WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Sida et Comportements Sexuels des femmes célibataires au Congo

( Télécharger le fichier original )
par Stève Bertrand MBOKO IBARA
Université de Yaoundé II / Institut de Formation et de Recherche Démographique (IFORD) - DESS en Démographie 2008
  

précédent sommaire suivant

c-/ Situation épidémiologique

Selon les résultats de l'enquête réalisée en 20032(*), le taux de prévalence du VIH est égal à 4,2% chez les sujets âgés de 15 à 49 ans. D'importantes disparités sont observées par départements et localités. Les localités de Sibiti et Dolisie ont les taux les plus élevés avec respectivement 10,3 % et 9,4%, alors que les prévalences les plus faibles sont observées à Djambala et Impfondo avec 1,3% et 1,5%. Le graphique ci - dessous indique la répartition des taux de prévalence par chefs lieux de départements et communes.

Graphique I. 2 : Distribution de la séroprévalence du VIH par département3(*) en 2003

Source : Rapport de l'enquête CREDES/CNLS 2003

En outre la situation est caractérisée par :

Une prévalence particulièrement élevée dans les tranches d'âge de 35 à 39 ans (8,4%) et 40 à 44 ans (7,8%) ; une tendance à la féminisation de l'épidémie, avec des taux moyens de 4,7% chez les femmes contre 3,8% chez les hommes ;

Des taux de prévalence présentant selon le niveau d'instruction: 5,4% chez les non scolarisés, 4,1% pour les personnes du niveau primaire, 4,8% pour le niveau collège, 3% pour le niveau lycée et 2,5% pour le niveau universitaire.

Des groupes vulnérables constitués par : les adolescents, les femmes victimes de violences sexuelles, les professionnelles du sexe, les orphelins du SIDA, les enfants nés de mères séropositives, les agents de la force publique, les ex combattants, les personnes déplacées, sinistrées et réfugiées, les personnes handicapées, les malades mentaux, les toxicomanes et le personnel de santé ; et une propagation de l'infection à VIH dans les communautés favorisées par la pauvreté, le faible niveau économique de la femme, la résistance à l'utilisation du préservatif, le vagabondage sexuel et la prostitution, le déni de l'existence du Sida et la recrudescence des violences sexuelles.

De source hospitalière, 40 % des lits d'hôpitaux sont occupés par les malades du Sida dans les principales villes ; le taux de mortalité due au Sida a augmenté à Brazzaville de 14 % en 1991 à 21,5% en fin 2003. C'est la première cause de mortalité chez les adultes de 15 à 45 ans, chez les enfants de 0 à 4 ans, 7 % des causes de décès sont attribuables au Sida.

Ainsi, nous venons de présenter de façon générale, le contexte de l'étude. Le chapitre suivant traitera de la revue de la littérature sur les comportements sexuels des femmes célibataires et présentera par la suite, les cadres conceptuel et analytique.

* 2 Rapport de l'enquête CREDES/CNLS 2003

* 3 Sur le graphique : Brazzaville=Bzv ; Pointe-noire=PNR ; Dolisie=Dis ; Owando=Owdo ; Djambala=Djbla ; Sibiti=Sbti ; Nkayi=Nkyi ; Kinkala=Kla ; Madingou=Mgou ; Impfondo=Ipfdo.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.