WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les condition de travail nocturne au urgence et son impact sur le personnel soigniant et la qualite de soins

( Télécharger le fichier original )
par Ryadh Khedimi
I S S I T - soins infirmiere 2011
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I. Analyse et présentation de résultat du questionnaire pour les

infirmiers

A. Identification des personnes interrogées

1. Selon l'âge

Tableau N° 1

: Répartition des interrogés selon la tranche d'âge.

 
 

Effectif

Pourcentage

Entre 20 et 30 ans

18

60 %

Entre 31 et 40 ans

11

37 %

40 ans <

1

3 %

Totale

30

100 %

 

- Plus que la moitié des infirmiers interrogés sont a l'âge entre (20 et 30 ans) ans alors que 37% sont a l'âge entre 31 et 40 ans.

2. Selon le sexe

Tableau N°2 : Répartition des interrogés selon le sexe

Sexe

Effectif

Pourcentage

Masculin

20

67 %

Féminin

10

33 %

Totale

30

100 %

- 67% des infirmiers interrogés sont de sexe masculin alors que 33% sont de sexe féminin

1' Une prédominance masculine.

3. Selon l'état matrimonial

Tableau N°3

: Répartition des interrogés selon l'état civil.

 
 

Effectif

Pourcentage

Célibataire

19

63 %

Marié (e)

10

30 %

Divorcé (e)

0

0 %

Veuf (Ve)

1

3 %

Totale

30

100

 

- 63% des infirmiers interrogés sont célibataires (e) alors que 30% sont marié(e).

4. Selon le nombre d'année de travail pendant la nuit

Tableau N°4 : Répartition des interrogés selon le nombre d'année de travail
pendant la nuit

Durée

Effectif

Pourcentage

>1 ans

8

27 %

1 à 5 ans

12

40 %

5 à10 ans

9

30 %

>10 ans

1

3 %

Totale

30

100 %

40% des infirmiers travaillent pendant la nuit entre 1à5 ans ,30% des infirmiers travaillent pendant la nuit entre 6 à 10 ans, alors que 27% travaille moins qu'un an et un infirmier qui travaille pendant la nuit plus que 10 ans

B. Généralité

Question N°5 : avez-vous bénéficié d'une formation liée aux soins d'urgences

Graphique N°5 : Bénéfication d'une formation

en soins d'urgence

23%

77%

oui

non

La plupart des infirmiers enquêtés (77%) affirment qu'ils ont bénéficié d'une formation en

Soins d'urgence.

Question N°6 : Nature de Votre travail de nuit ?

Graphique N° 2 : Nature de votre travail de nuit

60%

57%

43%

40% 20% 0%

volontaire imposé

volontaire imposé

- 57% des interviewés ont choisi librement de travailler la nuit alors que 43% des infirmiers considèrent que le travail de nuit est imposé par la nécessité du service.

Question N°7 Que pensez-vous des conditions de travail de nuit au niveau du service des urgences ?

Graphique N°3 : Appréciation des conditions de travail des
infirmiers pendant la nuit

80%

60%

 
 
 

40%

 

67%

20%

 
 

0%

0%

20%

 
 

13%

 

Bonne Acceptable Moyenne Mauvaise

Bonne Acceptable Moyenne Mauvaise

- La majorité des infirmiers (67%) pensent que les conditions de travail de nuit sont mauvaises

Alors que (20%) des infirmiers pensent que les conditions de travail de nuit sont acceptables

Et souvent (13%) pensent que les conditions de travail de nuit sont moyennes, alors qu'aucun infirmier ne pense que les conditions de travail la nuit sont bonnes.

Question N°8 : Pour vous, est ce que les conditions de travail de nuit dans ce service sont :

Graphique N°4 : Comparaison entre les conditions de trravail du jour à
celle de la nuit

similaires de celles du jour Différentes

similaires de celles du jour Différentes

150%
100%

 
 
 
 
 
 
 
 
 

97%

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

50%

 
 
 
 
 
 

3%

 
 
 

0%

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

- La plupart (97 %) de la population disent que les conditions de travail de nuit sont différentes de celle du jour.

1. condition organisationnel

Question N°9 : Comment appréciez-vous l'organisation du travail dans votre service pendant la nuit ?

