WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le management des digital natives


par Adrien Lechevalier
ICD - International Business School Toulouse - Master II spécialisé Web Marketing & E Business 2014
  

précédent sommaire suivant

B. Enquête comparative intergénérationnelle

Notre étude quantitative porta sur quatre sujets. Le contexte numérique de chacun, les connaissances numériques, les personnalités et les comportements en société et en entreprise. L'objectif de cette étude était de comparer sur ces quatres points les digital natives aux digital immigrants. Il y a eut un total de 207 réponses en environ 1 mois :

Tableau 2 : Date de saisie des réponses aux questionnaires via Sphinx Online62

Le souhait était d'avoir un nombre représentatif de personnes de moins de 30 ans et
de personnes de plus de 31 ans. Mon objectif était de 100 personnes de moins de 30

62 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

64

ans et 100 de plus de 30 ans. Pour y arriver, le questionnaire a été dans un premier temps publié sur Sphinx Online à l'adresse suivant :

http://enquete.campus-igs-toulouse.fr/Etudiant/Managementdedemain/index.htm

Le questionnaire a été partagé en masse par emailing à l'ensemble du campus IGS, par emailing à mes contacts personnels et professionnels, sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), les réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Viadeo), par emailing à l'ensemble de l'entreprise Natixis Lease et sa filiale Natixis Car Lease. Cela a permis d'atteindre mon objectif de 200 réponses.

Tableau 3 : Moins de 30 ans et les plus de 31 ans ayant répondu aux questionnaires
via Sphinx Online63

Cette segmentation de l'âge provient de notre étude scientifique qui nous permettait de comprendre la limite de l'âge entre les digital natives et les digital immigrants à 30 ans. Cependant, voici Tableau 4 le détail des âges des interrogés.

63 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

65

Tableau 4 : Segmentation par l'âge des interrogés via Sphinx Online64

On critiquera la surreprésentation de ceux entre 21 et 24 ans (31%). A part ce problème, nous avons une bonne représentation de la population par rapport aux besoins de notre étude.

Pour ce qui est du sexe, nous sommes à environ 50 % homme, 50% femme.

64 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

66

Tableau 5 : Segmentation par le sexe des interrogés via Sphinx Online65

Le gros problème lié à notre étude et cela se verra dans certaines réponses, c'est la non représentativité des classes socio-professionnelles (cf Tableau 6).

Tableau 6 : Segmentation par la catégorie socio-professionnelle des interrogés via

Sphinx Online66

65 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

66 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

67

Le grand problème qu'on ne voit pas tout de suite en regardant le Tableau 6, c'est que les personnes ayant plus de 31 ans et ayant répondu à ce questionnaire viennent pour 80% de Natixis Lease ou Natixis Car Lease. Ces deux entreprises sont des filiales de Natixis faisant elle-même parti du Groupe BPCE : Groupe Banque Populaire et Caisse d'Epargne. Depuis la stratégie de digitalisation pour 2014 - 2017 du Groupe BPCE, les employés sont soumis à de très nombreuses formations en interne sur le web, le numérique, le digital, les réseaux sociaux, la sécurité informatique, l'intelligence économique... Ceux de plus de 31 ans étaient donc bien trop formés sur mon sujet. Malgré ce fait et la surreprésentation des étudiants et la sous-représentation d'autres CSP, cela n'empêche pas d'avoir de bons éléments pour participer à l'étude terrain du management des digital natives.

Pour introduire ce questionnaire, nous avons voulu délimiter les digital natives (cf Tableau 7).

Tableau 7 : Depuis quand les interrogés utilisent Internet via Sphinx Online 67

Les quelques 3% des moins de 30 ans utilisant Internet depuis moins de 4 ans n'ont pas été utilisés dans l'analyse du questionnaire car selon la définition des digital natives dans la partie scientifique : les digital natives ont utilisé Internet depuis au moins 5 ans. Première chose qu'on peut remarquer dès cette introduction, 8 personnes sur 10 de 31 ans ou plus utilisent Internet depuis plus de 10 ans ce qui est supérieur de

67 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

68

35 points par rapport à ceux de 30 ans ou moins. Cependant, 7% des personnes de 31 ans ou plus utilisent Internet depuis moins de 4 ans alors que ce n'est que 3% pour ceux de 30 ans ou moins.

Tableau 8 : Fréquence de consommation du web des interrogés via Sphinx Online68

On note Tableau 8 que presque 100% des 30 ans ou moins utilisent le web de façon quotidienne quand cela n'est le cas que pour 90% des 31 ans ou plus.

