WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'entreprise aux mains de la generation Y

( Télécharger le fichier original )
par Antoine AUBARD
ESCEM Tours-Poitiers - Master en Management des Hommes et des Organisations 2012
  

précédent sommaire suivant

Prise de décision

Décision dans l'urgence :

Cette situation est l'une des plus inconfortables à vivre que ce soit en entreprise ou dans la vie privée. Cependant, il s'agit de prendre en considération l'ensemble des éléments et de réfléchir à la meilleure décision à prendre en pesant les points positifs et les points négatifs et si nécessaire de consulter une personne externe à la situation. Et c'est la réaction des managers interrogés (« Bien qu'urgente, c'est à dire en quelques minutes, ou heures, je me force à conserver mon calme et à poser les questions aux experts concernés, afin d'avoir une vision globale et de prendre la meilleure décision. », « Je cherche à mettre à plat les tenants et aboutissants de la question afin de chercher à prendre ma décision avec le maximum d'objectivité. Si la décision est importante, je demande des avis à des membres de mon équipes et/ou à mon Manager et/ou à des pairs »).

Cette réaction est plus proche du style de leadership collégial.

Décision importante :

Tout comme dans la situation précédente, les managers interrogés prennent du recul sur la situation, informent les parties prenantes (ici leur équipe), et prennent leur décision (« J'organise un point équipe afin d'informer tout le monde, d'avoir les avis/suggestions des membres de mon équipe. Puis je me pose seule et prends la décision qui me semble la meilleure et respecte au mieux les avis de chacun », « Je réunis les membres importants de l'équipe pour leur exposer le problème et leur demande leur avis pour être certain de prendre la meilleur décision possible. Une fois la décision prise, je réunis l'équipe pour leur expliquer clairement le problème et leur montrer par A+B que c'était la seule solution possible et réaliste. J'essaye de les faire rentrer dans la peau du dirigeant pour leur montrer qu'ils auraient à ma place pris la même décision. »).

A nouveau, cette réaction du groupe interrogé est plus proche du style collégial.

Insatisfaction du travail rendu :

Dans cette situation, on peut observer un certain consensus dans les réponses des managers interrogés. Tous vont accepter l'insatisfaction mais vont en chercher la cause, la raison avant de modifier leur travail (« Je demande ce qui ne lui convient pas », « Ce genre de scénario est toujours difficile à gérer, la principale réaction peut être du découragement. Pour comprendre et me permettre de revenir avec un document abouti, je tente de poser les bonnes questions, celles qui me permettront de cerner les attentes et d'y répondre au mieux la prochaine fois »).

Il est difficile dans cette situation de faire ressortir un style de leadership.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.