WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution d'une banque commerciale au développement socio-économique de la Rep. Dem. du Congo

( Télécharger le fichier original )
par Eric MAYAVANGUA DIKONDO
Université libre de Kinshasa - Graduat Sciences économiques et de gestion 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III.1.8. Le Département Contrôle Interne

Le Contrôle Interne est un processus mis en place par le Conseil d'Administration, la Direction et d'autres membres du personnel en vue de fournir des assurances raisonnables en ce qui concerne la réalisation des objectifs de la banque dans les domaines suivants :

Ø efficacité et sécurité des opérations ;

Ø protection du patrimoine (actifs confiées et propres) et des personnes ;

Ø fiabilité, exhaustivité et disponibilité des informations commerciales, financières et comptables ;

Ø Respect des lois et règlements en application ;

Ø Conformité aux normes et usages professionnels et déontologiques ainsi qu'aux plans, procédures internes et politiques générales de la banque.

La fonction contrôle interne met en oeuvre, pilote et coordonne le dispositif de «Contrôle Interne » au sein de la BCDC. Sa mission principale consiste en la réalisation, a posteriori, de contrôles de second niveau sur les activités bancaires, comptables et administratives pour l'ensemble des départements de la banque, après réalisation d'un premier niveau de contrôle au sein même et sous la responsabilité de chaque entité.

Les procédures de contrôle de second niveau visent à vérifier le bon fonctionnement des contrôles, et à s'assurer que d'éventuelles déficiences significatives sont signalées au niveau correct d'autorité et/ou de supervision via les mécanismes prévus, et que des actions appropriées soient déclenchées. Le département est organisé en cinq unités :

Ø Le contrôle des applications : vérifie l'exactitude des données enregistrées lors du traitement et de l'exécution des opérations de l'agence de Kinshasa ;

Ø Le contrôle comptable : vérifie l'exactitude et la fiabilité des données financières et comptables de la banque ;

Ø Le contrôle opérationnel : vérifie l'efficacité et l'efficience des activités, le respect des procédures et politiques internes en vigueur et la sécurité des opérations ;

Ø Le contrôle informatique : vérifie la sécurité des systèmes et la protection des actifs de la banque ;

Ø Le contrôle des agences : vérifie le bon fonctionnement des contrôles au sein des agences.

Fondamentalement, le contrôle interne requiert l'implication de tous les collaborateurs BCDC dont seule l'action combinée permet de déterminer si les systèmes et procédures fonctionnent de façon optimale.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.