WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution d'une banque commerciale au développement socio-économique de la Rep. Dem. du Congo

( Télécharger le fichier original )
par Eric MAYAVANGUA DIKONDO
Université libre de Kinshasa - Graduat Sciences économiques et de gestion 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

III.1.9. Le Département Crédits

La mission de la fonction crédit consiste à assurer la maîtrise de tous les risques et crédit inhérents aux activités de la banque, et ce dans un cadre d'éthique professionnelle.

Le risque de crédit est le risque qui survient lorsqu'un preneur de crédit ou une contrepartie n'est plus en position d'honorer ses dettes. Dans ce domaine, la BCDC applique de strictes procédures de contrôle. Dans le cadre d'un processus d'approbation des crédits totalement indépendant. La politique de crédit et de la banque consiste à répartir les risques entre différents secteurs et marchés :

Ø Dans l'exercice de sa mission, la fonction crédit est le partenaire de la fonction commerciale ;

Ø Elle est responsable de la définition de la politique crédit de la banque, de sa diffusion et du contrôle de son application ;

Ø Elle définit les principes d'organisation de la fonction et établit les critères de gestion des risques de crédit ;

Ø Elle participe à la fixation des critères de rémunération du risque de crédit ;

Ø Elle veille à préciser les principes d'éthique professionnelle propres à l'activité crédit et s'assure de leur respect.

L'organisation de la gestion des crédits repose sur une structure en 4 axes

Ø La fonction « Analyse du risque » de crédit a pour but de vérifier le caractère acceptable ou non du crédit proposé dans le cadre des politiques de risque définies par la banque, de juger de son caractère adapté ou non aux besoins du client, et de se prononcer sur la capacité de remboursement du débiteur, sur base de critères d'appréciation définis à cet effet. Elle consiste donc à poser un diagnostic et à émettre une recommandation indépendante et motivée permettant aux instances décisionnelles de se prononcer sur toute demande de crédit ;

Ø La fonction « Réalisation »  est la gardienne de l'exécution et du suivi corrects de conditions et modalités des décisions prises par les organes compétents. Elle s'occupe de l'administration et du suivi des dossiers crédits et des garanties bancaires. Elle intervient dans la mise en place d'un crédit qui va de la rédaction des conventions entre la banque et le client jusqu'à la saisie des lignes de crédit dans le système informatique en passant par la prise des sûretés ;

Ø L'unité « Surveillance Unit & Reporting » s'occupe du suivi des risques crédits et de leur contrôle et est responsable de la production des reporting externes destinées à la Direction de la banque et à la Banque Centrale du Congo ;

Ø Les métiers « Intensive Care » et « Créances en recouvrement » centralisent la problématique de la récupération des encours de crédits non performants. Que ce soit à un stade précontentieux ou contentieux.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.