WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Sida et Comportements Sexuels des femmes célibataires au Congo

( Télécharger le fichier original )
par Stève Bertrand MBOKO IBARA
Université de Yaoundé II / Institut de Formation et de Recherche Démographique (IFORD) - DESS en Démographie 2008
  

précédent sommaire suivant

b-/ Dépendance économique, écart d'âge et négociation du condom

Des études ont montré que la capacité des femmes à négocier l'usage du préservatif dépend de leur dépendance économique et de la différence d'âge entre partenaires (Ouédraogo C., 2006 ; Rwengé, 2002; 2004). Le fait de s'engager dans une relation avec des hommes plus âgés semble être une norme pour les femmes africaines (Calvès, 1999 ; Nancy, 2005). La dépendance économique et un écart d'âge important en défaveur de la femme compromettent son aptitude à exiger des rapports sexuels à moindre risque. C'est dans cette perspective que Rwengé (2002) écrit ce qui suit « l'écart d'âge entre partenaires influence négativement la discussion au sein du couple sur l'utilisation du préservatif ». Par ailleurs, les femmes qui ont une situation économique dépendant des hommes sont souvent contraintes à se soumettre aux décisions prises par ceux-ci en matière de rapports sexuels.

La différence de pouvoir entre les hommes et les femmes est telle qu'il est difficile pour ces dernières de demander aux hommes d'utiliser le préservatif. Ainsi, la dynamique de pouvoir en vigueur rend l'auto-protection des femmes très difficile. Des études de Pettifor et al. 2004a, il ressort qu'un faible contrôle par la femme de son activité sexuelle et l'expression d'une sexualité forcée par le partenaire, sont associés à une utilisation faible et moins régulière des condoms. Pour Rwengé (2002 ; 2004), le genre devrait être abordé en terme de " pouvoir de prise de décision". Cet auteur a utilisé six (6) indicateurs qui évaluent la capacité de négociation sur l'engagement de la relation sexuelle et l'utilisation du condom :

ü décision sur la répartition des revenus ;

ü décision sur l'utilisation du revenu du travail de la femme ;

ü discussion au sein du couple sur la manière d'avoir les rapports sexuels ;

ü décision sur la manière de faire les rapports sexuels au sein du couple ;

ü refus d'avoir les rapports sexuels avec son mari ;

ü personne devant proposer l'utilisation du condom lors des rapports sexuels.

De son étude, il en ressort que les femmes ont, face aux partenaires  à risque, moins de pouvoir que les hommes de s'abstenir des rapports sexuels. Il en est aussi ressorti que le statut socio-économique de la femme influence sa capacité à communiquer avec son partenaire, sa participation à la prise de décisions ainsi que son utilisation du condom. L'instruction et l'exercice d'une activité rémunérée constituent ainsi, des facteurs d'amélioration de la capacité de la femme à communiquer avec son partenaire et à participer à la prise des décisions en matière de sexualité. Dans le même temps, les femmes qui discutent avec leurs partenaires sur la manière d'avoir les rapports sexuels sont plus susceptibles d'utiliser le condom.

Ainsi, nous venons de présenter de façon synthétique, la revue de la littérature sur les comportements sexuels des femmes célibataires. La deuxième partie de ce chapitre va être consacré aux cadres conceptuel et analytique.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.