WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse des impacts écologiques et socioculturels de l'exploitation des produits de Daniellia Oliveri sur la viabilité de ses peuplements au Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Rémy HOUEHOUNHA
Université d'Abomey-Calavi (Bénin) - Doctorat Unique 2009
  

précédent sommaire suivant

3.3- Données démographiques et ethnobotaniques

Les données démographiques ont été collectées à l'Institut National de la Statistique et de l'Analyse Economique (INSAE), aux Centres Régionaux pour la Production Agricole (CeRPA) des différents secteurs agricoles, auprès des autorités communales et locales.

L'utilisation des outils de recherche en sciences sociales (questionnaire, guide d'entretien, grille d'observation, etc.) a permis d'apprécier l'importance des usages des organes de D. oliveri dans la pratique quotidienne de certains groupes socioculturels de la zone d'étude.

Dans ce cadre, les investigations ont essentiellement porté sur les Départements oil la présence de D. oliveri a été constatée.

Sur la base de la carte des ethnies du Bénin proposée par le Troisième Recensement Général de la Population et de l'Habitat (RGPH3) (Fig. 5), 7 Départements (Plateau, Zou, Collines, Borgou, Alibori et Donga) ont été ciblés (Tableau 3). Au sein de ces Départements, les groupes sociolinguistiques ayant le taux de représentation le plus élevé, ont été retenus. Le choix du groupe sociolinguistique départemental tient compte surtout des choix opérés dans les autres Départements. Ainsi,

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

même si dans un Département, un groupe sociolinguistique a un poids élevé, il ne peut être choisi s'il l'a été déjà dans un autre Département. Avec un taux de sondage de 1/1.000, les groupes socioculturels ayant fait l'objet de nos investigations, totalisent 1.269 enquêtés répartis dans les Départements (Tableau 3).

Tableau3: Répartition des enquêtés dans les Départements ciblés de la zone d'étude

Départements

Population
du
Département

% du groupe
sociolinguistique
choisi dans les

Départements

Population
correspondante

Enquêté
correspondant
au taux de
sondage de
1/1000

Observations

Atacora

543.929

14,2 % (Berba)

77.237

77

Les Bariba plus nombreux sont choisis dans le Borgou

Alibori

522.619

22,1 % (Peulh)

115.498

115

 

Borgou

720.287

37,6 % (Bariba)

270.827

270

 

Donga

351.913

28,5 % (Yoa)

100.295

100

 

Collines

535.671

26,5 % (Nago)

141.952

141

Les Nago et apparentés sont plus nombreux

Zou

596.788

86,5 % (Fon)

516.221

516

 

Plateau

406.715

12,4 % (Goun)

50.432

50

Les Goun sont choisis bien

que les Nago soient plus nombreux

Total

-

-

1.272.462

1.269

 

Source : Données INSAE-RGPH3. (2002)

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

P a g e | 42

Figure 5 : Carte de répartition des poids ethniques du Bénin en 2002

Dans les 7 Départements, un choix raisonné a permis de retenir dans
21 Communes (3 Communes par Département). Dans chaque

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQVES ET SOCIOCVLTVRELS DE L'EXPLOITATION DES PRODVITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HVTCH. & DALZ.
SVR LA VIABILITE DE SES PEVPLEMENTS AV BENIN

Commune ciblée, 03 Arrondissements ont été tirés au hasard pour servir de lieu d'investigation. Tout le territoire de l'Arrondissement a été retenu pour enquêter individuellement, toute personne ayant des liens avec l'exploitation ou l'usage des produits de D. oliveri. Les enquêtés dont au moins 25% de femmes par Arrondissement, sont âgés de 25 à 65 ans. Ils proviennent essentiellement, de 06 groupes socioprofessionnels ou confessionnels composés d'agriculteurs, de sculpteurs, de responsables de cultes, de vendeuses de pâte lyo, de tradithérapeutes, et des personnes ressources.

Sur la base du taux de sondage retenu (1/1.000), il a fallu en moyenne, 212 enquêtés par groupe socioprofessionnel ou socioconfessionnel ciblé (Tableau 4).

Tableau4: Répartition des effectifs des enquêtés par Département et par groupe socioprofessionnel

Groupes Socioprofessionnels

Atacora

Alibori

Borgou

Donga

Collines

Zou

Plateau

Total par groupe
socioprofessionnel

Agriculteurs

13

20

45

17

24

84

9

212

Sculpteurs

13

20

45

17

24

84

9

212

Responsables de culte

13

20

45

17

24

84

9

212

Vendeuses de pâte

13

20

45

17

24

84

9

212

Tradithérapeutes

13

20

45

17

24

84

9

212

Autres

13

20

45

17

24

84

9

212

Total par Département

78

120

270

102

144

504

54

1272

Dans la pratique, le questionnaire, le guide d'entretien ont servi de base aux techniques des interviews semi structurées, utilisées au niveau des personnes ressources ou individus ciblés afin de recueillir des informations d'ordre général et spécifique sur les relations possibles des hommes avec l'espèce D. oliveri. A travers les différents questionnaires, les informations suivantes ont été recueillies :

v Informations sur les traits socioculturels de la zone d'étude ;

v Informations sur les connaissances des usages de l'espèce ;

ANALYSE DES IMPACTS ECOLOGIQUES ET SOCIOCULTURELS DE L'EXPLOITATION DES PRODUITS DE DANIELLIA OLIVERI (ROLFE) HUTCH. & DALZ.
SUR LA VIABILITE DE SES PEUPLEMENTS AU BENIN

v Informations sur la survie de l'espèce face aux usages ;

v Informations sur les stratégies endogènes liées à la protection de l'espèce.

Les observations directes et participantes ont ajouté les précisions nécessaires à l'étude.

Les données quantitatives ont fait objet de dépouillement et de saisie aux moyens de logiciels de traitement de données appropriées. Saisies dans le logiciel EPI-info (version 6), les données ont été statistiquement analysées sous SPSS et exportées vers Excel. Cette démarche a permis de comparer et d'hiérarchiser les moyennes obtenues par rapport aux réponses des enquêtés sur la connaissance des usages, leurs perceptions sur la survie de l'espèce et leurs propositions d'action pour sa sauvegarde. En ce qui concerne les informations qualitatives, il a été question de réaliser un recoupement des différents points de vue issus des entretiens et observations. Leur confrontation avec les informations quantitatives a renforcé les analyses. Une combinaison des approches qualitatives et quantitatives a permis de faire une analyse croisée et transversale des données issues du terrain afin de construire la matrice de diagnostic stratégique (MDS) sur l'exploitation des produits de D. oliveri au Bénin.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.