WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de l'utilisation de khaya senegalensis comme arbre de reboisement urbain: cas de la ville de cotonou.

( Télécharger le fichier original )
par Simplice ADANHOUNSODE
UAC-EPAC - Licence Professionnelle en Gestion de l'Environnement 2013
  

précédent sommaire suivant

3-4 LES MESURES DE PROTECTION DEJA PRISES ET A PRENDRE

Le caïlcédrat utilisé en plantation d'alignement dans le cadre du reboisement urbain subit trop de pression de la part de la population du fait de sa nature d'arbre-médicament. Face à cette situation, un certain nombre de mesures de protection sont déjà prises et méritent d'être renforcées pour un reboisement urbain réussi. Il s'agit de :

ü la sensibilisation de la population ;

ü la sensibilisation des acteurs de la pharmacopée (Collecteurs, Vendeuses d'organes de plantes médicinales...) ;

ü l'assistance technique des services de la DGFRN à la Direction des Services Techniques de la Mairie de Cotonou ;

ü la mise place d'un système de surveillance pour protéger les khaya contre les prélèvements clandestins ;

ü la prise d'un Arrêté portant interdiction de prélèvement d'organes sur les arbres de reboisement.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.