WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Réflexions autour du projet de vie en EHPAD


par Catherine Nedelec Lissillour
IFCS Montsouris / Créteil - Master 1 management et santé 2010
  

précédent sommaire suivant

3.1.2. Le projet de vie

Les objectifs principaux vont être de préserver et maintenir l'autonomie de la personne âgée dépendante ou non, afin de pouvoir lui assurer une qualité de vie en prenant en compte ses besoins socioculturels.

Il est bien dit dans la Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance écrite en 1987 par la fondation de gérontologie et modifiée en 1999 que « La qualité de vie ainsi que le bien-être physique et moral de la personne doivent constituer l'objectif constant, quel que soit le lieu d'accueil42 ».

Toute personne travaillant en EHPAD est concernée par la mise en place de ce projet : du personnel administratif au personnel soignant incluant le personnel hôtelier ainsi que les familles et les proches du résident. Il s'agit d'une démarche participative et collective. Il s'agit aussi de donner du sens aux années restantes. L'EHPAD est souvent le dernier domicile de la personne âgée.

Le projet de vie comprend :

· le recueil de données à l'entrée du résident,

· ses besoins et envies,

· son projet d'animation en fonction de son état de dépendance.

L'ANESM (Agence Nationale de l'Evaluation et de la qualité des établissements et services Sociaux et Médico-sociaux) préconise dans son guide de recommandations des bonnes pratiques professionnelles (les attentes de la personne et le projet personnalisé), d'individualiser, de personnaliser ce projet de vie. Il prend alors la dénomination de projet de vie personnalisé, projet de vie individualisé, projet d'accueil ou d'accompagnement selon les établissements médico-sociaux.

Ce projet va être un travail d'équipe pluri professionnelle, élaboré avec le résident et ses proches et évoluant au cours du temps en fonction de l'état physique et psychologique du résident.

3.1.3. Le projet de soins

Le projet de soins va « définir les modalités selon lesquelles l'établissement peut assurer les soins requis par l'état de santé et le niveau d'autonomie des résidents.43 »

41Site : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000244248&dateTexte= consulté le 03/12/2010

42 Site : http://www.fng.fr/html/droit_liberte/charte_integral.htm#onsulté le 05/01/2011

43AMYOT Jean-Jacques et MOLIIER Annie-2007-Mettre en oeuvre le projet de vie dans les établissements pour personnes âgées-Editions Dunod-Paris- p 49

Il s'agit pour les soignants (infirmières, aides-soignantes, aides médicopsychologiques) d'établir ce projet en coordination avec le cadre de santé et du médecin coordonnateur.

La présence de ce médecin coordonnateur est rendue obligatoire de part la convention tripartite. Ses fonctions et missions ont été précisées dans le décret 2007-547 du 11 avril 2007 qui a suivi celui du décret du 27 mai 200544. Les résidents ont libre choix de leur médecin traitant cependant.

Ce sera un travail commun d'élaboration de protocoles et de procédures.

Ce projet de soins sera adapté aux besoins et à l'état de dépendance du résident. L'utilisation de la grille AGGIR permet l'évaluation du résident

Un dossier infirmier individuel est créé avec une coordination entre les intervenants médicaux et paramédicaux extérieurs, pour une mise en oeuvre de l'organisation des soins.

Le financement du projet de soins provient du forfait dépendance, Il apparait que le projet de soins s'inscrit dans le projet de vie.

précédent sommaire suivant