WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les soignants et leur téléphone portable à l'hôpital

( Télécharger le fichier original )
par Frédéric GRIPON
Université de Caen Basse- Normandie - Master 1 des sciences de l'éducation option éducation, mutations, formation 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

8 - LE RAPPORT AU PORTABLE

Selon une approche de Gérald Gaglio, l'équipement en téléphone portable « procède à la fois d'une dynamique relationnelle, et normative40. » Pour comprendre le rapport qui lie l'Homme à son portable, nous allons dégager les logiques d'usage de cet outil de communication moderne et évolutif.

8.1 - Le portable, un objet rassurant

A travers le rapport que l'Homme entretien avec son portable, Serge Tisseron41 pointe la transformation de la relation d'attachement. Comparant l'objet à « une sorte de cordon ombilical qui permet de garder à tout moment un contact privilégié avec ceux dont on se trouve provisoirement éloigné. Le portable modifiant la relation que nous entretenons avec nous-mêmes en écartant le spectre de la solitude et de l'abandon puisque cette solitude peut-être rompue à tout moment par notre simple désir d'appeler l'autre. Allant jusqu'à comparer le portable à un objet transitionnel "sorte d'ours en peluche" capable pour certains d'échapper à l'angoisse de l'abandon par sa seule présence : poser sa main sur lui, comme sur un être cher rassure ». Ces notions permettent d'éclairer les raisons pour lesquelles les utilisateurs et le personnel soignant dans le cas qui nous intéresse garde son téléphone portable durant le travail. Garder le lien avec la famille, les amis et pouvoir être en interaction avec eux si nécessaire et à tout moment rassure. Ce rôle apaisant peut avoir un intérêt positif pour le personnel en levant des préoccupations d'ordre privé durant les heures qu'ils doivent consacrer à leur exercice professionnel. L'entrée de ce nouvel outil de communication dans les murs de l'hôpital peut-être alors perçu comme un réel facteur de " mieux-être " au travail. Un "soldeur de stress" comme l'évoque également Corinne Martin dans « le téléphone portable et nous »: « Si le portable peut parfois être source de nouveau stress, en ce qu'il

39 Op. Cit. Martin C. 2007, p. 81.

40 Gaglio G. , « La dynamique des normes de consommation : le cas de l'avènement de la téléphonie mobile en France », La Découverte, Revue Française de Socio-Économie, n° 2, 2008/2, p. 181-198.

41 Serge TISSERON, L'intimité surexposée, Paris : Ramsay, 2001. pp. 59-62.

29

favorise la montée de l'urgence, avec le besoin d'être connecté en permanence, il va se révéler ici au contraire un véritable soldeur de stress42 . » Elle le définit alors « comme un objet de réassurance qui permet de répondre à l'urgence dans des situations imprévues de la vie quotidienne » tandis que « Francis Jauréguiberry (2003) empreinte lui aussi la notion d'objet transitionnel initialement développée par Winnicott (1975) attribuant au portable la capacité de rassurer et de permettre de lutter contre la séparation et l'absence » 43. D'après l'enquête menée par Corinne Martin44 la réassurance constituerait le premier motif d'équipement des utilisateurs et permettrait tout à la fois de se rassurer soit même en se prémunissant de devoir affronter seul une situation grave ou dangereuse mais aussi vis-à-vis de son propre réseau familial qui a ainsi la possibilité d'informer en temps réel des évènements vécus. Elle souligne combien cela permet de réduire « la charge affective liée aux évènements ». Nous pouvons supposer que la libération de cette charge affective permet là encore de mieux se concentrer ensuite sur l'exécution du travail et d'accorder à la personne soignée une écoute plus attentive et disponible. Le sentiment de sécurité est également mis en avant dans cette étude face aux risques liés aux déplacements automobiles par exemple. Cet aspect rassurant du portable conduit son utilisateur à un usage routinier d'avoir en permanence le portable avec lui, telle la « conjuration préventive »45d'un danger.

L'utilisation du téléphone portable permet la gestion des affaires familiales courantes et C. Martin lui attribue le terme « d'outil de micro-coordination familiale »46. Les membres d'une famille vivent chacun leurs activités quotidiennes de leur côté et le portable permet alors de réaliser des ajustements sur l'intendance familiale. Qu'il s'agisse de gérer les enfants à la sortie des cours ou des affaires domestiques de la maison en se répartissant les rôles entre conjoints, il contribue à garder le lien, à rester connecté par le biais d'appels plutôt courts.47 Là encore il joue son rôle de réassurance par la « médiatisation des relations éducatives parents/enfants. »

42 Op. Cit. Martin C. 2007, p. 24.

43 In : Martin C., Le téléphone portable et nous. En famille, entre amis, au travail, Paris : L'Harmattan, 2007. p. 25.

44 Ibid. p.26.

45 Ibid. p. 27.

46 Ibid. P. 47, p.76.

47 Ibid. p.50.

30

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Des chercheurs qui cherchent on en trouve, des chercheurs qui trouvent, on en cherche !"   Charles de Gaulle