www.figaro.fr et http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Figaro. 62Alexis BREZET (Jeudi 28 Mars), « Le Figaro se réinvente », Le Figaro, p. 21.

62

Et dans un deuxième temps le journal propose deux offres uniquement numériques : Le Figaro Digital et Le Figaro Digital +.

Une montre

CADEAU

chronographe

Une montre chronographe

Une montre chronographe

Une montre chronographe

Offres Formule Formule Formule Offre

Papier/Digitales WEEK-END SEMAINE CLUB DÉCOUVERTE

13€/mois pour 4

PRIX 16€/mois 27€/mois 25€ pour 2 mois
week-end

169€ au lieu de

PRIX À L'ANNÉE

381€

195€ au lieu de

460€

329€ au lieu de

709€

-

DÉTAILS de
l'abonnement

- Les 3

magazines du
week-end

- Les 3
magazines du
week-end en
version digitale
pour ordinateur,
Smartphone ou
tablette

- Le Figaro du
Lundi au
Vendredi

- Les

suppléments du
Figaro

- Le Figaro
Digital (édition
numérique du
Figaro pour
ordinateur,
Smartphone ou
tablette)

- Le Figaro du
Lundi au
Vendredi

- Les

suppléments du
Figaro

- Les 3

magazines du
week-end

- Le Figaro
Digital +

- Le Figaro du
Lundi au
Vendredi

- Les 3

magazines du
week-end

- Le Figaro
Digital +

- Les 3 magazines du week-end : Figaro Magazine, Madame Figaro et TV Magazine. - Les suppléments du Figaro : (Le Figaro Santé, la sélection des meilleurs articles du New York Times traduits en français, Le Figaroscope, Le Figaro Littéraire).

- Le Figaro digital + : l'édition numérique du Figaro, du Figaro Magazine et de Madame Figaro pour ordinateur, Smartphone ou tablette.

Formule

Offres Digitales Figaro DIGITAL Formule SEMAINE

PRIX 12€/mois 15€/mois

- Le Figaro du Lundi au Vendredi en
version numérique uniquement (dès
22h la veille)

- Le Figaro du Lundi au Vendredi en
version numérique uniquement (dès
22h la veille)

- L'édition abonnés

DÉTAILS de
l'abonnement

- L'édition abonnés - Les magazines du week-end sur

iPad

CADEAU

- -

PRIX À L'ANNÉE 119€ au lieu de 144€ 149€ au lieu de 180€

- L'édition abonnés : la sélection d'articles du Figaro, les Dossiers de la rédaction, les lettres Abonnés, les archives depuis 1997.

- Enseignements :

Le Figaro propose une palette d'offres numériques très intéressantes. Premièrement en croisant l'abonnement papier et l'abonnement numérique, le journal permet aux lecteurs de passer d'un format à l'autre sans difficultés, ils peuvent ainsi lire sur un format certains jours et passer au format numérique très facilement.

Posséder six offres différentes assure au journal de répondre au maximum aux différents besoins des lecteurs en ne fermant la porte à aucun nouvel usage de l'information.

De plus Le Figaro bénéficie d'une importante diversification à travers ses magazines suppléments (Figaro Santé, Le Figaro Littéraire, Le Figaroscope), et ses magazines du weekend (Le Figaro Magazine, Madame Figaro et TV Magazine).

Cela lui permet d'ouvrir sa cible de lecteurs et de conforter sa place au près des lecteurs historiques en complétant son offre.

De plus le journal propose certains services supplémentaires, comme la traduction d'articles du New York Times en français et l'accès aux archives qui viennent aussi compléter son offre d'abonnements très étoffée.

Seul la création d'un abonnement « à la carte » permettrait une personnalisation encore plus poussée de son abonnement.

Cependant on remarque l'absence d'offre spéciale, pour les étudiants par exemple, ou encore pour les entreprises ou les écoles.

De même qu'il n'y a aucun onglet réservé aux étrangers pour faire envoyer le journal dans un autre pays.

Note du modèle : 8.5/10.

Le Monde :

- Présentation du quotidien63 :

Le journal Le Monde fût créé en 1944 par Hubert Beuve-Méry journaliste français.

