WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La gestion du risque de crédit bancaire dans un contexte de crise économique: Cas de la B.N.D.E. du Burundi


par Emery NTWARI
Université du lac Tanganyika - Licence en gestion socio-économique des entreprises et des organisation 2008
  

précédent sommaire suivant

III.4.2. La gestion du risque de crédit suivant la durée des crédits accordés

Comme nous l'avons vu dans le premier chapitre, le facteur temps joue un rôle primordial dans l'octroi des crédits. Les crédits peuvent donc être classés selon la durée au cours de laquelle ils seront totalement remboursés. A la BNDE, la durée du crédit peut être soit le court terme, soit le moyen terme, soit le long terme.

v Les crédits à court terme

Les crédits à court terme sont essentiellement destinés au financement du fonds de roulement des entreprises en difficultés de trésorerie. Pour le cas de la BNDE, le crédit à court terme ne dépasse pas 24 mensualités. Il s'agit principalement des crédits de petit équipement et des crédits de campagne des secteurs agricoles et agro -industriels.

v Les crédits à moyen terme

Les crédits à moyen terme jouent un rôle important dans la mesure où ils occupent un caractère de liaison entre le CT et le LT. Les crédits à MT complètent et financent les besoins de liquidités de MT en attendant un financement à LT ou une augmentation du capital. A la BNDE, les crédits à MT varient entre 2 et 7ans. La BNDE accorde ce type des crédits généralement pour les investissements d'outillage, d'équipement et de machines.

v Les crédits à long terme

Ils sont destinés au financement des équipements tant publics que privés. L'exécution des grands travaux de développement opérée au travers de cette catégorie de crédits dure plusieurs années. A la BNDE, ces crédits dépassent 7 ans, ils sont destinés le plus souvent aux investissements immobiliers et fonciers.

Signalons enfin que la durée des différents crédits ne peut en aucun cas dépasser celle des ressources qui permettent la banque de les consentir. L'idéal est de faire coïncider l'échelonnement des échéances de remboursement avec les résultats progressifs de l'opération financière.

Au travers du tableau n°6 et du graphique n°1, nous mettons en évidence l'évolution des crédits accordés par terme pour illustrer la gestion du risque de crédit par terme et à l'aide des données.

Tableau n6: Evolution des crédits accordés par terme de1986 à 2005 (en millions de FBU)

 

Court terme

Moyen terme

Long terme

Totaux

 

Montant

%

Montant

%

Montant

%

Montant

%

1986

326,43

39,52

242,92

29,41

256,62

31,08

825,97

100,00

1987

458,97

65,38

145,86

20,78

97,15

13,84

701,99

100,00

1988

422,90

36,50

218,00

18,82

517,60

44,68

1 158,50

100,00

1989

399,14

33,86

171,55

14,56

608,00

51,58

1 178,69

100,00

1990

399,05

22,16

618,16

34,33

783,54

43,51

1 800,75

100,00

1991

884,32

46,09

509,51

26,55

524,95

27,36

1 918,78

100,00

1992

1 159,22

54,03

747,31

33,78

269,64

12,19

2 212,17

100,00

Totaux1

4 046,04

41,47

2 653,31

27,19

3 057,50

31,34

9 756,85

100,00

1993

1 197,80

61,65

399,86

20,41

361,26

18,44

1 958,92

100,00

1994

1 646,65

79,65

304,33

14,72

116,49

5,63

2 067,47

100,00

1995

1 437,06

57,25

760,48

30,30

312,55

12,45

2 510,09

100,00

1996

843,49

76,70

184,57

16,96

68,95

6,34

1 088,01

100,00

1997

1 353,39

72,81

484,50

26,06

21,00

1,13

1 858,89

100,00

1998

2 004,48

83,40

313,20

13,03

85,80

3,57

2 403,48

100,00

1999

1 948,79

69,65

746,17

26,67

103,05

3,68

2 798,01

100,00

Totaux2

10 431,66

70,99

3 193,11

21,73

1 069,10

7,28

14 693,87

100,00

2000

2 303,88

53,88

1 967,80

46,02

4,50

0,10

4 276,18

100,00

2001

3 377,00

52,61

3 027,80

47,16

15,00

0,23

6 420,40

100,00

2002

3 292,00

67,38

1 488,20

30,45

106,00

2,17

4 886,90

100,00

2003

4 637,00

88,96

541,10

10,38

34,60

0,66

5 213,40

100,00

2004

4 428,00

67,60

1 402,90

21,41

720,00

10,99

6 551,20

100,00

2005

4 017,00

75,80

1 161,50

21,92

121,00

2,28

5 299,90

100,00

Totaux3

22 057,58

67,57

9 589,30

29,37

1 001,10

3,07

32 647,98

100,00

Source: élaboré à partir des annexes 2, 3, 4, 5, 6 et 7.

NB : -Totaux1 : Totaux de 1986 à 1992

-Totaux2 : Totaux de 1993 à 1999

-Totaux3 : Totaux de 2000 à 2005

précédent sommaire suivant