Tableau 9 : Les technologies possédées par les interrogés via Sphinx Online69

Comme on peut le voir Tableau 9, les trentenaires ou moins sont plus équipés en nouvelles technologies que ceux de plus de 30 ans. C'est le cas pour les smartphones avec une différence de 11 points (96% pour les plus jeunes à 85% pour les plus âgés),

68 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

69 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

69

l'ordinateur portable avec 6 points (98% à 92%), les consoles de jeux avec 11 points (45% à 34%), les lecteurs mp3 (48% à 42%) et les objets connectés avec 6 points (16% à 10%).

70

1. Connaissances

Pour améliorer la performance de notre étude, nous avons voulu utiliser un questionnaire déjà employé par Eszter HARGITTAI, Professeur agrégé au département des Sciences de la Communication de Northwestern University, qui démontra que les digital natives n'étaient qu'un mythe70. Si j'ai souhaité utiliser les mêmes méthodes que son travail, c'était pour prouver que son étude était incomplète car elle cherchait les différences entre digital natives alors qu'il aurait fallu comparer les digital natives aux digital immigrants. Suite à ma prise de contact avec Eszter HARGITTAL par mail, elle m'indiqua o je pouvais obtenir de l'information sur son travail 71 . Cependant, je me suis permis de rajouter quelques éléments à son questionnaire et d'en retirer d'autres pour l'actualiser.

Nous comparerons nos résultats entre digital natives et digital immigrants et aussi entre nos réponses françaises et ses réponses américaines.

Pour l'ensemble de cette partie qui concerne les compétences sur le web, nous avons utilisé la méthode de Eszter HARGITTAI qui est de noter la compréhension qu'on a de l'item entre une mauvaise compréhension à une excellente compréhension.

Tableau 10 : Compréhension de l'item « blog » par les interrogés via Sphinx Online72

70 Eszter HARGITTAI, Digital Natives or Digital Naïves ? Internet Skills among Members of the « Net Generation », 2012

71 Eszter HARGITTAI et Y.P. HSIEH, Succinct Survey Measures of Web-Use Skills. Social Science Computer Review, 2012

72 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

71

Le Blog qui est une forme de site web est bien compris pour 9 personnes sur 10 de moins de 31 ans quand c'est le cas à 10 points de moins pour les plus de 30 ans. On note que plus de la moitié des moins de 31 ans pensent avoir une excellente compréhension de ce qu'est un blog.

Tableau 11 : Compréhension de l'item « JPG » par les interrogés via Sphinx Online73

Le JPG et JPEG est le format d'enregistrement d'une image fixe. Ce terme est bien compris par 75% des digital natives alors qu'il est compris à 5 points de plus par les digital immigrants. 1 digital native sur 10 à une mauvaise compréhension de ce qu'est cet item.

Tableau 12 : Compréhension de l'item « PDF » par les interrogés via Sphinx Online74

73 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

74 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

72

Le PDF qui est un format protégeant la mise en forme d'un fichier compris de manière égale entre ceux les digital natives et les digital immigrants soit à environ 90%.

Tableau 13 : Compréhension de l'item « spyware » par les interrogés via Sphinx

Online75

Le Spyware qui est un logiciel espion, un logiciel malveillant est bien compris par seulement un tiers des natifs numériques quand plus de la moitié des digital immigrants comprennent bien ce terme.

Tableau 14 : Compréhension de l'item « firewall » par les interrogés via Sphinx

Online76

Le Firewall ou plus communément pare-feu est bien compris par moins de la moitié des moins de 31 ans alors que les deux tiers des plus de 30 ans comprennent bien ce terme.

75 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

76 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

Tableau 15 : Compréhension de l'item « like » par les interrogés via Sphinx Online77

Le Like est utilisé sur les réseaux sociaux (sur Facebook principalement) pour montrer aux communautés le fait qu'on a apprécié le contenu. 75% des moins de 31 ans ont une excellente compréhension de terme alors qu'elle est presque à moitié moins soit 40% pour les plus de 30 ans.

73

Tableau 16 : Compréhension de l'item « follow back » par les interrogés via Sphinx

Online78

Le Follow back est utilisé sur les réseaux sociaux (sur Twitter principalement) pour expliquer le fait qu'on suit un autre membre car il nous avait suivi précédemment. 38% des digital natives comprennent la signification de ce mot de façon excellente alors que les plus âgés connaissent cet item de manière excellente pour trois fois moins (soit 11%). Plus de 4 digital immigrants sur 10 ont une mauvaise compréhension du terme.

77 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

78 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

Tableau 17 : Compréhension de l'item « podcast » par les interrogés via Sphinx

Online79

Les Podcasts sont des moyens de diffusion de fichiers (vidéo, audio, autre...) sur Internet. Un peu plus de la moitié des moins de 31 ans savent ce qu'est un podcast et c'est un peu moins de la moitié pour les plus de 30 ans.

