WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Système de gestion relationnelle de quitus de paiement en réseau local au sein d'une régie financière: cas de la DPMER/Sud-Kivu


par Christian ZIGASHANE Kambaza
Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu - Diplome de licence en informatique de gestion 2013
  

précédent sommaire suivant

2.2.1. Les réseaux PAN : Personnal Area Network (réseau Personnel)

Ce type de réseau interconnecte des équipements personnels comme un portable (ordinateur, téléphone, PDA), un ordinateur fixe, une imprimante, etc. Il s'étend sur quelques dizaines de mètres. Les débits sont importants (quelque Mégabits/s).

2.2.2. Les réseaux LAN: Local Area Network (Réseaux Locaux)

Ce type de réseau couvre région géographique limitée (réseau intra-entreprise) et peut s'étendre sur plusieurs kilomètres. En d'autres termes, permettent un accès multiple aux médias à large bande, ils assurent une connectivité continue si nous pouvons bien le dire aux services locaux tels que (Internet, messagerie,...). Les machines adjacentes sont directement et physiquement reliées entre-elles. Les débits sont très importants (quelque Mb/s à quelque Gb/s).

2.2.3. Les réseaux MAN : Metropolitan Area Network (Réseaux métropolitains)

Ce type de réseau possède une vaste couverture qui peut s'étendre sur toute une ville et relie des composants appartenant à des organisations proche géographiquement (quelque dizaine de Kilomètres). Il permet ainsi la connexion de plusieurs LAN. Le débit courant varie jusqu'à 100 Mb/s.

2.2.4. Les réseaux WAN: Wide Area Network (Réseaux Etendus)

Ce type de réseau couvre une très vaste région géographique et permet de relier des systèmes disperses à l'échelle planétaire (plusieurs milliers de kilomètres). Toutefois, étant donné la distance à parcourir, le débit est plus faible (de 50 b/s à quelque Mb/s). Mettre au point un de ce type de réseaux, exige une topologie (configuration physique des équipements informatiques d'un même réseau) à suivre.

2.3. Topologies de base utilisées dans les réseaux19(*)

La topologie d'un réseau recouvre tout simplement la manière dont sont reliés entre eux ses différents composants et dont ils réagissent. Nous distinguerons les topologies physiques ; décrivant la manière dont les équipements sont reliés par des médias ; des topologies logiques ; décrivant la manière dont les équipements communiquent. On en distingue différents types : en étoile, en bus, en anneau, mixte et en arbre, qui ont chacun des avantages et des inconvénients. Un grand réseau est en fait constitué d'une myriade de petits réseaux interconnectés, chacun d'entre eux reposant sur une topologie particulière. Un grand réseau a donc en fait diverses composantes de topologies différentes, mais il aura également une topologie générale qui sera soit en étoile, soit en bus, soit en anneau.

* 19 . Http://www.siteduzero.com/informatique/exportPdf/les-reseaux-de-zero, lien valide le 22/06/2014 à 13h00'.

précédent sommaire suivant