WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Système de gestion relationnelle de quitus de paiement en réseau local au sein d'une régie financière: cas de la DPMER/Sud-Kivu


par Christian ZIGASHANE Kambaza
Institut Supérieur Pédagogique de Bukavu - Diplome de licence en informatique de gestion 2013
  

précédent sommaire suivant

2.4.2. La configuration d'un réseau ad hoc sous Windows 7 Professionnel

La configuration d'un réseau local se réalise avec succès si seulement les machines sont déjà reliées physiquement par les éléments de connexion que nous avons cités un peu plus haut dans ce travail. Il existe plusieurs façons de configurer une ou plusieurs machines en réseau local, mais nous allons nous baser sur une configuration simple d'assistant que nous offre Windows.

Les figures ci-dessous guident étape par étape sur la configuration d'un réseau ad hoc en Windows 7 Professionnel.

Pour commencer, allez dans la barre de tâche, cliquez sur l'icône de connexion, dans le menu qui s'ouvre, cliquez sur ouvrir le centre réseau et partage.

Cliquez sur configurer un réseau sans fil ad hoc (ordinateur à ordinateur), configurer un réseau temporaire pour le partage de fichiers ou d'une connexion Internet.

On clique sur le bouton suivant.

Puis on met le nom du réseau, le type de sécurité et la clé de sécurité puis cliquer sur suivant.

Dans cette fenêtre qui s'ouvre, cliquer sur propriétés.

Dans la fenêtre de propriété de connexion au réseau local qui s'ouvre, dans le volet Gestion de réseau, dans la zone de texte : cette connexion utilise les éléments suivants, sélectionnez Protocole internet version 4 (TCP/IPv4), puis cliquez sur le bouton propriétés.

Dans la fenêtre Propriétés de Protocole Internet version 4 (TCP/IPv4), cliquez sur le bouton radio : utiliser l'adresse IP suivante, dans la zone de texte Adresse IP, saisissez les nombres qui définissent votre adresse comme le montre la fenêtre ci-haut.Dans toutes les machines à connecter, les trois premières combinaisons doivent être les mêmes, la dernière change suivant les machines (si deux machines ont une même combinaison de fin il aura conflit entre les deux).Le protocole Internet version 4 (TCP/IPv4) permet aux machines de se comprendre physiquement dans un réseau. Le masque de sous réseau vient parfois automatiquement, il y a lieu aussi de le changer. Cliquez sur le bouton OK pour prendre en compte la configuration de protocole Internet version 4 (TCP/IPv4).

La commande Netstatnous permet de vérifier le bon fonctionnement de la couche TCP/IPv4. Elle permet aussi par exemple, de visualiser les connexions actives.

Pour tester le bon fonctionnement de votre réseau, vous pouvez utiliser la commande ping (Packet Internet Groper). En d'autres termes, ce programme permet de savoir si une station IP est active et, plus généralement, si le réseau fonctionne correctement entre deux points. Autre fonction intéressante, ce programme est disponible sur les routeurs et les PC Windows, etc. De plus, le ping mesure le temps de réponse aller-retour, ce qui est une bonne indication sur les performances du réseau.

Le protocol ARP nous permet d'obtenir l'adresse MAC à partir d'une adresse réseau. La commande arp -a nous permet d'avoir l'idée d'ensemble sur le nombre de machines qui sont connectées au serveur.

précédent sommaire suivant