74

Tableau 18 : Compréhension de l'item « torrent » par les interrogés via Sphinx

Online80

Le Torrent est un type de fichier utilisé sur les sites peer to peer. 6 digital natives sur 10 comprennent ce terme alors que ce n'est que 4 digital immigrants sur 10 qui le comprennent. Près d'un tiers des digital immigrants ont une mauvaise compréhension de ce terme.

79 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

80 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

75

Tableau 19 : Compréhension de l'item « wiki » par les interrogés via Sphinx Online81

Un Wiki est un site o l'écriture des pages est modifiable ce qui permet la collaboration. Un peu moins de la moitié des moins de 31 ans comprennent de manière excellente ce qu'est un wiki et seulement un tiers des plus de 30 ans.

Tableau 20 : Compréhension de l'item « phishing » par les interrogés via Sphinx

Online82

Le Phishing ou l'hameçonnage est une technique frauduleuse qui fera croire que vous vous adressez à un tiers de confiance. On note que moins d'un tiers des digiborigènes comprennent de quoi est question le phishing quand plus de la moitié des plus de 30 ans comprennent. Exactement 4 digiborigènes sur 10 a une mauvaise compréhension de ce terme.

81 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

82 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

76

Tableau 21 : Compréhension de l'item « RSS » par les interrogés via Sphinx Online83

Le flux RSS est un format produit automatiquement sur un site web pour obtenir le contenu mis à jour. Moins d'un tiers des moins de 31 ans comprennent bien ce terme. 4 personnes de plus de 30 ans sur 10 le comprennent bien.

Tableau 22 : Compréhension de l'item « stream » par les interrogés via Sphinx

Online84

Le Stream ou streaming est en informatique une technique de transmission de données quasiment en direct. Ce terme est bien compris par 6 jeunes sur 10 pour 5 personnes plus âgées sur 10 (soit 9 points de moins).

83 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

84 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

77

Tableau 23 : Compréhension de l'item « cookie » par les interrogés via Sphinx

Online85

Un Cookie est un fichier texte qui se créé lorsqu'on navigue sur le web et qui stocke des informations sur notre navigation. Un cookie est utilisé par les sites internet pour nous suivre lorsqu'on surfe sur le web. Moins de 6 digital natives sur 10 comprennent bien ce terme. 7 digital immigrants comprennent bien ce terme.

85 Données personnelles depuis notre questionnaire quantitatif via Sphinx Online : Management de demain

78

a. Comparaison entre digital natives et digital immigrants français

Suite à mon questionnaire sur les compétences informatiques, l'objectif était de savoir si les digital natives avaient vraiment un savoir supérieur sur ce domaine comme nous le faisaient penser les concepts et les théories étudiées. Cependant, suite à ces résultats, nous sommes partagés.

8 items sont mieux compris par les digital natives (« +++ » = bien mieux compris et « + » = un peu mieux compris) :

· Blog (+++)

· Like (+++)

· Follow back (+++)

· Podcast (+)

· Torrent (+++)

· Wiki (+)

· Stream (+)

· PDF (+)

6 items sont mieux compris par les digital immigrants (« +++ » = bien mieux compris et « + » = un peu mieux compris) :

· JPG (+)

· Spyware (+++)

· Firewall (+++)

· Phishing (+++)

· RSS (+)

· Cookie (+)

En réalisant une première synthèse de ces résultats, on peut regrouper les connaissances. D'un côté, les digital natives ont une meilleure connaissance de ce qui

79

se rapporte aux médias sociaux et aux réseaux sociaux (Blog, Like pour Facebook, Follow back pour Twitter, Wiki pour Wikipedia). Ils ont aussi une meilleure connaissance pour ce qui est du partage de contenu en ligne (Podcast, Stream et Torrent). On peut synthétiser cela en disant que les digital natives ont une meilleure compréhension du Web 2.0.

Les digital immigrants ont une meilleure connaissance de la sécurité informatique (Spyware, Firewall, Phishing, Cookie). Si cela est tant le cas, comme je l'ai expliqué en introduction de cette partie sur l'enquête comparative, c'est que 80% des digital immigrants de ce questionnaire sont des salariés de Natixis et ses filiales. Ce groupe étant financièrement très fort, les employés ont de très nombreuses formations sur la sécurité informatique, l'intelligence économique, etc. Même si je ne peux pas dire qu'une meilleure représentativité des CSP aurait inversé cette tendance, je pense qu'elle l'aurait au moins atténuée et j'ai aussi le sentiment personnel qu'un ouvrier de plus de 50 ans a beaucoup moins de savoir informatique qu'un ouvrier de moins de 30 ans.

précédent sommaire suivant