WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Calcul et analyse des coà»ts par activités à  l'agence PAPME ( Agence pour la Promotion et l'Appui aux Petites et Moyennes Entreprises )

( Télécharger le fichier original )
par Mathieu AHAN
Centre africain d'études supérieures en gestion - Diplôme d'études supérieures spécialisées en audit et contrôle de gestion 2004
  

précédent sommaire suivant

PREMIERE PARTIE : CADRE THEORIQUE DE LA RECHERCHE

INTRODUCTION

Dans une optique de globalisation des marchés à l'échelle planétaire où la concurrence constitue un facteur de décision de plus en plus sérieux, le management des organisations requiert de plus en plus l'installation d'outils systémiques capables de répondre aux besoins d'informations pointues pouvant permettre aux gestionnaires la prise de décisions périodiques d'ordre stratégique, tactique et opérationnel.

Les outils traditionnels tels que la comptabilité analytique par les sections homogènes ont montré leurs limites. C'est pour cette raison qu'une nouvelle approche de la comptabilité de gestion appelée comptabilité par activités a été popularisée.

Cette première partie de notre travail que nous avons dénommée « cadre théorique de la recherche » va permettre, autour de trois chapitres, de présenter aux lecteurs la comptabilité par activités, la démarche de calcul des coûts par activités ainsi que la méthodologie que nous allons utiliser dans le cadre de notre expérience de « calcul des coûts par activités à l'Agence PAPME ».

Chapitre 1  : LA COMPTABILITE PAR ACTIVITES DANS LES INSTITUTIONS FINANCIERES.

Selon Mevellec (2003 :103), « la comptabilité de gestion fait partie des outils de gestion et à ce titre elle est intimement lié à l'action ». En conséquence dans un contexte où les exigences de la clientèle croissent sans cesse avec une forte réduction des marges des entreprises ; la connaissance, la maîtrise et la réduction des coûts constituent des facteurs clés de succès face au défi de la compétitivité au niveau des entreprises.

Les outils traditionnels notamment la comptabilité analytique par les sections homogènes se retrouvent inadaptée et inadéquate pour répondre aux besoins des organisations. En effet comme le note Milkoff (1996 :4) les critiques subies par les outils traditionnels tournent autour de trois aspects :

· Le problème de la répartition des charges indirectes,

· L'incapacité des outils existants à cerner les causes réelles des coûts,

· L'aspect inadapté de ces outils à la prise de décision.

C'est pour cette raison que la comptabilité par activités (CPA), nouvelle approche de la comptabilité de management, issue de l'analyse réalisée par CAM-I (Consortium for Advanced Manufacturing International), des pratiques innovantes de grandes entreprises internationales, repose sur une double ambition : calculer des coûts plus pertinents et en faciliter la gestion. Gosselin &al (2003 :90)

C'est cette CPA, qui « a pour objet de calculer le coût des activités d'une organisation et de les rattacher aux objets de coût selon les inducteurs » (Boisvert, 1996 :26) que nous essayerons de comprendre tout au long de ce chapitre à travers ses apports et ses concepts de base.

1.1 Cadre conceptuel de la comptabilité par activités.

Dans cette section, après avoir défini la CPA, examiné les différents domaines où elle s'applique et identifié ses avantages, nous passerons en revue ses concepts de base.

1.1.1 Définition et domaines d'application

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.