WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Artificialisation et trame verte et bleue : de la protection de la biodiversité à  un outil d'aménagement. Le cas de Lille métropole depuis 2002.


par Daphné Lecointre
Université de Lille II - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.2.Le poids de la région

a. Le diagnostic pour le Nord-Pas de Calais

La DREAL142, direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du Nord Pas de Calais annonce que « les espaces naturels, agricoles et forestiers (sont) fragilisés »143. De cette occupation des sols qui menacent tout particulièrement les espaces naturels et agricoles découlent une biodiversité amoindrie. Jean-Marc Valet, directeur général du Conservatoire Botanique de Bailleul fait l'état des lieux des pressions actuelles sur la nature régionale. L'exploitation les données de l'outil SIGALE144 qui identifie l'occupation des sols rend compte de l'occupation des sols régionale. L'agriculture intensive occupe 77% du territoire, les milieux naturels et les forêts représentent 9% du territoire, et enfin, les espaces artificialisés, 13,5% du territoire. « Le premier constat est une perte très importante des territoires agricoles au profit des territoires artificialisés. C'est le l'ordre de 1021 hectare par an, ce qui est énorme »145.

La région Nord-Pas de Calais a connu un développement des espaces artificialisés de 3,11% entre 2005 et 2009. Le SRCE146, Schéma régional de cohérence écologique, dresse le même constat, et revient sur l'artificialisation dans chaque milieu : boisé, humide, naturel ouvert, et cultivé. Ce schéma ajoute que « concernant la région, la faible superficie des espaces naturels régionaux, la population importante de la région, et l'engouement récent pour les activités de nature concourent à augmenter la fréquentation des sites naturels »147.

142 La DREAL est la création d'un échelon régional sous l'égide du ministère de développement durable. Elle a pour mission de piloter les politiques de développement durable résultant notamment des engagements du Grenelle Environnement.

143 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du Nord-Pas de Calais, « Prendre en compte l'environnement dans les documents d'urbanisme », octobre 2012

144 Le SIGALE est le Système d'Information Géographique et de l'Analyse de L'Environnement de la région Nord-Pas de Calais

145 Jean-Marc Valet, Directeur Général de Conservatoire Botanique National de Bailleul lors de la Journée annuelle de l'Observatoire, « Un point complet sur l'état de santé de la nature en Nord-Pas de Calais », le vendredi 20 mai 2011. http://www.observatoire-biodiversite-npdc.fr/fichiers/documents/restitutions/restitution-journee-observatoire-2011.pdf

146 Le SRCE a été mis en place dans le cadre de la démarche concertée du Grenelle de l'Environnement. Il s'agit d'une démarche visant à maintenir et à reconstituer un réseau sur le territoire national pour que les espèces animales et végétales puissent assurer leur survie.

147 Schéma Régional de Cohérence Ecologique du Nord-Pas de Calais, Rapport, Juillet 2014 http://www.nord-pas-de-calais.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/rapport srce-tvb juillet 2014.pdf

47

Le PCET148, Plan Climat Energie Territorial, est un projet territorial de développement durable qui a pour finalité la lutte contre le changement climatique. Institué par le Plan Climat national et repris par les lois Grenelle, il s'adresse aux élus locaux. Le PCET de Lille Métropole constate, « lors de la préparation du PADD du SCOT, (...) il apparaît que la surface d'artificialisation a été d'environ 330 ha par an, ces 40 dernières années, sur l'arrondissement de Lille. Sur une période plus courte (1998-2005) conforme au SRCAE, la moyenne s'établissait à environ 270 ha/an »149.

Comme à l'échelle nationale, l'artificialisation du Nord-Pas de Calais conduit à une fragmentation des habitats naturels à l'échelle régionale, menaçant directement les milieux naturels et la biodiversité locale.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy