WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les échanges transfrontaliers entre la ville de Rosso Sénégal et la Mauritanie: Organisation et impacts

( Télécharger le fichier original )
par M. Souleymane DIALLO
Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) - DEA de Géographie 2004
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

c) La commune : un acteur comme les autres

La municipalité intervient dans la gestion et participe dans l'exploitation de l'espace transfrontalier. Son rôle consiste principalement à délivrer des autorisations de circuler en terre mauritanienne. Selon le document portant le Plan d'investissement de la commune de Rosso Sénégal, le seul poste budgétaire qui concerne la vente de ces autorisations de circuler à Rosso Mauritanie était estimé, dans les prévisions de 2003, à plus de 25 millions de FCFA. Selon les autorités de la mairie ce chiffre peut être largement dépassé dans les années à venir.

La commune intervient aussi dans l'organisation de l'espace frontalier. Elle se charge de la gestion du marché et de la gare routière, procède à la location des cantines, étales etc. Son action est aussi visible à travers la mise sur pied de certains types d'infrastructures. C'est le cas avec la construction de la nouvelle gare routière qui attend d'être ouverte au grand public.

Pour la collectivité de Rosso Sénégal les échanges transfrontaliers sont des sources de recettes. Ils favorisent des levées de taxe sur les nombreuses activités qui s'installent du fait de l'« effet frontière » et sur les transactions qui s' y déroulent. La frontière attire pour la commune l'installation d'une économie informelle qui, avec un minimum d'organisation peut devenir une source de ressources additionnelles pour l'institution municipale.

2. Le rôle du secteur privé

Rosso Sénégal est une plate forme dont le dynamisme se manifeste à travers l'implantation de beaucoup d'acteurs économiques. Cet espace frontalier, compte tenu des possibilités qu'il regorge, a favorisé l'éclosion d'un ensemble d'activités, impliquant des acteurs qui ne se réclament pas de la sphère publique. Ce sont les acteurs privés. Ces derniers sont attirés par les multiples opportunités qui leur sont ouvertes notamment dans le domaine du commerce, de l'offre de services marchands etc. L'intervention de ces agents privés a participé à la structuration de l'économie locale de la ville de Rosso. Il est très difficile de faire l'inventaire de tous ceux qui gravitent autours de ces activités. Il sera ici question de relever ceux qui nous semblent les plus importants et les plus représentatifs mais aussi ceux qui entrent directement en rapport avec les activités d'échange comme c' est le cas des transitaires (sociétés ou simples agents), des assureurs, des transporteurs, des « trafiquants », des commerçants etc.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net