WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Système de gestion relationnelle de quitus de paiement en réseau local au sein d'une régie financière: cas de la DPMER/Sud-Kivu


par Christian ZIGASHANE Kambaza
Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu - Diplome de licence en informatique de gestion 2013
  

précédent sommaire suivant

Deuxième partie : APPROCHE RESEAU

Chapitre deuxième : LES RESEAUX INFORMATIQUES

2.1. Bref aperçu sur les réseaux informatiques13(*)

Pour des raisons d'efficacité, on essaie de plus en plus de connecter des systèmes indépendants entre eux par l'intermédiaire d'un réseau. On permet ainsi aux utilisateurs ou aux applications de partager et d'échanger les mêmes informations.

Depuis une dizaine d'années, la majorité des entreprises ont mis leurs ressources informatiques en réseau. Un réseau est un ensemble de matériels électroniques interconnectés (14(*)). En d'autres termes, un réseau des données est donc un ensemble d'entités informatiques communicant ensemble. Ces réseaux sont apparus suite à une demande des entreprises qui cherchaient une méthode pour éviter la simplification des communications des données entre les équipements informatiques. Les extrémités des connexions sont désignées par le terme de noeud. Un noeud est un ordinateur personnel ou autre unité connectée au réseau par l'intermédiaire d'une carte de réseau ou d'un pilote de LAN (15(*)). Un réseau local est constitué d'ordinateurs reliés par un ensemble d'éléments matériels et logiciels. Les éléments matériels permettant d'interconnecter les ordinateurs sont les suivants :

2.1.2. Les constituants matériels16(*)

· La carte réseau (parfois appelé coupleur): il s'agit d'une carte connectée

· Le transceiver (appelé aussi adapteur): il permet d'assurer la transformation dessignaux

· La prise: il s'agit de l'élément permettant de réaliser la jonction mécanique

· Le support physique d'interconnexion: c'est le support (généralement filaire, c'est-à-dire: le câble coaxial, la paire torsadée, la fibre optique, ...

2.1.1. Connectabilité.

La Connectabilité est l'aptitude d'un équipement informatique à fonctionner dans un réseau donné du fait de ses caractéristiques matérielles et logicielles (17(*)).

2.1.2. Connectique

Pour connecter les appareils entre eux, on utilise généralement des câbles et des équipements spécialisés, tels que des hubs, des Switch ou des routeurs,. Chaque appareil à connecter au réseau doit comporter une ou plusieurs cartes électroniques munies de prises (interfaces) correspondant au type de câble envisagé.

2.2. Classification des réseaux18(*)

On peut établir une classification des réseaux à l'aide de leur taille. Les réseaux sont divisés en quatre grandes familles. Nous allons différencierici: PAN, LAN, MAN et WAN.

* 13. http://www.bioinfo.unice.fr/enseignements/GBM/cours/réseau.pdf,lien valide le 20/05/2014 à 15h00'.

* 14.Fréderic DI GALLO, sécurisation d'un réseau local, CNAM, Bordeaux, 2004

* 15.www.wikipedia.org

* 16 . http://www.commentcamarche.net/contents/lan/lanintro.php3, lien valide le 21/05/2014 à 10h30'.

* 17.François BBHARMS, conception des noeuds de transport en TCP/IP, Grandlivre, Paris, 2007

* 18. www.vulgarisation-informatique.com/types-reseaux.php,lien valide le 20/05/2014 à 12h10'.

précédent sommaire suivant