Graphique N°5 : Répartition des réponses des infirmiers sur
l'organisation de travail de nuit

80%

60%

 

40%

 
 

20%

 

40%

 

60%

0%

 
 
 
 

Bonne Moyenne Mauvaise

Moyenne
Mauvaise

(60 %) des infirmiers interrogés apprécient l'organisation la nuit « mauvaise » alors que (40 %) pensent qu'elle est « moyenne »

Question N°10 : Comment se fait la transmission de l'information au sein de ce service ?

Tableau N°5 : Répartition

des réponses des infirmiers de nuit sur la transmission de l'information

 

Réponses

Effectif

Pourcentage

Ecrites

6

20 %

Verbales

20

67 %

Absente

4

13 %

Totale

30

100 %

La majorité des infirmiers (67%) affirment que la transmission de l'information au sein des services des urgences est faite d'une façon verbale, 20% de façon écrite alors que 13 % des infirmiers disent quelle est absente.

Question N°11 : Comment appréciez-vous la collaboration de l'équipe soignante pendant les gardes de nuit ?

Tableau N°6 : Appréciation de la collaboration de l'équipe soignant pendant la garde de
nuit

Réponses

Effectif

Pourcentage

Bonne

10

33 %

Moyenne

15

50 %

Mauvaise

5

17 %

Totale

30

100 %

La moitié (50 %) des infirmiers pensent que la collaboration de l'équipe de nuit est moyenne alors qu'elle apparait bonne pour (33 %) et mauvaise pour (17 %).

Question N°12 : Que Pensez-vous de l'effectif du personnel infirmier la nuit ?

Graphique N°6 : Répartition des réponses des infirmiers sur
leur effectif pendant la nuit

100%

 
 

50%

 
 
 
 
 
 

0%

0%

 
 

70%

 

30%

 

Suffisant

Moyennement
suffisant

Insuffisant

Moyennement suffisant Insuffisant

L'effectif du personnel infirmier la nuit n'est pas suffisant pour la majorité (70 %) de la population cible alors que (30%) des infirmiers pensent que l'effectif est moyennement suffisant alors qu'aucun infirmier ne pense que l'effectif est suffisant la nuit.

Question N° 13 Que pensez-vous des locaux ?

Graphique N°7 : Disposition des locaux au service d'urgence

80%

63%

20%

17%

Disponibles

Non disponibles Non fonctionnels

60% 40% 20% 0%

Disponibles Non disponibles Non fonctionnels

63% du total de l'effectif des infirmiers affirment que les locaux sont non disponibles, cette indisponibilité fait que les patients est parfois installés sur des chariots ou dans les couloirs du service, alors que 17% affirment que les locaux sont non fonctionnels et 20% que les locaux sont disponible.

Question N°14 :

a- Peut-on parler d'un manque de matériel au niveau du service la nuit ?

Tableau N°7 : Répartition des réponses des infirmiers sur la disponibilité de
matériel

Réponses

Effectif

Pourcentage

Oui

30

100 %

Non

0

0 %

Totale

30

100 %

- Tout les infirmiers interrogés (100%) affirment qu'Il ya un manque de matériels au niveau de service.

b- Si oui quel type de matériel :

Tableau N°8 : type de matériel manquant dans un service d'urgence

Réponses

Effectif

Pourcentage

Chariot

3

10 %

Tensiomètres - D'extro

12

40 %

Monitorage cardiaque

6

20 %

Seringues électriques

4

13 %

Chaises roulantes

5

17 %

Totale

30

100 %

2. Les contraintes physiques

Question N°15 :

a- Le poste que vous occupez, exige-t-il un effort physique ?

Graphique N° 8: Répartition des réponses des infirmiers sur les
exigence physique

oui

non

13%

87%

87% des infirmiers interrogés disent que la poste qu'ils occupent exige un effort physique alors que les 13% restante disent non.

Tableau N°9 : Appréciation des différents types des exigences physiques par les
infirmiers

Réponses

Effectif

Pourcentage

Posture

6

23 %

Déplacement répétitif

16

62 %

Maintenance

4

15 %

Totale

26

100 %

(62%) des infirmiers parmi qu'ils ont répondues que leurs poste exige un effort physique pensent que la cause est le déplacement répétitifs

(23%) : la posture alors que (4%) la maintenance.

Question N°16 :

a- Lors de l'exécution de votre rôle autant qu'infirmier de nuit, êtes-vous victime d'un accident de travail ?

