WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Retraite et vie associative: Cas de l'association des retraités de Cocody(ARECO)

( Télécharger le fichier original )
par Noel Pacome BROU
Université Cocody-Abidjan - Maitrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE I : CADRE THEORIQUE DE L'ETUDE

I-1-JUSTIFICATION DU CHOIX DU THEME

Le choix de ce thème se justifie par trois (3) raisons essentielles pour nous :

Premièrement, le constat que nous faisons est que le retraité est plus isolé lorsqu'il vit en marge des espaces associatifs. Cela donne une impression d'être en marge de la vie sociale. Aussi, cette étude a-t-elle pour ambition de déconstruire toutes ces pensées construites autour de la retraite. Car l'évocation de la retraite d'une manière générale est fondée sur une idéologie pessimiste faisant naître dans l'esprit des uns et des autres l'idée de la fin. La fin qui se caractérise par la cessation de l'activité professionnelle rémunérée mais également la fin de la vie tout court. Nous avons donc jugé pertinent de nous intéresser à cette forme de vie émergente dans le monde de la retraite en général et dans le cas spécifique de la Côte d'Ivoire. Plusieurs «jeunes retraités» ivoiriens sont socialement exclus du marché du travail, mais encore valides parce qu'ayant débuté une carrière professionnelle trop tôt. Néanmoins, ils sont parfois laissés pour compte au point que leur intégration dans la société globale devient pour la majorité difficile.

Deuxièmement, il faut noter qu'au plan académique, nous voulons par cette étude aussi modeste soit-elle faire l'effort de privilégier une nouvelle orientation de l'étude de la retraite en faisant ressortir par exemple la dimension socioculturelle à travers les associations des retraités, lesquelles sont devenues aujourd'hui un phénomène social en Côte d'Ivoire. En effet, le choix d'explorer cette dimension se justifie par l'inexistence presque d'études sur la vie associative chez les retraités en Côte d'Ivoire et spécifiquement en milieu urbain. Toutes les études déjà effectuées sur la retraite en Côte d'Ivoire porte pour la majorité sur les conditions sociales de vie des personnes à la retraite et sur les régimes de retraite ou encore sur les structures officielles en charge de la gestion de la retraite (CNPS et CGRAE) dans notre pays. Il est certes vrai que la communauté scientifique dispose diverses connaissances à travers le monde sur le phénomène de la retraite; néanmoins, notre contribution permettra sans doute de mieux cerner le processus social qui sous-tend la mise en place de ces nouvelles formes de vie à la retraite que sont les associations de retraités, autrefois méconnue en Côte d'Ivoire.

Troisièmement, cette recherche se veut en fin de compte pratique. Car elle essayera de proposer des stratégies de mise en oeuvre de politiques sociales en faveur des retraités, des solutions en termes d'actions programmées en rapport avec les besoins sociaux exprimés par les retraités. L'étude pourra servir de guide aux collectivités locales, aux partenaires sociaux locaux et internationaux en tant que relais de l'Etat pour mieux orienter leurs actions en faveur des groupements ou collectifs de retraités si la nécessité s'impose.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net