WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'évolution de la masse salariale de côte d'ivoire et respect du critère de convergence de l'uemoa

( Télécharger le fichier original )
par Mahomed KOEBA
Cocody Abidjan - DESS Hautes Etudes 2011
  

précédent sommaire suivant

2-2-1 Tableau d'estimation du modèle

Source

|

SS

df MS

 

Number of obs = 10

+

 
 
 
 

F( 1, 8)

= 126.78

Model

|

510972.347

1 510972.347

 

Prob > F

= 0.0000

Residual

|

32242.4276

8 4030.30345

 

R-squared

= 0.9406

+

 
 
 
 

Adj R-squared = 0.9332

Total

|

543214.774

9 60357.1972

 

Root MSE

= 63.485

Recettes

|

Coef.

Std. Err. t

P>|t|

[95% Conf.

Interval]

+

 
 
 
 
 
 

Salaire

|

2.512349

.223126 11.26

0.000

1.997819

3.026878

_cons

|

-103.7429

130.9683 -0.79

0.451

-405.7564

198.2706

2-2-2 Interprétation

Au vue de l'estimation du modèle ci-dessus on constate que la variable masse salariale est significative et est liée positivement aux recettes fiscales.

Le R 2 ajusté qui a une valeur de 0,9332 et qui n'est pas influencé par la taille de l'échantillon, permet d'attester de la bonne qualité de la variable explicative.

La probabilité de FISCHER qui a une valeur de 0,0000, permet de conclure que le modèle est globalement significatif.

2-2 Résultat de l'analyse des recettes fiscales et la masse salariale

La Côte d'Ivoire présente une faiblesse des résultats s'agissant des critères de second rang, dont l'essentiel est déterminé par des agrégats budgétaires, traduisant, a l'évidence, des problèmes d'ajustement budgétaire. En particulier, la propension relativement forte des dépenses primaires rend peu visibles les efforts de recouvrement des recettes budgétaires surtout en temps de crise. L'absence de

soutien financier extérieur, entraine d'importantes pressions qui peuvent largement excéder la capacité des finances publiques. Cela explique donc la dégradation des ratios relatifs à la masse salariale et aux investissements.

L'analyse de l'évolution des recettes fiscales et de la masse salariale, donne des taux de croissance similaires sur la période 2000 à 2009, des taux de croissance de 5,1%. Ce qui va se traduire par le maintien du poids de la masse salariale sur les recettes fiscales et compromettant ainsi le respect de la converge de l'UEMOA si rien n'est fait.

Cependant, si l'on se contente de l'évolution de la dernière année (2009) comparativement en 2008, on pourrait affirmer que le poids de la masse salariale va baisser dans le temps et pour ainsi atteindre l'objectif de l'UEMOA. En effet le taux croissance de la masse salariale et celle des recettes fiscales entre 2008 et 2009 sont respectivement de 5,24% et de 16,12%.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.