Graphique N°9 : Répartition des réponses des
infirmiers sur leur expositions aux accidents de
travail

100%

50%

0%

Oui Non

Oui Non

30%

70%

70% des infirmiers de nuit ont été victime d'un accident de travail alors que les 30% non.

Tableau N°10 : Appréciation des différents types des accidents de travail par les
infirmiers

Réponse

Effectif

Pourcentage

Contamination

4

19 %

Piqure d'aiguille

12

57 %

Blessure

5

24 %

Totale

21

100 %

- Lors de leurs travaux pendant la nuit les infirmiers ont été victimes par une
piqure d'aiguille (57%) ou par une blessure 24% ou contamination 19%.

3. Difficultés psychologiques

Question N°17 le travail de nuit peut-il constituer une charge mentale?

Graphique N°10 : Charge mentale du travail de nuit des
infirmiers en urgence

100%

87%

50%

0%

oui

non

oui

Série1 87%

13%

13%

non

87% des infirmiers affirment que le travail de nuit constitue une charge mentale alors que 13% restant affirment que non.

Question N°18:

a- Est ce que vous êtes confronté à certains cas de décès au cours de votre garde

Graphique N° 11 : Répartition des réponses des
infirmiers s'ils sont confrontées à des cas de
décès

100%

63%

37%

50%

0%

oui non

oui

non

87% des infirmiers affirment que le travail de nuit constitue une charge mentale alors que 13% restant affirment que non.

b- Si oui, quelle est votre sentiment ?

Tableau N°11 : Appréciation des sentiments ressentir par les infirmiers après la mort de
patient

Réponses

Effectif

Pourcentage

Sentiment d'échec

15

62.5 %

Sentiment de culpabilité

6

25 %

Indifférence

3

12.5 %

Totale

24

100 %

La plupart (80%) des infirmiers ont été confronté à des cas de décès la nuit, 50% des cas éprouvent un sentiment d'échec, alors que 30% n'ont aucun sentiment.

Question N°19 :

Graphique N°12 : Répaartition des réponses des
infirmiers sur la motivation envers leurs travail

100%

70%

30%

50%

0%

Oui Non

Oui Non

a- Est-ce que, vous sentez démotiver de votre travail ?

a. Si oui, quelles sont les causes

Tableau N°12 : Appréciation de différentes causes de démotivation des infirmiers envers
leur travail.

Réponses

Effectif

Pourcentage

Durée très longue de garde

7

33 %

Surcharge de travail

10

48 %

Motivation financière
insuffisante

4

19 %

Totale

21

100 %

Les infirmiers se trouvent démotivés envers leur travail, à cause de la surcharge de travail 48% des cas, durée très longue de garde 33% des cas, alors que 19% a cause de motivation financière insuffisante.

Question N°20 :

Graphique N°13 : Répartition des réponses des infirmiers
s'ils sont subis de la violence lors du travail

100%

50%

0%

Oui Non

Oui Non

70%

30%

a- durant votre carrière de travail pendant la nuit, est ce que vous êtes victime ou
témoin d'une situation de violence de la part d'un malade ou de sa famille

b- Si oui, de quel type ?

Tableau N°13 : Répartition des réponses des infirmiers selon le type de violence subis
pendant la nuit

Réponses

Effectif

Pourcentage

Violence verbale

14

67 %

Violence physique

7

33 %

Totale

21

100 %

La plupart (70%) des infirmiers ont été victimes ou témoins d'une situation de violence, dont 57% des cas sont de type verbal.

4. Les conditions sociales

Question N°21 :

A votre avis, le travail de nuit a-t-il un effet sur votre vie familiale et sociale ?

Oui Non

77%

23%

Graphique N°14 : Répartition des réponses des infirmiers sur
les effets de travail de nuit sur leur vie familiale et sociale

100%

50%

0%

Oui Non

a- Si oui, quelles sont les effets ?

Tableau N°14 : Appréciation de différents effets de travail de nuit sur la vie familiale et
sociale des infirmiers.

Réponse

Effectif

Pourcentage

Perturbation des habitudes
de vie

10

43 %

Réduction de temps à passé
en famille

10

43 %

Manque des activités
sociales

3

14 %

Totale

23

100 %

La majorité (77%) des infirmiers pense que le travail de nuit a un effet négatif sur leur vie familiale et sociale, il peut être la cause de réduction du temps à passer en famille pour et une perturbation du rythme de vie pour 43 % des deux cas.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net