WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les condition de travail nocturne au urgence et son impact sur le personnel soigniant et la qualite de soins

( Télécharger le fichier original )
par Ryadh Khedimi
I S S I T - soins infirmiere 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

D - Le patient au service d'urgence :

1- L'état du patient a l'arrivée :

Il est primordial de prendre en charge le patient dès son arrivée aux Urgences, car ce type de service le rend vulnérable pour de multiples raisons :

- Arrivée dans un milieu qui peut renvoyer des images négatives (souffrance, maladie, mort, traitement de longue durée... que ce soit par vécu personnel ou par l'image véhiculée par l'hôpital Crainte du diagnostic et de ses conséquences (traitement, dépendance, souffrance, perturbations professionnelles, familiales et psychologiques, coût financier...).

- Peur de l'inconnu (service nouveau, prise en charge par une personne inconnue...).

- Crainte des gestes invasifs et/ou douloureux.

- Rupture dans la vie quotidienne (accident imprévu qui entraîne l'arrivée aux Urgences).

- Fragilité émotionnelle en lien direct avec l'événement l'amenant aux Urgences (AVP impliquant des personnes qui lui sont chères, agressions...) et la douleur aiguë.

2- Les besoins des patients la nuit : Les besoins des patients la nuit sont plus importants que ceux du jour :

a- Le besoin de sécurité :

Naturellement, l'homme n'est pas adapté à la vie de nuit, le fait qu'il ne voit pas dans l'obscurité renforce son sentiment de peur et d'insécurité face à un monde qu'il ne

semble pas pouvoir domestiquer, ce sentiment est exacerbé pour les patients hospitalisés, puisque immobilisés, ils se sentent à la merci de tout. La nuit est un moment ou les troubles du comportement des patients s'aggravent. Le travail de l'infirmier de nuit est donc avant tout de rassurer les patients, de leur faire comprendre qu'il veille sur leur sécurité.

b- Le besoin d'écoute et de disponibilité :

La nuit apparait comme une circonstance aggravante qui oblige à une relation plus exigeante entre le malade et le soignant. Il est important que le personnel soignant soit à l'écoute du patient et répondre autant que possible à ses attentes de quelques natures qu'elles soient.

c- La compétence du personnel :

La nuit, est un moment difficile pour les patients, l'inquiétude, l'angoisse et le stress sont présents, ils ont besoins de connaitre ceux qui les soignants, de connaitre la personne qui va répondre à leurs besoins, leur faire confiance et de faire preuve de ses compétences.

E - l'infirmier au service d'urgence :

1- Spécificités du rôle de l'infirmier :

L'infirmier exerce un rôle très important pour une meilleur prise en charge de patients pour soulager la souffrance physique et psychologique de façon optimale et répondre au besoins physique et psychologique de façon optimale.

Donc son rôle face au patient se manifeste par :

- Accueillir et prendre en charge les personnes se présentant dans le service en identifiant le type d'urgence et en discernant les priorités imposées par celle-ci. Se rendre disponible, dans les plus brefs délais, en cas de nécessité (urgence vitale...).

- Exercer sa profession dans un contexte d'activités très fluctuantes sur 24 heures.

- L'infirmier doit avoir des aptitudes spécifiques pour exercer sa profession au sein du service des Urgences. Il doit en particulier :

- Savoir s'adapter { des situations diverses dans un délai très court;

- Avoir une certaine dextérité gestuelle (rapidité, efficacité, méthode et organisation)

- Savoir se maîtriser face aux différentes situations (urgences vitales, agressivité et violence du patient...) dans le but de maintenir ou rétablir un climat de sécurité ;

- Avoir une aptitude { travailler en équipe c'est-à-dire savoir planifier, organiser les tâches, utiliser les ressources de chacun, collaborer avec les membres de l'équipe soignante et avoir le respect du travail d'autrui;

