WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'abstentionnisme électoral au mali depuis l'avènement du multipartisme en 1992.

( Télécharger le fichier original )
par Madou NIMAGA
Université Cheickh Anta DIOP de Dakar - DEA en Science politique 2006
  

précédent sommaire suivant

Paragraphe 2 : L'état du fichier électoral.

L'état du fichier électoral peut également constituer une source explicative des forts taux d'abstention électorale observés au Mali. Bien qu'il soit informatisé70(*), le fichier électoral du Mali est sujet à beaucoup d'incohérences parmi lesquelles nous pouvons retenir les faux inscrits qui gonflent les pourcentages d'abstention.

Il s'agit d'abord des doubles, voire des triples inscriptions d'une même personne. Cette situation est en partie due à la mobilité des Maliens aussi bien à l'intérieur du pays qu'a l'extérieur.

A l'intérieur du Pays, il s'agit surtout de l'exode des ruraux vers les grandes villes qui finissent par s'établir définitivement ou des mutations des travailleurs.

Ensuite l'immigration des Maliens vers d'autres pays tels que la Côte d'Ivoire, la France, l'Espagne, les pays d'Afrique centrale etc.

La non déclaration de ces déplacements aux services administratifs compétents constitue l'un des explications à ces doubles ou triples inscriptions. La même personne peut être inscrite dans son village en même dans son lieu de résidence (ou dans une autre localité du pays) voire à l'étranger dans un consulat ou une ambassade. S'agissant du cas des travailleurs mutés d'une localité à une autre, si cette mutation n'est pas déclarée à la commission d'inscription lors des révisions annuelles pour changement de circonscription électorale, il y a un risque de double inscription s'il en fait une nouvelle demande d'inscription.

Plusieurs personnes interrogées ont déclaré être inscrites dans plus d'une circonscription électorale. Certaines affirment que : « j'ai été inscrit par mes parents au village et moi-même résidant à Bamako, je me suis inscrit ici... » ou encore « je ne savais pas que j'étais inscrits au village » etc.

Nous pensons que l'informatisation du fichier électoral est un atout important en vue de la détection et de la correction de telles situations. De nos jours, des logiciels performants existent pour déceler ces multiples inscriptions d'une même personne si toutes les coordonnées71(*) sont identiques. Mais il faut une réelle volonté politique.

En plus de ces multiples inscriptions d'une même personne sur les listes électorales en différente localité, il faut aussi ajouter, le cas des faux inscrits c'est-à-dire des « électeurs fantômes ou fictifs ». Il s'agit ici des personnes décédées ou qui n'ont jamais existé, mais qui continuent de figurer sur les listes électorales. Cette situation est due surtout à la non-déclaration de certains décès au centre d'Etat civil. Au Mali, il est estimé à plus de 30% les décès non déclarés aux services des mairies.

Cela peut s'expliquer par le fait que nos populations surtout rurales n'ont pas une tradition de papier. La plupart des décès ne sont pas déclarés ou sont déclarés plutard surtout si la déclaration d'un décès ne sert pas à rentrer en possession d'un droit tel que le capital décès pour les travailleurs.

L'option d'inscription d'office ou automatique que notre pays a choisi et qui consiste à reconduire le même fichier électoral malgré ses imperfections à chaque élection, doit être revue.

Au terme du Sondage de 200372(*), il est estimé à 50 % des électeurs maliens qui n'ont jamais pris part à une consultation électorale. Ceci explique une défaillance de notre système électoral et exige l'audit du fichier existant. Cet audit du fichier électoral, tant revendiqué par l'opposition, permettra de déceler et de combler ces imperfections qui ont pour nom l'inscription multiple d'une même personne ou l'inscription des personnes fictives « Electeurs fantômes ».

Ensuite, il faut une véritable collaboration entre les services d'immigration, les commissions d'inscription des mairies et une forte implication des citoyens en vue de palier à ces faux inscrits qui nuisent aux taux de participation électorale.

Après avoir diagnostiqué les incohérences liées aux modalités d'identification des électeurs et à l'état du fichier électoral, nous aborderons maintenant avec les facteurs liés aux opérations de vote.

* 70 En ligne : http://www.dgemali.net/inscription.html.

* 71 C'est-à-dire Nom, Prénoms, date de naissance, sexe, profession ainsi que les noms et prénoms des deux parents.

* 72 Source : MATCL et PNUD, Sondage sur la perception du processus démocratique au Mali, Bamako, Les GREAT Cahiers, 2003.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy