WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L?industrie musicale : crise ou révolution ? impact des nouveaux modes de consommation de la musique


par Maxime Varloteaux
Université de Reims Champagne-Ardenne - Master 1 Management parcours Marketing 2010
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 2 : La confiance comme nouvel outil marketing

Dans ce chapitre, nous allons voir que les stratégies prenant en compte l'avis des consommateurs semblent beaucoup plus efficaces que celles qui veulent leur imposer des choses. Ainsi, écouter les fans, leur proposer des contenus exclusifs et même les laisser fixer librement le prix des oeuvres musicales qu'ils souhaitent acquérir peut s'avérer très judicieux.

I - Les fans au coeur des nouvelles stratégies

Depuis l'arrivée des nouvelles technologies de l'information et de la communication, il est désormais possible de personnaliser les messages et de diversifier l'offre afin de satisfaire les nombreuses demandes divergentes existantes sur le marché. Toutefois, les stratégies marketing des maisons de disque s'étaient jusque là concentrées sur les mass média, délaissant quelque peu les fans. Depuis la crise que l'industrie traverse, ces dernières doivent à présent se recentrer sur le coeur de cible que constitue les fans : ce sont eux qui peuvent assurer la durée d'un artiste sur le long terme et ils représentent une importance économique non négligeable.

Pour cela, une interactivité plus importante entre fans et artiste est mise en place ; interactivité qui peut passer par plusieurs étapes :

- exploiter le peer-to-peer et ses qualités virales pour diffuser un extrait d'un album avant sa sortie, le but est ici de profiter du bouche à oreille de la toile pour conquérir de nouveaux amateurs de musique et fidéliser ceux qui connaissent déjà

- se rapprocher du public par le biais d'un site internet, d'un Myspace ou encore d'un Facebook. Ces supports constituent des moyens de créer un lien entre les fans et l'artiste, ils peuvent également servir à diffuser photos et vidéos exclusives afin de renforcer ce lien

utiliser les préférences des fans : leur offrir ce qu'ils attendent, par exemple, des morceaux exclusifs non disponibles sur les albums officiels ou encore sortir un tirage vinyle du nouvel album si ce dernier constitue un support convoité par les fans

- inclure des bonus sur les supports : de nombreuses éditions deluxe des albums contiennent un Dvd bonus qui permet aux fans d'en savoir toujours plus sur l'artiste

Master 1 Management - Parcours Marketing

En effet, avec l'arrivée d'internet, les fans disposent aujourd'hui de beaucoup plus d'informations sur leurs artistes préférés, ils sont donc devenus plus renseignés et également plus exigeants : ils ne veulent plus se faire imposer les choix des maisons de disque mais être pris en considération par ces dernières. Désormais, les labels tentent donc de suivre au maximum les préférences du public, cela est rendu plus facile avec le web 2.0. Les labels cherchent également à maximiser la relation entre fans et artiste en proposant de nouveaux services et de nouveaux contenus pour combler les attentes et améliorer la fidélisation du public.

En somme, plus un artiste est généreux avec son public, plus il améliore sa relation avec lui et plus il a de chance de transformer une personne qui l'apprécie simplement en véritable fan. De plus, en créant cette proximité, l'artiste va permettre aux fans de franchir les barrières financières, car la valeur de cette relation ne pourra plus être simplement fondée sur une somme limitée d'argent. Un fan sera donc prêt à dépenser plus pour rester en contact avec son artiste.

Toutefois, une telle stratégie ne peut être adoptée que pour des artistes ayant un nombre suffisant de fans pour pouvoir espérer y voir un retour.

précédent sommaire suivant