WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Artificialisation et trame verte et bleue : de la protection de la biodiversité à  un outil d'aménagement. Le cas de Lille métropole depuis 2002.


par Daphné Lecointre
Université de Lille II - Master 2015
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

b. Un discours essentiellement environnementaliste

Le Grenelle sur l'environnement, ainsi que les SCRE et SRCAE font de la Trame verte et bleue un concept aux visées essentiellement environnementalistes, dans un souci de préserver la biodiversité locale et d'enrayer les effets du changement climatique. Pourtant, pour Pierre Dhenin, directeur du syndicat mixte ENLM qui se charge de gérer et de développer cette TVB sur le territoire de la métropole lilloise, la visée est, dès le départ, clairement économique.

En effet, si la notion telle que développée par la réflexion environnementale porte sur un accroissement de la biodiversité, ENLM donne une définition plus large. Et pourtant, le terme reste mal-perçu car il semble mépriser l'aspect économique. Concernant la Chambre d'Agriculture, celle-ci s'attache à défendre la fonction économique de l'activité agricole, et la « Trame verte est vue comme pénalisante pour l'agriculture »238. Lors des négociations avec la DREAL pour élaborer le Schéma de Cohérence écologique, les membres de la Chambre étaient « très remontés, très vigilants »239. La position de la Chambre d'Agriculture qui cherche à défendre le foncier agricole conduit à des partenariats avec ENLM comme le Parc de la Deûle et les Périseaux. Cela « sert d'exemple mais on est toujours dans le jeu de la séduction pendant la négociation »240. Le compromis est délicat à atteindre, « la Chambre d'Agriculture est contre le zonage en N241 mais si ce zonage est peu contraignant »242.

L'aspect environnementaliste de la Trame verte et bleue et mal perçue par les politiques également, la métropole de Lille est « très diverse, il y a 85 communes, avec une variété de tailles. Si on va à Warneton et qu'on leur parle d'espaces verts pour les citadins, ils vont répondre :»nous on s'en fout, on a des chemins« »243. La Trame verte et bleue et son objectif de protection de la biodiversité apparaît pour certains acteurs du territoire comme pénalisant, ou même inutile. Le discours environnementaliste semble ignorer les réalités économiques des territoires. Par conséquent, le concept de Trame verte et bleue est souvent mal-perçu par les politiques qui la conçoivent comme une contrainte supplémentaire.

238 Entretien avec Rodastina Ivanova, responsable Structure territoriale à l'Agence de Développement et d'Urbanisme de Lille, le 19 mars 2015 à Lille

239 Ibid.

240 Ibid.

241 Les zones N (naturelles) sont celles dans lesquelles l'urbanisation est interdite ou admise sous forme légère.

242 Entretien avec Rodastina Ivanova, responsable Structure territoriale à l'Agence de Développement et d'Urbanisme de Lille, le 19 mars 2015 à Lille

243 Entretien avec Benoît Masson, membre du géocatalogue de Lille, le 25 février 2015 à Lille

65

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy