WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'abstentionnisme électoral au mali depuis l'avènement du multipartisme en 1992.


par Madou NIMAGA
Université Cheickh Anta DIOP de Dakar - DEA en Science politique 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4) La méthodologie :

4.1) la conception de la recherche :

Compte tenu des contraintes d'ordre matériel et temporaire que toute recherche scientifique est assujettie, il convient donc pour nous de limiter le cadre de cette étude dans le temps, dans la matière et dans l'espace.

Pour ce qui concerne la limitation dans le temps, nous avons choisi délibérément 1992 à nos jours, comme cadre temporel de l'étude parce que cette date constitue le départ d'une nouvelle ère démocratique au Mali. Elle constitue le point de départ de la IIIéme République du Mali et a été marquée par un certain nombre d'évènements majeurs notamment la fin de la transition démocratique, l'adoption d'une nouvelle constitution celle du 25 Février 1992 par référendum et l'organisation des élections fondatrices (pluralistes) que le pays n'avait jamais connu auparavant, avec l'élection d'un nouveau Président de la République et d'une nouvelle Assemblée Nationale. Pendant la période concernée, le pays a organisé une dizaine d'élections présidentielles, législatives et communales. Cependant, seules les deux premières feront l'objet d'analyse à cause de leur enjeu national.

Pour ce qui concerne la limitation dans l'espace, le Mali sera l'objet de cette étude. Il s'agit donc d'une monographie sur le Mali. Mais compte tenu de l'immensité territoriale61(*) de notre champ d'étude, il s'est donc avéré nécessaire de choisir les sites sur lesquels devra porter la recherche sur le terrain.

Ainsi nous avons choisi trois site : Bamako, la capitale (comme site laboratoire) ; la deuxième Région, Sikasso (comme représentative du Sud du Pays) et enfin la septième Région, Gao (comme représentative du Nord du Pays).

Seules les motivations géopolitiques nous ont conduit à opter les choisis ainsi effectués.

Ainsi pour mieux atteindre les objectifs escomptés de cette recherche, il nous faut maintenant voir avec quelle méthode de collecte de données, d'échantillonnage et de recueil des matériaux ou sources que nous avons utilisé.

4.2) Les méthodes de collecte des données :

Pour cette étude, nous avons combiné trois méthodes de recueil de données ou d'informations: la première méthode est l'analyse et l'exploitation documentaire, la deuxième est quantitative avec comme outil principal un questionnaire62(*) dans le but de quantifier certaines informations ; la troisième méthode est qualitative avec comme instrument les Entretiens exploratoires semi structurés63(*), voire informels (discussion en groupe au tour du thé par exemple) dans le but de mieux comprendre et de compléter les données quantitatives.

* 61 Superficie du Mali est estimée à 1.241.238 km2, soit deux fois celle de la France.

* 62 Voir formulaire du questionnaire dans la partie Annexe.

* 63 Voir formulaire du guide d'entretien des personnes ressources dans l'Annexe.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy