WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse des paramètres morphométriques, climatologiques et hydrométriques du bassin du Kasaà dans sa partie congolaise


par Modeste KISANGALA MUKE
Université de Kinshasa - Troisième Cycle (MSc) 2009
  

précédent sommaire suivant

V. 2. 1. 2. 3. ESTIMATION DES PERIODES DES RECURRENCES

· Pour T = 10 ans : F(H) = 0,90

F(H) = 1 - e -1,85

0,90 = 1 - e -1,85

1 - 0,90 = e -1,85

0,10 = e -1,85

ln0,1 = lne -1,85

ln0,1 = -1,85lne

-2,3025851 = -1,85 (H-1,86)1/0,43

1,2446405 = (H-1,86)2,33

= H - 1,86

1,0986741 = H - 1,86

H10 ans = 2,96 m

· Pour T = 20 ans ; F (H) = 0,95

0,95 = 1 - e -1,85

1 - 0,95 = e -1,85

0,05 = e -1,85

ln0,05 = lne -1,85

-2,9957323 = -1,85(H-1,86)1/0,43

1,6193147 = (H-1,86)1/0,43

1,230304 = H - 1,86

H 20 ans = 3,09 m

· Pour T = 50 ans ; F(H) = 0,98

0,98 = 1 - e -1,85

1 - 0,98 = e -1,85

0,02 = 1 /e1,85(H-1,86)

ln0,02 = ln e -1,85

-3,912023 = -1,85(H-1,86)1/0,43

2,114607 = (H-1,86)1/0,43

1,379903 = H - 1,86

H50 ans = 3,24 m

· Pour T = 100 ans ; F(100) = 0,99

ln100 = ln e1,85(H-1,86)

4,6051702 = 1,85(H-1,86)1/0,43

1,4801706 = H - 1,86

H100 ans = 3,34 m

· Pour T = 1000 ans ; F(1000) = 0,999

ln1000 = ln e1,85(H-1,86)

6,9077553 = 1,85(H-1,86)1/0,43

1,7621 = H - 1,86

H1000 ans = 3.581 m

Pour arriver à déterminer le débit transitant à LUMBU, nous faisons recours aux équations de tarage de la rivière Kasaï établies par F. BULTOT (1971) et DEVROEY (1961) :

- KUTU MOKE (q = 4052 + 212,19h + 760, 71h2)

- FRANCQUI (q = 760.34 + 906,02h + 46,74h2).

Par la méthode d'extrapolation, nous avons dégagé l'équation de tarage suivante de LUMBU : q = 2440,17 + 559,105h + 403,72h2

L'application de cette équation sur les données limnimétriques de LUMBU nous a rapproché des estimations établis par DEVROEY en 1939 des débits (maximums (8000m3s-1) et minimums (2500 m3s-1)). Le tableau ci-dessous a été établi grâce à l'équation de tarage de LUMBU.

Tableau 6 : Années, limnimétries max en m et débits maximaux en m3s-1

Années

Maximuns

Débits max

1968

2,99

7721

1969

3,05

7901

1970

3,2

8363

1971

2,53

6439

1972

2,4

6108

1973

2,5

6361

1974

2,43

6183

1975

2,55

6491

1976

3,02

7811

1977

3,15

8207

1978

2,4

6107

1979

3,18

8301

1980

2,3

5862

1981

2,22

5671

1982

2,38

6058

1983

2,55

6491

1984

1,86

4860

1985

2,91

7486

1986

2,48

6310

1987

2,49

6336

1988

2,45

6233

1989

2,69

6866

1990

2,41

6132

1991

2,69

6866

1992

2,16

5531

1993

2,14

5486

1994

2,48

6310

1995

2,42

6123

1996

2,62

6676

1997

2,41

6132

1998

1,99

5152

1999

2,26

5766

2000

2,41

6132

2001

2,6

6623

2002

2,7

6893

2003

2,65

6757

2004

2,48

6310

2005

2,41

6132

2006

2,35

5984

Moyenne

2,53615385

6491,5641

Ecart type

0,31057345

830,268752

Nous passons à une autre approche quantitative, celle de GUMBEL, pour voir si elle peut démontrer le contraire de la méthode de GOODRICH.

précédent sommaire suivant