WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion électronique des documents cadastraux de Côte d'Ivoire

( Télécharger le fichier original )
par IRIE FRED HYPPOLITE IRIE BI
Institut National Félix Houphouet Boigny - Ingénieur des Techniques des TP option Sciences Géographiques 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II- Les données numériques

Les données numériques gérées par le SDIC sont constituées essentiellement :

· des fichiers cadastraux ;

· des fichiers dessins .

II-1 Les fichiers cadastraux

Ces fichiers sont issus de la codification des plans de lotissement sous le logiciel Autobat. Une fois les plans codifiés, les agents créent les limites de sections. Après la création de ces limites, elles sont exportées au format *.cad qui sert de liaison entre Autobat et Scracad. Soit trois mille quarante sept (3047) sections15(*).

II-2 Les fichiers dessins Autocad

Ces fichiers sont des fichiers au format *.dwg ou *.dxf des plans de lotissement ou de sections. Ils sont produit par les partenaires de la chaîne foncière (Géomètre-Expert, CCT, Ministère de la Construction ...) et les services régionaux du Cadastre après la codification des lotissements sous Autobat.

* 15 Point des parcelles identifiées et imposées au 2ième trimestre 2010 produit par la SDPTF

précédent sommaire suivant