C'est un quotidien dit « du soir », puisqu'il paraît dans l'après midi à Paris daté du lendemain, et distribué dans le reste du pays à partir du matin suivant.

Une des principales caractéristiques du journal est qu'il est le quotidien français le plus distribué à l'étranger avec plus de 40 000 titres diffusés chaque jour hors France.

Le journal a une ligne éditoriale dite de « centre gauche », ses lecteurs son politiquement mixtes mais avec une forte proportion orientée à gauche.

C'est le troisième quotidien français le plus diffusé avec 288 000 exemplaires vendus en 2012.

Le journal appartient au Groupe Le Monde détenu depuis maintenant 3 ans par trois hommes d'affaires :

- Xavier Niel : Directeur d'Iliad, maison mère de l'opérateur de téléphonie mobile Free.

- Pierre Bergé : Co-Fondateur de la maison de couture Yves St Laurent, président du Sidaction, et ancien propriétaire du magazine Tétu.

- Matthieu Pigasse : Directeur de la banque Lazard, propriétaire du magazine Les Inrockuptibles et actionnaire du site français d'actualité le Huffington Post.

Le directeur de la publication est Louis Dreyfus, ancien directeur financier du quotidien régional La Provence en 1995, ainsi qu'ancien directeur général du quotidien Libération.

Enfin Le Journal Le Monde est aussi l'un des premiers quotidiens français à avoir proposé une version numérique sur Internet en 1996 avec le site Lemonde.fr.

63 Données récoltées sur les sites : www.lemonde.fr et http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Monde.

65

- Son offre numérique :

L'offre numérique du journal Le Monde est composée de trois principales formules, une entièrement numérique, une combinant le numérique et le papier et une dernière uniquement pour les titres du Week-end :

Formule Formule

Offres

100% Numérique Formule Intégrale Week-end

1€ le 1er mois, puis

PRIX 24,90€/mois 9€/mois
15€/mois

PRIX À 159€/an au lieu de 180€ 299€ au lieu de 650€ 109€ au lieu de 275€

L'ANNÉE

Offre
découverte

- 19€/mois pendant 3 mois 3 mois à 29€

CADEEAU

- Appareil photo Kodak -

DÉTAILS de l'abonnement

- Les 2 quotidiens du
Monde en format
papier

- Le magazine M du Monde chaque week-

end

- 5 suppléments (2 Eco
& Entreprise ; Sport &
forme ; Culture &
idées ; Télévisions)

- Un accès au journal
chaque jour dès 14h
(ordinateur,
Smartphones et
tablettes)

- Accès à tous les
journaux et suppléments
au cours des 30 derniers
jours.

- Les avantages « Le Monde »

- Le journal Le Monde
chaque jour de la semaine en
format papier ainsi que tous
les suppléments

- Les quotidiens Le Monde du
Week-end en format papier
ainsi que les 5 suppléments
thématiques

- Un accès au journal chaque
jour dès 14h (ordinateur,
Smartphones et tablettes)

- Accès à tous les journaux et
suppléments au cours des 30
derniers jours.

-

-

PRIX pour les étudiants

16,70€/mois ou 199,90€ à l'année

- Les avantages « Le Monde »

oui oui oui

l'étranger

OFFRE à

- Les avantages « Le Monde » : Sélection des contenus à forte valeur ajoutée en avant première ; La carte interactive, approche géo localisée de l'actualité ; Accès aux archives depuis 1944.

- Suppléments Le Monde : Éco & Entreprises ; Science & médecine ; Argent & patrimoine ; Géo & politique ; Universités & grandes écoles ; Le Monde des livres ; M le magazine du Monde ; Sport & forme ; Culture & idées ; Télévisions.

- Enseignements :

L'offre numérique du Monde est elle aussi variée, permettant l'accès au numérique uniquement pour les purs internautes et une offre combinant le papier et le numérique.

Cette dernière est l'offre la plus mise en avant par le site Internet, c'est d'ailleurs la seule offre pour laquelle le magazine offre un cadeau ou une réduction pour les étudiants.

On peut cependant émettre une réserve puisque aucune offre n'existe par exemple pour les quotidiens de la semaine, une personne souhaitant s'abonner au quotidien avec le support papier et numérique devra souscrire à l'offre Intégrale qui inclus les quotidiens week-end ainsi que tous les suppléments.

D'un autre côté le quotidien se démarque par ses offres concernant les étudiants, les entreprises ou les écoles, en effet elle permet une personnalisation complète au cas par cas (pour ce qui est des entreprises et des écoles).

Les étudiants quand à eux bénéficient d'une offre à moins 33% pour la souscription à la formule intégrale.

De même le journal offre la possibilité d'envoyer le journal à l'étranger pour les expatriés français.

Enfin le quotidien offre la possibilité de souscrire à des offres découverte de 3 mois sans engagement pour les formules Intégrales et Découverte ce qui peut être un bon moyen d'attirer les lecteurs sans les engager tout de suite et essayer pendant ces trois mois d'essais de les fidéliser.

Note du modèle : 7.5/10

67

Les Échos :

- Présentation du quotidien64 :

Le quotidien Les Échos fût fondé en 1908, c'est un journal d'information économique et financière.

Le journal appartient au groupe Les Échos, filiale du groupe LVMH dirigé par Bernard Arnault. Le quotidien se veut d'orientation libérale, et rassemble des lecteurs de tout bord politique.

Le prix du journal papier est de 1,90€ et le journal est diffusé à hauteur des 122 500 exemplaires pour l'année 2012.

Le quotidien était jusqu'en 2012 en concurrence avec le journal La Tribune qui a arrêté sa diffusion papier pour se consacrer uniquement au format numérique, Les Échos se retrouve donc seul sur cette branche de la presse écrite française ce qui lui a permit d'augmenter ses ventes l'année dernière.

Jacques Barraux (ancien directeur de rédaction) définit la ligne éditoriale ainsi : « l'orientation du journal est d'essence libérale : nous défendons l `idée que le marché est supérieur au plan. En conséquence, nous pensons que l'entreprise privée est l'outil le plus performant, même si ce n'est pas le seul »65.

Enfin, le journal commença très tôt à proposer une version entièrement numérique via leur site internet dès 2007.

64 Données récoltées sur les sites : www.lesechos.fr et http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Échos.

65 Jacques BARRAUX (7 Novembre 2007), L'orientation du journal est d'essence libérale : nous défendons l'idée que le marché est supérieur au plan, (Vos questions, nos réponses), Les Échos.

68

- Son offre numérique :

Les Échos fournit trois abonnements différents en différenciant les formats de lectures mais propose de nombreuses réductions pour certains lecteurs (étudiants/retraités/demandeurs d'emploi, créateur d'entreprise).

Offres Offre Pack Numérique Offre Pack Premium Offre iPad / iPhone

1€ le 1er mois puis

PRIX66 35€/mois 10€/mois
20€/mois

PRIX À 221€ 420€ 120€

L'ANNÉE56

-

Prix

demandeurs d'emplois

15,21€/mois 23,75€/mois

DÉTAILS de l'abonnement

- Le journal Les
Échos en format
PDF dès 22h30

- Le fil d'info
continu grâce à
l'application
Smartphone

- Accès illimité
aux Echos.fr et aux
applications
numériques

- Le journal Les Échos
en format PDF dès
22h30

- Newsletter et alertes personnalisées

- Le journal Les Échos au format papier

- Chaque mois les
magazines Enjeux et Série
Limitée format papier

- Le journal Les Échos en format PDF dès 22h30

- Newsletter et alertes personnalisées

Prix Retraités 15,21€/mois 23,75€/mois

-

Prix étudiants 15,21€/mois 23,75€/mois

-

Prix Créateur 20€/mois 33,25€/mois

-

d'entreprise

66 Prix avec engagement de 12 mois.

- Enseignements :

Le journal Les Échos bénéficie lui aussi d'une offre purement numérique et d'une autre mêlant le papier et le format numérique.

Cependant par rapport aux deux quotidiens précédemment étudiés, il possède moins de produit de diversification comme les éditions week-end ou les magazines (seulement deux magazines pour les Échos contre une dizaine pour Le Figaro ou Le Monde). Ainsi on ne retrouve que 3 abonnements différents dans l'offre du quotidien.

Mais ce dernier propose plusieurs réductions par rapports aux conditions spéciales de certains de ces lecteurs. Ainsi les étudiants, les retraités (seul quotidien à proposer des réductions pour les personnes âgées), ainsi que les demandeurs d'emplois bénéficient d'une réduction de 50% sur le prix maximum sans engagement.

Le journal a aussi choisi de créer une offre uniquement dédiée aux Smartphones pour un prix bien plus bas que ses autres formules, à 10 euros.

Le journal est ainsi envoyé au format PDF, mais l'abonné n'a pas accès aux services proposés dans la formule numérique (accès illimité au site internet).

Cette offre minimaliste est cependant parfaitement dans l'ère du temps pour les jeunes lecteurs ou les personnes mobiles n'ayant pas toujours le temps de lire le format papier ou de rester derrière un ordinateur de bureau pour lire le format numérique.

Note du modèle : 6/10

La Dépêche :

- Présentation du quotidien67 :

La Dépêche est un quotidien régional créé en 1870, distribué dans la Région Midi-Pyrénées qui regroupe les départements de l'Ariège, de l'Aveyron, de la Haute Garonne, du Gers, du Lot, des Hautes-Pyrénées, du Tarn, et du Tarn et Garonne.

Le quotidien est composé de 17 éditions locales différentes pour pouvoir retranscrire les évènements et actualités des huit départements de façon indépendante.

Le prix d'un exemplaire est d'un euro, et La Dépêche fût vendue en 2012 à plus de 171 400 exemplaires.

Le journal appartient au Groupe La Dépêche détenu majoritairement par la famille Baylet, son rédacteur en chef est Jean-Claude Souléry.

La devise du journal est « La Dépêche renseigne vite et bien », et il figure dans bandeau de tête en dessous du titre du journal la mention « Le journal de la Démocratie ».

La ligne éditoriale du journal est de gauche.

Le journal s'est fait remarqué en lançant l'un des premiers abonnements premium numérique pour la presse régionale, ce dernier nommé « La Dépêche Premium » est en place depuis l'année 2012.

Figure 14 : Offre Premium de la Dépêche du Midi
Source : http://clubabonnes.ladepeche.fr

67 Données récoltées sur les sites : www.ledepeche.fr et http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Dépêche_du_Midi.

71

- Son offre numérique :

Le journal propose deux offres principales une autour du journal papier en incluant quelques services avec notamment une version numérique de base de La Dépêche, et une offre dite « Premium » uniquement numérique.

Offres

Formule Premium

Formule

La Dépêche papier

Formule

samedi

Du Lundi au Samedi
+ La Dépêche du
Dimanche

Du Lundi au Samedi + La Dépêche du Dimanche

Du lundi au

-

CADEAU

Une cafetière
Senseo ou
une crêpière

Tablette tactile Prixton

Formule
Découverte
pour 7 jours

non non

4,90€ pour une semaine de découverte

-

239,80€

PRIX À L'ANNÉE

315€ au lieu de

382,6€

DÉTAILS de l'abonnement

- La Dépêche
papier du Lundi
au Samedi

- La Dépêche en
version
numérique offerte
dès 4h du matin

- La Dépêche papier
du Lundi au
Dimanche

- La Dépêche en
version numérique
dès 4h du matin

- Les suppléments
Femina et TV
Magazine tous les
dimanches

- La Dépêche en version numérique dès 4h du matin

- Les suppléments Femina et TV
Magazine tous les dimanches en
version numérique

PRIX 22,50€/mois 29,80€/mois 19,90€/mois

- Enseignements :

La Dépêche se démarque dans cette étude comparative puisque c'est un journal régional, ces derniers ne sont pas précurseurs dans le passage au format numérique et La Dépêche est l'un des plus avant-gardiste.

En effet la version numérique Premium est en place depuis 2012, et le quotidien a prit les devant en proposant avec cet abonnement l'offre d'une tablette numérique pour un euro de plus. La cible de La Dépêche se différencie des quotidiens nationaux étudiés précédemment, c'est une population plus âgées et rurale dont les lecteurs n'ont pas forcément de support numérique pour lire le quotidien, La Dépêche a donc décidé de l'offrir.

Le journal numérique intègre des vidéos et photos qui rendent la version numérique plus interactive et apportent une valeur ajoutée aux contenus, on peut aussi accéder gratuitement aux 7 dernières parutions de La Dépêche à n'importe quel moment.

Il faut reconnaître que le quotidien à fait des efforts ces dernières années pour ne pas louper le passage au numérique qui arrive quand même 6 ans après les première tentatives de certains journaux nationaux comme les Échos.

Cependant, le titre de presse n'a pas comme nous l'avons vu pour Le Figaro ou Le Monde beaucoup de titres de diversification pour compléter son offre et ne se base que sur ses éditions de presse locale.

De plus l'abonnement Premium ne permet pas de réels avantages ou services pouvant venir donner une valeur ajoutée à l'abonnement.

De même, aucune offre pour les retraités n'existe pour le moment alors qu'ils constituent une partie importante du lectorat du quotidien.

Note du modèle : 6/10

73

Le New York Times :

- Présentation de l'entreprise68 :

Le New York Times est un quotidien américain fondé en 1851, considéré comme l'un des plus influent de la planète et diffusé à environ 1 160 000 exemplaires en 2012 , il a été récompensé par 98 prix Pulitzer et emploi environ 1000 journalistes.

Le journal appartient à la New York Times Company, qui en est l'unique actionnaire, ce groupe possède également d'autres journaux comme l'International Herald Tribune.

Le directeur de la rédaction du journal est Arthur Sulzberger, Jr. Dont la famille contrôle le journal depuis près d'un siècle.

Le quotidien a une devise qui est affichée dans le haut du bandeau du journal « All the news that's fit ti print 69».

Pour traduire l'influence du journal le Courrier International nous dit ceci dans sa page de présentation du quotidien : « Les télévisions américianes commencent à considérer qu'un sujet mérite une couverture nationale que si le New York Times l'a traité »70.

La sensibilité politique du journal se rapproche du parti démocrate (plus ou moins centre gauche), lors des élections présidentielles, le New York Times soutient traditionnellement le candidat de ce parti.

Le cas du New York Times est intéressant parce qu'il cherche constamment à se renouveler et à imaginer la façon dont rendre son journal le plus rentable possible.

Je vais commencer par dresser dans un tableau les offres numériques actuelles du quotidien. Ce dernier envidage de les modifier pour une formule inédite que je commenterai par la suite.

68 Données récoltées sur les sites : www.nytimes.com et http://fr.wikipedia.org/wiki/The_New_York_Times.

69 Toutes les nouvelles dignes d'être imprimées.

70 Page de présentation du Journal (2013), The New York Times, www.courrierinternational.com.

- Son offre numérique :

Le New York Times propose deux catégories d'abonnement, le premier incluant le journal au format papier ainsi que l'accès illimité aux versions numérique et une catégorie d'abonnement purement numériques.

Offres
Papier &
Digitales

Formule
Complète

Formule
The Weekender

Formule
Saturday -
Sunday

Formule
Weekday

PRIX 25,4$/mois 16,6$/mois 14,4$/mois 13,6$/mois

PRIX À 304,8$ 199,2$ 172,8$ 163,2$

L'ANNÉE

DÉTAILS de
l'abonnement

- Le New York
Times 7j/7 en
format papier

- Accès illimité au
site Internet et aux
contenus
numériques pour
Ordinateurs,
Smartphones et
Tablettes.

- Le New York
Times du
Vendredi au
Dimanche en
format papier

- Accès illimité au
site Internet et aux
contenus
numériques pour
Ordinateurs,
Smartphones et
Tablettes.

- Le New York
Times du Samedi
au Dimanche en
format papier

- Accès illimité au
site Internet et aux
contenus
numériques pour
Ordinateurs,
Smartphones et
Tablettes.

