WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de gestion d'une aire protégée face aux pressions permanentes de la population riveraine. Cas du domaine de chasse et réserve de Bombo Lumene en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Don King Don King LUBUTA MPIA
Intitut supérieur des techniques appliquées Kinshasa - Ingénieur technicien en météorologie 2012
  

précédent sommaire suivant

4.1.1.2. Production des Plantes en pépinière

La production des plantes est une technique efficace laquelle vise la plantation des jeunes plantes ( plantules)sélectionnées en pépinière dans le but de promouvoir la multiplication par stumps ( cfr les techniques de pépinière) .Ainsi donc, Il y a lieu de signaler que , cette production des plantes en pépinière repose aussi bien sur l'utilisation des graines des plantes que sur les plantules, lesquelles, destinées à faire partie intégrante de l'écosystème forestier artificiel, en vue de faciliter la production des produits forestiers ligneux et non ligneux. Bien qu'étant la production des plantules en pépinière, les pépiniéristes se servent des nombreux plastiques qualifiées (non troués), en l'occurrence les sachets en polyéthylène (pots) à l'intérieur desquels différent des matériaux sont agencés(sables mélangé avec l'engrais organique) et qui sont nécessaires pour la croissance judicieuse des plantules ,mais généralement, secondée par une technique phare dite d'arrosage qui est destinée à promouvoir l'irrigation des plantules dans le but d'intensifier la croissance des tiers.

4.1.1.3. Travaux de plantation

Les travaux de plantation est une collection des techniques et activités mises en oeuvres pour la préparation du terrain ainsi que pour favoriser la mise en place des plantules dans le site envisagé (écosystème artificiel) et cela afin de permettre une implantation judicieuse des plantules.

a) Préparation du terrain

La préparation du terrain fait partie des activités stratégiques et pionnières (qui interviennent en premier lieu) de la plantation des essences forestières à croissance rapide. Toute fois, il est important de noter que la préparation du terrain est une technique prépondérante ainsi qu'indispensable consistant à se débarrasser des herbes (désherbage) ainsi qu'à l'abattage des plantes dérisoires de par leurs tailles et rôles dans l'objectif d'assainir la superficie prédestinée à la plantation.

De ce qui précède, la préparation du terrain est un amas d'activités indispensables pour la mise en oeuvre des plantes dans l'écosystème forestier artificiel, laquelle comporte plusieurs activités notamment :

a- le fauchage : c'est une technique qui consiste à exterminer les plantes moins importantes ;

b- le désherbage : elle est également une technique judicieuse, mais qui consiste à éradiquer la terre des herbes ou des espèces adventives.

b) Mise en place des plantes

La mise en place des plantules est une technique agronomique secondaire mais importante qui vise la plantation des plantules dans le site envisagé. Cette mise en place des plantes s'axe et se repose sur la trouai son (faire des trous) dont les dimensions doivent être proportionnellement égales à celles du pot (20 à 30cm) dans le but de faciliter une croissance judicieuse et évolutive des plantules.

Eu égard à ce qui précède, la mise en place des plantes constitue des jalons contre le changement climatique, contribue au renforcement des conditions climatiques et facilite la gestion participative de l'aire protégée (conservation communautaire).Par ailleurs, il est utile si pas important, d'épingler pour une mise en place des plantules, que l'on procède de la manière suivante :

-faire un trou dont les dimensions sont au moins égale à deux fois celle du pot ;

-une fine couche de terre noire est décapée et déposée au fond du trou, si bien qu'en disposant la plante dessus, le collet se retrouve au même niveau que le sol afin de permettre ainsi aux racines ,de bien se développer avant de s'attaquer aux couches les plus dures ;

-le plastique du pot est déchiré et la motte de terre qui porte la jeune plante est placée dans le trou ;

-une autre quantité de terre noire est apportée et ajoutée bien que damée, pour combler le vide qui existe entre la motte du pot et la terre ajoutée.

c) Travaux d'entretien

Les travaux d'entretien est une collection des techniques concourant à la bio-monitoring (surveillance) des plantules du semis jusqu'à la maturité. Ces travaux d'entretien sont des techniques complémentaires de la production des plantes en pépinière, lesquels visent l'irrigation régulière des plantules en vue d'amorcer et promouvoir la croissance judicieuse des plantules. Par conséquent, les travaux d'entretien, sont des techniques qui visent tant la surveillance (phénologie) que l'encadrement effectif des plantules.

précédent sommaire suivant