WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Espace et temps dans l'oeuvre de Jules Verne: « Voyage au centre de la terre » et dans le temps.

( Télécharger le fichier original )
par Lionel Dupuy
Université de Pau et des Pays de l'Adour - Certificat International d'Ecologie Humaine 1999
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II - SOCIETE, SCIENCE ET TECHNIQUE AU 19° SIECLE.

Le 19° siècle marque un tournant majeur dans le domaine de l'innovation scientifique et technique, tant les progrès et les révolutions accomplies sont nombreux et de qualité. Période de la Révolution Industrielle, qui accompagne la révolution agricole et lui succède, ainsi que celle des transports, le 19° siècle traduit aussi une évolution dans les mentalités et dans les rapports de la société à l'espace. La possibilité, enfin, de dominer l'étendue (relativement)18, conduit les hommes à croire en la toute puissance de la science et de la technique, et par là- même que ces dernières vont contribuer à rendre la terre plus facilement apprivoisable, plus « domestique » et exploitable.

A) - Les progrès dans le domaine des transports.

Dans le domaine des transports19, citons ainsi l'apparition du train, de la voiture, de l'avion20, de l'amélioration de la structure des navires et des bateaux21, etc... Cette révolution dans les transports implique de nombreuses conséquences, notamment dans les liaisons intercontinentales qui sont de plus en plus importantes, rapides et faciles (d'où le tour du monde en 80 jours...). Ces progrès dans les moyens de communication favorisent ainsi les explorations scientifiques partout dans le monde, ce qui conduit aussi à la colonisation de nombreux pays (africains par exemple) par des pays européens, l'Europe étant le berceau de cette Révolution Industrielle. Cette expansion coloniale s'appuie sur une morale pseudoscientifique (il faut diffuser les progrès scientifiques et techniques accomplis en Europe partout dans le monde, afin de permettre à l'humanité de tendre vers une évolution meilleure), mais surtout sur des volontés politiques et économiques (étendre sa puissance le plus loin possible en prétextant vouloir venir en aide aux pays colonisés). Ces progrès dans les transports permettent ainsi de réduire considérablement le rapport entre la distance (à

18 COMPERE Daniel. Un voyage imaginaire de Jules Verne. Voyage au centre de la terre. Archives des Lettres Modernes, N°2, 1977. Page 5.

19 Quelques dates importantes : 1807 : Fulton => navire à vapeur ; 1814 : Stephenson => locomotive ; 1832 : Fourneyron => turbine à vapeur ; 1878 : Daimler => moteur à explosion. La première ligne de chemin de fer date de 1830 et relie entre elles les villes de Manchester et de Liverpool.

20 Clément Ader effectue le premier vol en avion en 1890.

21 Jules Verne, dans ses romans, fait souvent référence à deux types de bateaux : le « clipper » et le « steamer ». Le premier (littéralement « qui fend la mer ») est un grand voilier à coque de fer, le second est un bateau à vapeur qui supplante progressivement les voiliers ; d'abord mû par des roues à aubes, il est ensuite équipé d'une hélice.

parcourir) et le temps (à y consacrer), ce qui modifie la vision de l'étendue et de l'espace qu'avaient les hommes de l'époque considérée. Les comportements face à la distance (l'étendue, l'espace) évoluent, certains faits naturels (relief, climat difficile, etc...) ne sont plus considérés comme des obstacles insurmontables à l'aventure humaine, mais comme des contretemps que la science et la technique vont surmonter rapidement.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net