- Savoir utiliser ses connaissances théoriques, techniques, son expérience personnelle pour prendre des initiatives tout en respectant les limites de ses compétences;

- Savoir anticiper les situations graves ou à risque;

- Savoir discerner, évaluer et sélectionner les priorités de soins;

- Savoir rester vigilant vis-à-vis des prescriptions et de leurs applications

mais également au niveau de l'évolution clinique du patient.

a- L'infirmier des urgences et le stress :

Le stress est le mécanisme humain d'adaptation aux situations nouvelles ou jugées telles par l'individu. Dans la profession de soignant,

Le travail dans un service des urgences, qui se fait souvent dans l'urgence, nécessitant un effort de concentration et une dextérité importante, est responsable d'une augmentation importante de la charge mentale du travail et peut également être source de stress : la confrontation avec les malades, la mort, la souffrance, inadaptation de locaux, éclairage inadapté~.

D'autres situations peuvent être source de stress pour le personnel comme le contact avec des usagers agités ou agressifs, polyvalence nécessaire pour l'accomplissement des taches, interruption fréquente des tâches, tension due aux risques d'erreur, horaires alternants et horaires de nuit.

I. But de l'enquête :

Décrire les conditions du travail de nuit et ses répercussions psychologiques, familiales et sociales sur les personnels infirmiers aux urgences.

II. Méthodologie de l'enquête :

Il s'agit d'une étude quantitative descriptive, mené au prés des infirmiers et des patient d'urgence.

Milieu d'étude:

Le milieu choisi pour cette étude est les services d'urgences de :

1' L'hôpital Habib thameur

1' L'hôpital Charles-Nicolle

1' L'hôpital universitaire la rabta

Les raisons justifiant le choix d'un service d'urgence sont :

1' Taux élevés de patient consultant la nuit

1' La pénibilité de travail au niveau de service d'urgence la nuit

v' Diversité de soins en urgence

- Population étudiés

Cette étude a ciblé comme population les infirmiers exerçant la nuit au niveau du service des urgences et les patients consultants ou hospitalisés dans le service des urgences

- Echantillon

v' 30 infirmiers des services des urgences travaillant la garde de nuit d'une manière temporaire ou fixe.

1' 10 patients consultants ou hospitalisés aux services des urgences pendant la nuit '7

- Collecte de données

Pour connaitre les difficultés rencontrées par les personnels pendant la nuit et le niveau de satisfaction de patient sur la prise en charge, j'ai réalisé un double questionnaire

1. Questionnaire posés aux infirmiers

Ce questionnaire est divisé en deux parties (identification de la personne interrogée, Et des questions (fermées « 11 >>, semi-ouvertes « 11 >> et ouvertes « 2 >>)

2. Questionnaire posés aux patients

Ce questionnaire est divisé en deux parties (identification de la personne interrogée, corps de questionnaire),

Et des questions (fermées « 2 >>, semi-ouvertes « 6 >> et ouvert « 1 >>)

Déroulement de collecte de données

L'enquête est déroulé du 01 / 07 / 2011 au 18 / 07 / 2011

· Pour le questionnaire destiné aux infirmiers, j'ai été obligé de me présenter et d'expliquer l'objectif de l'enquête aux infirmiers.

· Et pour le questionnaire adressé aux patients j'ai été présenté pour assurer une meilleure compréhension des questions.

Considérations éthiques

· Les règles éthiques et déontologiques sont respectées, une autorisation administrative portant sur le recueil de données (a partir de l'ISSIT), a été accordée par le surveillant du service.

· L'objectif d'étude est bien expliqué aux infirmiers et aux patients avant la collecte des données

Difficultés rencontrés :

Elles se rapportent au non disponibilité des infirmiers et de souffrance des patients vu la nature des conditions de travail aux urgences marquée par la surcharge de travail et le flux des patients surtout lors de la passation entre les équipes de soins.

ANALYSE

ET

INTERPRÉTATIONS

DES

RESULTATS

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net