- Le New York Times du Lundi au Vendredi en format papier

- Accès illimité au
site Internet et aux
contenus
numériques pour
Ordinateurs,
Smartphones et
Tablettes.

- Possibilité de
partager l'accès
illimité numérique
avec sa famille

- Possibilité de
partager l'accès
illimité numérique
avec sa famille

- Possibilité de
partager l'accès
illimité numérique
avec sa famille

- Possibilité de
partager l'accès
illimité numérique
avec sa famille

Offre Digitales :

Offres Digitales Formule 1 Formule 2 Formule 3

PRIX 15$/mois 20$/mois 35$/mois

PRIX À 304,8$ 199,2$ 172,8$

L'ANNÉE

75

DÉTAILS de
l'abonnement

- Accès illimité au site
Internet et aux contenus
numériques pour
Ordinateurs et
Smartphones

- Accès illimité au site
Internet et aux contenus
numériques pour
Ordinateurs et Tablettes

- Accès illimité au site
Internet et aux contenus
numériques pour
Ordinateurs, Smartphones
et Tablettes.

- Possibilité de partager
l'accès illimité
numérique avec sa
famille

- Possibilité de partager
l'accès illimité
numérique avec sa
famille

- Possibilité de partager
l'accès illimité numérique
avec sa famille

Prix étudiants 7,50$/mois 10$/mois 17,50$

Prix entreprises71 oui oui oui

- Enseignements :

Au premier abord la politique d'abonnement du New York Times ne change pas beaucoup de celle de nos quotidiens français étudiés précédemment. Avec une grande offre mixant le papier et le numérique et une autre purement numérique.

D'ailleurs on ne retrouve pas la diversification française sous forme de suppléments multiples pour compléter l'offre initiale du journal seul.

Mais le New York Times bénéficie d'une image mondiale et ses lecteurs sont très fidèles, il peut ainsi se permettre de ne pas suivre cette stratégie. Cependant on remarque que le groupe New York Times Company possède également le International Herald Tribune et propose des réductions pour l'abonnement de ce dernier lorsque que l'on est déjà abonné au New York Times de 30% à 70%.

La centralisation des titres est une force pour les éditeurs, en plus de permettre des économies d'échelles elle permet de distribuer deux ou plusieurs titres sous un même abonnement en justifiant un prix plus élevé.

Cependant le New York Times a opéré depuis 2 ans des modifications sur son site Internet concernant les contenus gratuits, en effet même si consulter un article est aujourd'hui toujours gratuit, le journal bloquera votre accès à partir de 20 articles consultés72, de même un article

71 Sur demande d `un devis

72 AFP (17/03/2013), Le New York Times lance son pari d'une édition numérique payante, www.lexpress.fr

n'est gratuit qu'une semaine après sa publication et devient ensuite payant en rejoignant les archives.

Ainsi le New York Times limite les contenus gratuits, dans le nombre et le temps.

Si le journal peut se permettre de limiter le contenu gratuit c'est grâce à l'influence qu'il a aux États-Unis au près de ses lecteurs, en effet d'après Dan Kennedy : « Je ne crois pas que le (New York) Times soit un très bon échantillon pour le secteur dans son ensemble, je crois qu'il y a énormément de gens qui sont prêts à payer pour le Times, et à peu près rien d'autre »73.

Ainsi c'est le quotidien étudié dans ce benchmark qui limite le plus son site Internet en poussant très vite le lecteur à devoir payer pour lire ses articles.

Note du modèle : 9,5/10.

73 Interview de Dan Kennedy (17/03/2011), Le New York Times lance son pari d'une édition numérique payante, www.lexpress.fr

Synthèse et préconisations :

Synthèse de l'étude :

Au terme de cette étude comparative, nous pouvons synthétiser les divers résultats pour en déduire des caractéristiques communes à la plupart des quotidiens.

Tout d'abord tous les journaux étudiés ont un site internet permettant de consulter gratuitement un panel d'articles très important.

Pour les quatre quotidiens français l'ensemble du site internet est d'ailleurs gratuit mis à part certains dossiers d'études pour Le Figaro ou l'accès aux archives pour Le Monde.

