WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des paysages végétaux autour d'une ville moyenne et sa périphérie. Cas de Meiganga (de 1987 à  2015)


par Issouhou MOUHAMAN
Université de Ngaoundéré - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

2.1.2. Les forêts claires

Elles font partie des forêts sèches que l'on retrouve en zone tropicale. En fait, les forêts claires beaucoup plus présentes dans cette zone se caractérisent par des arbres supérieurs à 8m et atteignant rarement les 20m de hauteur.Les sous-bois20(*) de ces forêts renferment de nombreux arbustes très souvent à la merci des feux de brousse ravageurs. D'après la conférence de Yagambi (1959), c'est une forêt ouverte, à strate arborescente décidue de taille petite ou moyenne, dont les cimes sont plus ou moins jointives, l'ensemble du couvert demeurant clair, la strate graminéenne parfois peu dense ou en mélange avec une autre végétation herbacée et suffrutescente21(*) (Guillaumet et al, 1971). Cette expression souvent discutée (Aubréville, 1957; Monod, 1963, et Trochain1957)22(*) s'applique à des formations tropicales aux sous-bois plus touffus, aux forêts subtropicales, ainsi qu'à des forêts de moyenne montagne. La classification de Yagambi insiste sur le caractère décidu de la strate arborescente. Dans la classification FAO (1980), ce type de végétation est dénommé « Formations arborées feuillues mixtes, forestières et graminéennes ».

Par ailleurs, cette formation se développe sur divers types de sol ; aussi bien sur les sols latéritiques que sur les sols limoneux sableux. On y rencontre beaucoup plus les espèces telles queDaniellia oliveri ( Photo 5) Lophiralanceolata, Berlinia grandiflora, terminalia mollis, etc. Résultat de la dégradation de la forêt dense, les forêts claires comportent des grands arbres très recherchés par les scieurs en vue de leur transformation en bois d'oeuvre.

X : 6.592292° ; Y : 14.224578°

Photo 5. Forêt claire à Daniellia oliveri (Nganhi)

En arrière-plan de cette image, nous remarquons un ciel dégagé, suivi d'arbres (Daniellia oliveri en majorité).La taille de ces arbres comprise entre 8 et 12m de même que la densité de ce couvert nous permet d'affirmer que nous sommes en présence d'une forêt claire. Par ailleurs, l'avant-plan de l'image nous présente un couvert herbacé ainsi que quelques arbustes.

Cliché et commentaire : Mouhaman I. oct. 2014.

2.1.3. La savane boisée

La savane boisée comporte de nombreux arbres et arbustes répartis confusément sur l'ensemble du territoire. Elle est composée d'étendues à dominance herbeuse et d'îlots boisés plus ou moins denses. Selon la classification de Yagambi (1959), c'est une savane à arbres et arbustes formant un couvert généralement clair (Aoudou, 2010). Daniellia oliverietTerminalia sp sont les plus présentes dans cette formation.

* 20 Le sous-bois désigne l'ensemble des végétaux qui se développent sous une forêt, et ce sous l'influence de l'éclairement, du type de sol, du microclimat, etc. Encyclopédie Kiwix 2011.

* 21 D'après le dictionnaire Larousse, c'est une plante de petite taille, ligneuse, au moins à sa base.

* 22Une discussion résultant de la difficulté à distinguer les forêts claires des savanes boisées. Ces auteurs ont regretté le fait qu'on ait « donner le nom de forêt à une formation où le tapis graminéen (constitué par des espèces de savanes) peut être continu » Guillaumet (1971). Ainsi, rien de fondamental ne distingue ainsi les formations désignées par ces deux mots «forêt» et «savane» qui devraient caractériser deux types de végétation dont la signification est totalement différente. D'où, la nouvelle classification de la FAO (1980)

précédent sommaire suivant