WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les événements culturels et attractivité touristique au Maroc


par Laurent Dupuis
Université Montpellier 1 - Master 2 tourisme 2013
  

précédent sommaire suivant

2 - Le secteur touristique au Maroc : un secteur d'avenir en perpétuelle évolution

L'esprit et l'idée de voyage ont été des capacités innées à l'Homme. Même à l'époque très ancienne, les Hommes ont déjà eu le gout du voyage, et plusieurs motivations ont été à la source de leurs déplacements : voyages commerciaux, pèlerinages, voyages militaires, autant de raisons qui poussent à se déplacer d'un pays à un autre, et d'en acquérir ainsi plus de connaissances sur le pays de destination et tous les éléments qui le composent.

La réelle notion de tourisme, aussi appelé « voyage d'agrément », a vu son apparition en Angleterre.

Et ce sera le lieu de naissance de grand nombre de pratiques touristiques qui seront toujours applicables, même à l'époque actuelle.

L'idée de tourisme était essentiellement née de la découverte de la beauté de la mer et de la Montagne, et des paysages, de la sensation de paix qu'elles peuvent offrir à l'Homme.

Mais force est de constater que jusqu'à l'heure actuelle, deux grandes périodes touristiques peuvent être distinguées : le tourisme aristocratique et le tourisme de masse.

Le tourisme aristocratique est le type de tourisme qui a été le plus remarquable jusqu'au XXème siècle. En effet, selon les principes de ce tourisme aristocratique, le tourisme était considéré comme un « Luxe » qui n'est guère accessible à tous, mais qui est réservé à des catégories de personnes bien déterminées, à savoir les « aristocrates privilégiés », une minorité qui avaient un haut statut social.

L'objet du voyage de ces catégories de personnes est de pouvoir contempler la beauté et la richesse de la nature. Et comme le tourisme était encore considéré comme un luxe non accessible à tous les statuts sociaux, les infrastructures nécessaires à un réel tourisme étaient encore inexistantes à l'époque.

A partir de la moitié du XXème siècle, il a été constaté que le tourisme s'est petit à petit démocratisé, et cette démocratisation va marquer la profonde rupture avec le mode de tourisme ancien qui est le tourisme aristocratique. Le tourisme de masse va faire sa spectaculaire apparition, et va désormais être accessible à tous, à toutes les classes sociales, ) toutes les catégories sociaux, ... sans exception aucune.

Aussi, cette modification de visage du tourisme va faire que sa propagation sera liée à une idée de richesse et de consommation. Plusieurs infrastructures, grand nombre de types de commerce vont faire leur apparition, contribuant tous au réel développement du secteur.

Le tourisme sera alors une source de loisirs pour la masse populaire. Et des millions de personnes sont alors parties à la découverte de ce nouveau loisir qui, autrefois, leur était encore inaccessible. Selon les chiffres avancés par l'Organisation Mondiale de la Santé, 898 millions de personnes ont voyagé hors de leur pays en 2007 à des fins touristiques.

Ce qui conduit à affirmer qu'actuellement, le tourisme, vu d'un bon oeil, est devenu un secteur qui contribue favorablement et efficacement au développement d'un pays. Un développement qui peut se mesurer sur tous les points : économique, financier, social ...

Et devant ce net développement du tourisme au niveau mondial, il est constaté que le Maroc n'est pas resté à l'écart du développement du tourisme. Le Maroc figure désormais parmi les pays qui ont su prendre conscience des apports du développement du tourisme.

Et c'est ainsi que le Maroc a fait du tourisme une priorité qui nécessite de l'attention et du développement, surtout que le pays a un potentiel touristique énorme qui en fait un pays hautement attrayant.

Actuellement, le Maroc est devenu au fil des années la destination touristique de premier ordrepour grand nombre de touristes de différents pays du monde.

Par exemple, le graphe suivant laisse transparaitre la structure des touristes qui visitent le Maroc. Et au vu de ce graphe, il est constaté que le pays est fréquenté par des touristes de différentes nationalités. Ce qui montre le fort potentiel touristique du pays.

Le Ministère du Tourisme au Maroc a enregistré les chiffres suivants :

« En 2011, Les touristes étrangers ont été principalement de nationalité : Française avec 1 775 961 touristes, Espagnole avec 693 255 touristes, du Royaume-Uni avec 352 141 touristes, Belge avec 258 620 touristes, Italienne avec 211 405 touristes, Allemande avec 219 576 touristes »

Le schéma suivant montre les structures de ce potentiel touristique (transport, artisanat, hébergement ...) :

Aussi, ces potentiels touristiques doivent être exploités par le pays afin d'accroitre son attractivité touristique. Et cela via l'organisation d'évènements culturels qui puissent les diffuser.

précédent sommaire suivant