C'est donc vis à vis des abonnements Premium que les différences peuvent s'observer, toutes proportions gardées.

En effet de nombreuses caractéristiques sont communes à tous les quotidiens étudiés:

- Tous proposent d'un côté une ou plusieurs formules mêlant le papier (livraison à

domicile) et le numérique, et une ou plusieurs formules uniquement numérique.

- Au niveau des prix la fourchette est réduite, l'abonnement complet papier + digital s'élevant à 35 euros/mois pour Les Échos (le plus cher), et 22,5 euros/mois pour La Dépêche qui est le moins le cher.

- Les quotidiens distribuent également tous des suppléments week-end pour la plupart du temps ou des hors séries pour compléter leur offre autour du journal. Le Monde compte par exemple 10 suppléments (Cinéma, Histoire, Art, Sport, Littérature...).

- L'ensemble des journaux sont également présents sur mobile grâce à des applications propres à chaque quotidien.

- On remarque la présence de prix préférentiels pour les étudiants (à part pour La Dépêche et Le Figaro), ainsi que pour les retraités dans le cas Des Échos.

Il semblerait donc que ces caractéristiques soient très importantes pour pouvoir proposer une offre concurrentielle en France.

Mais il ne s'agit pas non plus de se fondre dans la masse sans rien proposer de nouveau ou de différent par rapport à ces concurrents.

On remarque ainsi quelques caractéristiques qui ressortent du lot :

- Les Échos propose une formule à 10 euros seulement, pour un accès au journal sur son mobile.

- Le Figaro propose des traductions et des synthèses d'articles du New York Times et d'autres grands quotidiens lors de son abonnement Premium.

- Le Monde se propose d'envoyer son journal à travers le monde pour les expatriés.

- La Dépêche offre une tablette numérique pour 1 euro seulement lors d `une souscription à son offre Premium.

- Le New York Times permet lors d'un abonnement Premium à toute la famille du lecteur de pouvoir en profiter.

Préconisations à l'issu de cette première étude:

A l'issus de cette étude comparative nous pouvons déjà dresser quelques préconisations au niveau des éléments que doivent constituer un modèle Freemium.

Au delà des caractéristiques communes que nous avons recensé plus haut, nous pouvons appuyer sur le fait que l'offre Premium doit être personnalisable au possible.

Les lecteurs doivent pouvoir choisir à la carte leur abonnement, pour ne freiner à aucun moment un lecteur susceptible de choisir une formule payante. Ainsi rien n'est superflue et le lecteur est moins tenté d'emmètre des réserves.

Cette personnalisation peut même aller jusqu'à la possibilité d'acheter certains articles à la pièce, très peu de quotidien propose cette option qui est très difficile à mettre en place.

La multiplication des suppléments permet de compléter l'offre, et ainsi garder un lecteur fidèle quelque soit le genre d'information (exemple du Monde avec 10 suppléments différents).

Mais on pourrait retrouver cette ouverture de l'offre en permettant au lecteur de s'abonner à plusieurs quotidiens ou magazines appartenant au même groupe à des prix attractifs. Nous avons vu avec la cartographie des acteurs les différents liens entre grands groupes de presse et titres de presse.

Le groupe Amaury par exemple avec l'Écho, Aujourd'hui en France et l'Équipe, ou le groupe Le Monde avec le quotidien Le Monde, et Courrier International.

Une des solutions pour devenir plus rentable à l'image du New York Times est de limiter la place réservé au gratuit, en limitant davantage les accès aux articles en libre circulation sur le site internet et ainsi pousser les lecteurs à passer à la version payante.

Il semble important au regard de tout cela de créer un modèle qui reflète le quotidien et ses lecteurs, en proposant des services qu'eux même peuvent demander à travers un système de forum ou de boîte à idées.

Car même si ce sont les éditeurs qui décident des différents modèles économique pour la presse écrite ce sont les lecteurs qui consomment et font vivre cette économie.

Il semble alors important de se pencher sur ce qu'ils attendent pour coupler ces attentes aux services proposer par les éditeurs, nous tenterons de mettre ces attentes en lumières lors de notre dernière partie.

précédent sommaire suivant