WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La laà¯cisation de l'espace politique en république démocratique du Congo. une analyse critique des rapports église catholique-état de l'indépendance à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Sylvain CIRHUZA BALAGIZI
UOB - Licence 2008
  

précédent sommaire suivant

III. 8. Les cadeaux du président de la République aux évêques

Le silence de la hiérarchie catholique vaudra à celle-ci toutes les largesses du guide de la Révolution zaïroise << authentique >>. En particulier, les évêques vont se familiariser avec le charme des véhicules de luxe offerts par `le Président Fondateur du MPR et Président de la République'. Une véritable tradition en naîtra,car les évêques rivalisant en cela avec les <<dinosaures >> (entendez les barons) du régime. A chaque sacre d'un nouvel évêque, <<le président de la République saisissait l'occasion pour offrir au nouveau prélat une voiture << Mercedes >> ou un fonds important pour la construction de sa résidence >>139.

Beaucoup d'observateurs de la vie socio-politique congolaise (zaïroise) seront frappés par cette réalité et la dénonceront fréquemment, mais la soif d'avoir et la recherche de prestige étaient plus fortes pour les prélats au point que cela ne parut pas les émouvoir singulièrement.

Reprenant une observation faite en 1980 par M.G. Schartzberg, JeanFrançois Bayart dit que : << la Mercedes est d'ailleurs devenue le véhicule épiscopal par excellence, attribuant ainsi aux princes de l'Eglise une place de choix dans la nomenklatura de l'Etat postcolonial : dans les années 1970, l'évêque catholique de Lisala, au Zaire, partageait ce privilège avec deux notables seulement, le commissaire de l'administration territoriale et un riche marchand >>140.

L'auteur ajoute que l'évêque de Lisala n'était pas le seul à savourer le charme de la << Mercedes >>. Le cardinal Malula et Mgr Nkongolo, parmi les plus célèbres, en ont reçu de Mobutu à l'occasion de leurs jubilés d'épiscopat. Cet engouement pour la Mercedes pourrait s'expliquer par un autre fait de société qui n'excuse pas pour autant la corruption ni l'excessive inclination au lucre des prélats.

De même, Mobutu n'offre pas que des Mercedes ; pour les gens de la campagne, il sait qu'une Land Rover, une Toyota Land Cruiser..., sont mieux adaptées à l'état désastreux des routes. Mais il n'y aura pas que cela. Des enveloppes accompagneront également chaque circonstance. Les évêques, et à leur suite l'ensemble du clergé zaïrois, aiment bien fêter les anniversaires marquants de leur

139 P.B. KABONGO-MBAYA, Op. cit., p. 138.

140 J.-F. BAYART (dir), << Les Eglises chrétiennes et la politique du ventre >>, in Religion et modernité politique en

Afrique noire. Dieu pour tous et chacun pour soi, Paris, Karthala, 1993, p. 153.

vie épiscopale ou sacerdotale, tandis que les religieux et surtout les religieuses ne laisseraient passer pour rien au monde le loisir de marquer d'une empreinte spéciale le jour de leurs professions religieuses (premiers voeux, voeux perpétuels, etc.). Chez les uns et les autres, des jubilés par des festivités grandioses en net contraste avec la grande misère qui a élu domicile dans le pays. Mobutu saisira chaque occasion pour offrir un << don personnel du Président Fondateur », dont l'importance varie selon le rang des bénéficiaires ou des relations particulières avec le président ou des membres de son entourage.

Selon Emmanuel Dungia141, les << escarcelles des évêques se remplissent lors des passages du Guide dans leur province ou à l'occasion de leurs séjours dans la capitale. (...) La part du lion est toute% réservée dans cette pluie de semences destinées à dompter le clergé, à un Monseigneur nommé Kesenge (...) Pour son sacre, ce prélat avait droit à 60 véhicules Mercedes de fort tonnage et deux grosses limousines toutes options, avec téléphone pour communiquer avec le Maréchal, plus un chèque de deux millions de dollars ». Les congrégations des soeurs dans lesquelles le Maréchal puise de temps en temps des alliées sexuelles ne sont pas oubliées.

Nous pouvons voir par là, les pratiques du pouvoir qui réussit à acheter les religieux par des largesses et autres manoeuvres du Chef-Président qui l'ont aidé à consolider son pouvoir autoritaire et de ce fait, assoupir l'opposition. Ces pratiques ont pour conséquences, entre autres, le clientélisme excessif et l'étouffement de la prise de conscience par le peuple de sa situation dramatiquement détériorée sous l'oeil complice des prélats dont les bouches exhalent l'odeur des ognons.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy