WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Plaintes oculaires chez les personnes vivant avec le VIH sida. Cas des cliniques universitaires de Kinshasa.

( Télécharger le fichier original )
par Elie SESELE MANGALA
Université de Kinshasa - Docteur en médecine 2015
  

précédent sommaire suivant

I.2.8. Classification clinique du VIH/SIDA (17)

? Selon la classification 1993 des CDC, on distingue trois groupes de patients :

- Le groupe A correspond aux patients asymptomatiques,

- Le groupe B correspond à ceux qui ont des manifestations mineures (telles que dermite séborrhéique, candidose...),

- Le groupe C correspond aux malades présentant des manifestations majeures définissant le sida. Elles sont nombreuses, essentiellement de nature infectieuse, et atteignent surtout les poumons, le cerveau, le tube digestif.

Ces différents groupes ne se succèdent pas nécessairement car, un patient peut passer directement du groupe A au groupe C.

1. Catégorie A

Un ou plusieurs critères listés ci-dessous chez un adulte ou un adolescent infecté par le VIH s'il n'existe aucun des critères des catégories B et C :

- Infection à VIH asymptomatique

- Lymphadénopathie persistante généralisée

- Primo-infection symptomatique

2. Catégorie B

Manifestations cliniques chez un adulte ou un adolescent infecté par le VIH, ne faisant pas partie de la catégorie C et qui répondent au moins à l'une des conditions suivantes :

- Angiomatose bacillaire

- Candidose oropharyngée

- Candidose vaginale persistante, fréquente ou répondant mal au traitement

- Dysplasie du col (modérée ou grave), carcinome in situ

- Syndrome constitutionnel : fièvre (38°5) ou diarrhée supérieure à 1 mois - Leucoplasie orale chevelue de la langue

12

- Zona récurrent ou envahissant plus d'un dermatome - Purpura thrombocytopénique idiopathique

- Listériose

- Neuropathie périphérique

3. Catégorie C

Cette catégorie correspond à la définition du SIDA chez l'adulte. Lorsqu'un sujet a présenté l'une des pathologies ci-dessous, il est classé définitivement dans la catégorie C :

- Candidose trachéale, bronchique, pulmonaire, oesophagienne, extra

pulmonaire

- Cryptococcose extra pulmonaire

- Pneumonie à Peunomocystis carinii

- Toxoplasmose cérébrale

- Infection à CMV autre qu'hépatique, splénique ou ganglionnaire

- Rétinite à CMV

- Encéphalopathie due au VIH

- Infection herpétique, ulcère > 1 mois, ou broncho-pulmonaire,

oesophagienne

- Infection à Mycobacterium tuberculosis pulmonaire ou extrapulmonaire

- Infection à mycobactérie identifiée ou non, disséminée ou

extrapulmonaire

- Infection à Mycobacterium avium ou kansaii, disséminée ou

extrapulmonaire

- Pneumopathie bactérienne récurrente

- Septicémie à salmonelloses non typhiques récurrente

- Cryptosporidiose intestinale évoluant depuis plus d'un mois

- Isosporidiose intestinale chronique évoluant depuis plus d'un mois

- Leucoencéphalopthie multifocale progressive ou LEMP

- Coccidioïdomycose, disséminée ou extrapulmonaire

- Histoplasmose disséminée ou extrapulmonaire

- Sarcome de Kaposi

- Lymphome de Burkitt

- Lymphome immunoblastique, lymphome cérébral primaire, cancer invasif

du col

- Syndrome cachectique dû au VIH

13

a) Classification CDC selon le statut immunologique des patients (OMS, 1993)

Nombre de
CD4/mm3

A :

- Asymptomatique

- Primo-infection

- Lymphadénopathie

B :

- Symptomatique - sans critère A ou

C

C :

- SIDA

> 500

A1

B1

C1

200 - 499

A2

B2

C2

< 200

A3

B3

C3

? Selon la classification clinique de l'OMS (2009) : on distingue quatre groupes des patients répartis en quatre stades cliniques

1. Stade clinique I :

- Patient asymptomatique

- Adénopathies cervicales persistantes - Degré d'activité 1 : activité normale

2. Stade clinique II :

- Perte de poids < 10% du poids corporel

- Zona (au cours des cinq dernières années)

- Manifestations cutanéomuqueuses mineurs (dermite séborrhéique,

prurigo, ulcérations buccales, chéilite annulaire)

- Infectons récidivantes des voies aériennes supérieures

- Degré d'activité 2 : patient symptomatique, activité normale

3. Stade clinique III :

- Perte de poids > 10% du poids corporel

- Diarrhée inexpliquée > 1mois

- Fièvre prolongée > 1mois

- Candidose buccale

- Leucoplasie orale chevelue

- Tuberculose pulmonaire au cours de l'année précédente

- Infection bactérienne sévère

- Degré d'activité 3 : patient alité moins de 50 % du temps

4. Stade clinique IV :

14

- Syndrome cachectisant dû au VIH

- Pneumocystose

- Toxoplasmose cérébrale

- Cryptosporidiose avec diarrhée >1 mois

- Cryptococcose extrapulmonaire

- Cytomégalovirose

- Herpes virose cutanéomuqueuse >1 mois ou viscérale

- Leucoencéphalite multifocale progressive

- Mycose endémique généralisée (histoplasmose, coccidiodomycose)

- Candidose oesophagienne, trachéale, bronchique ou pulmonaire

- Mycobactériose atypique disséminée

- Septicémie à salmonelle mineure

- Tuberculose extra pulmonaire

- Lymphome malin

- Sarcome de Kaposi

- Encéphalopathie à VIH

- Degré d'activité 4 : patient alité de plus de 50% du temps

? Classification immunologique de l'OMS 2010 (18)

La Classification immunologique est basée sur la numération des lymphocytes CD4 en fonction de l'âge et de l'état du système immunitaire.

Immunodépression
(degré)

Age spécifique et valeurs de CD4

= 11 mois
(%CD4)

12 - 35 mois
(% CD4)

36 - 59 mois
(% CD4)

= 5 ans

(absolu et % CD4

Absence

> 35

> 30

> 25

> 500

Légère

30 - 35

25 - 30

20 - 25

350 - 499

Modérée

25 - 29

20 - 24

15 - 19

200 - 349

Sévère (CD4 %)

< 25 %

< 20 %

< 15 %

< 200 ou < 15 %

Sévère (CD4
absolu)

< 1500 / mm3

< 750 / mm3

< 350 / mm3

< 200 / mm3

Sévère

(Lymphocytes tot)

= 4000 cell/mm3

= 3000 cell/mm3

= 2500 cell/mm3

= 2000 cell/mm3

15

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.