WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de l'exploitation des ressources sur l'environnement de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine. Cas de l'extraction des phosphates de Hahotoé au Togo


par Kegnide AMOUSSOU
Université de Lomé Togo - Diplôme d'études approfondies 2002
  

précédent sommaire suivant

INTRODUCTION

7

Assurer le développement économique et social et le minimum de bien-être à leurs populations, préserver l'indépendance de leur économie sont les objectifs recherchés par tous les pays de l'UEMOA1. Atteindre ces objectifs nécessite une utilisation rationnelle des ressources disponibles, une détermination des priorités et moyens d'actions précis, bref une politique de développement qui reste la voie à suivre. D'une manière générale, pour ce qui est des pays sous-développés auxquels font partie sans exception les Etats de l'UEMOA, la mise en valeur des ressources du sous-sol fait le plus souvent l'objet d'une simple extraction à la suite de laquelle, le minerai est exporté vers les pays développés pour être transformé. Ainsi, une activité mal orientée détruit l'environnement, mais il n'est point de développement durable sans une saine gestion des ressources. (Jean-Philippe BARDE, 1992, p. 147)2.

En effet, un pays en développement peut tirer d'importants avantages d'une industrie minière bien gérée. Ces activités, outre qu'elles procurent des devises étrangères, constituent, pour certains pays, l'élément moteur du développement économique. C'est pourquoi aux lendemains des indépendances, la plupart des pays sous-développés se sont lancés dans de vastes programmes de développement industriel (notamment l'industrie extractive) pour soutenir leur développement économique. Mais, force est de constater que, dans la plupart des cas, ces projets furent réalisés sans se soucier des impacts écologiques et socio-humains qu'ils généreraient. Ainsi, se référant au rôle joué par les industries dans les pays développés, certains pays africains trouvaient en ces dernières le moteur idéal du développement, et ont fixé leur choix sur celles-ci en négligeant, ou du moins, en reléguant au second rang l'environnement et ses diverses composantes.

Bien que les activités du secteur rural commencent par prendre une place plus importante dans les programmes de développement des pays africains en particulier, les industries déjà implantées continuent leurs activités d'exploitation et de production et s'installent le plus souvent en milieu rural. Leur implantation occasionne des problèmes et des changements

1 L'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine regroupe les pays suivants : Mali, Sénégal, Guinée-Bissau, Niger, Côte d'Ivoire, Bénin et Togo.

2 In Economie de l'environnement, PUF.

8

dans le milieu d'implantation. Cette problématique sera traitée dans le cas du Togo notamment avec l'exploitation des phosphates à Hahotoé.

Avant toute analyse inhérente à la résolution de la dégradation de l'environnement au Togo et particulièrement à Hahotoé, il importe d'avoir des données et informations illustrant les dégâts causés à l'écosystème des pays en voie de développement à une grande échelle ou au plan sous-régional3.

Certes la problématique de l'environnement dans l'ensemble des pays de l'UEMOA nous paraît complexe et immense du fait de l'étendue de la superficie à explorer. Tout en étant conscient que nous n'effleurons que le sujet à travers l'impact de l'exploitation des phosphates à Hahotoé, il nous paraît important de souligner ici quelques points essentiels. Cette perspective d'étude extensive à ces pays sera beaucoup plus envisagée dans le cadre de la thèse. Cependant, la présente étude inhérente à l'obtention du Diplôme d'Etudes Approfondies (DEA), sera consacrée à l'impact de l'exploitation des ressources naturelles notamment le phosphate dans la zone de Hahotoé et ses environs.

3 Pays de la zone subsaharienne notamment ceux entourant le Togo : Bénin à l'Est, Burkina-Faso au Nord et Ghana à l'Ouest.

précédent sommaire suivant