WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution d'une banque commerciale au développement socio-économique de la Rep. Dem. du Congo

( Télécharger le fichier original )
par Eric MAYAVANGUA DIKONDO
Université libre de Kinshasa - Graduat Sciences économiques et de gestion 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III.1.4. Le Comité de Direction

Le rôle du Comité de Direction consiste à gérer la BCDC dans le respect des valeurs des stratégies des politiques des plans et des budgets arrêtés par le Conseil d'Administration. Dans l'exercice de ce rôle, le Comité de Direction est responsable du respect de toute législation et réglementation en vigueur, et en particulier du respect du cadre juridique et réglementaire qui s'applique à la BCDC.

Dans ce règlement, et conformément aux dispositions statutaires, le Conseil d'Administration a déterminé les responsabilités et les pouvoirs de l'Administrateur Délégué ainsi que sur proposition de l'Administrateur Délégué, ceux du Comité de Direction.

Dans la composition actuelle du Comité de Direction, seul l'Administrateur Délégué est membre du Conseil d'Administration. Il préside, organise et dirige le Comité de Direction. Il assume vis-à-vis du Conseil d'Administration la responsabilité de l'exercice par le Comité de Direction de ses pouvoirs.

Le Comité de Direction se Compose de l'Administrateur Délégué et de membres chargés de fonctions de direction au sein de la BCDC.

Le Conseil d'Administration nomme les membres du Comité de Direction sur la base d'une proposition formulée par l'Administrateur Délégué en concertation avec le président.

III.1.5. Le Contrôle de la BCDC

La BCDC opère dans un cadre réglementaire fondé sur son statut de banque. Le contrôle est organisé sur la base de la structure juridique de la BCDC et tient compte de compétences de l'autorité de contrôle.

1 Le Contrôle réglementaire

En tant que prestataire de services de banque, la BCDC est soumise au contrôle prudentiel de la Banque Centrale du Congo (loi N003/2002 du 2 févier 2002 relative à l'activité et au contrôle des établissements de crédit).

2 Les Auditeurs externes

L'audit externe de la BCDC est confié à Pricewaterhouse Coopers. Ce mandat a été confirmé en dernier lieu pour une période de trois ans par l'Assemblée Générale des actionnaires du 26 mai 2004. Les auditeurs de Pricewaterhouse Coopers sont responsables de l'audit des rapports financiers de la BCDC. En outre, ils assument une mission de révision des états financiers semestriels qui donne lieu chaque semestre à la publication d'un rapport spécifique.

III.1.6. La Gestion des Risques et le Contrôle Interne.

La gestion des risques constitue un aspect essentiel des activités de BCDC et exerce un impact sur tous les domaines stratégiques. Les activités de la BCDC sont exposées à des types de risques différents. Pour garantir que ces risques.

Les objectifs de la structure créée sont la maîtrise des risques pour en minimiser les éventuelles conséquences et la mise à disposition de la direction d'instruments appropriés pour mesurer et améliorer la capacité à long terme de la banque à atteindre ses objectifs.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.