WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Eglise evangélique du cameroun et coopération internationale (1957-2007)


par MOISE NKAPMENI NGAPET
UNIVERSITE DE YAOUNDE I (ENS) - DIPES II 2015
  

précédent sommaire suivant

3) Le fonctionnement du foyer du Marin

Le directeur du foyer est envoyé par la Mission de Brême et en est d'office membre. S'il est pasteur de l'Église Évangélique, c'est son bureau qui l'installe. De ce fait, le pasteur Walter Wettach et son épouse Ulrike Zelmer Wettach étaient arrivés en fin mai 1990 à Douala, pour prendre la direction du foyer du Marin, sis au quartier Bonadibong. Son contrat avec le foyer du Marin de l'Église Évangélique du Cameroun était prévu pour six ans. Il avait été installé dans ses fonctions par le bureau de l'Église le 20 juillet 1990222. Deux ans plus tard, le pasteur Walter fut remplacé par le pasteur Henri Becker, de nationalité française.

220 E. Tchuindjang, « Les expressions oecuméniques d'une jeune Église », p.224. 221J.V.Slageren, Les origines de l'Eglise Evangélique du Cameroun, p.285. 222 L'Appel n°12, août-septembre 1990, p. 25.

89

Il fut installé par le président de l'É.É.C, le pasteur Charles Emmanuel Njiké. Il devait désormais diriger cette grande institution, oeuvre issue de la collaboration Germano-Camerounaise, une collaboration entre la Deustche Seemans Mission et l'Église Évangélique du Cameroun, qui date de 1966, date de l'inauguration de cette maison d'accueil223. Tout en évoquant la mission du nouveau directeur et son statut, le pasteur Njiké lui dit « qu'il fait désormais partie de la grande famille des pasteurs de la région synodale de Douala.»224.

D'après le contrat (bail emphythéotite) passé entre l'É.É.C. et la Mission Allemande aux Marins, Le foyer du Marin reviendra, au bout d'un certain nombre d'années de fonctionnement à l'É.É.C.225. Ce foyer est aujourd'hui une oeuvre de témoignage et un symbole de la vitalité oecuménique de l'Église Évangélique du Cameroun. A l'échéance de ce contrat, la gestion du Foyer passera entre les mains des Camerounais. C'est sans doute ce qui a justifié l'envoi en stage en Allemagne du pasteur Njoume Ebene Bruno en 1998. Il sera le tout premier Camerounais de l'É.É.C. à être formé au service des marins. A son retour en 1999, il sera nommé directeur adjoint du Foyer du Marin jusqu'en 2000.

Ainsi, l'ouverture de l'É.É.C. vers la Mission de Brême lui a révélé un autre aspect de son ministère : l'encadrement, l'évangélisation ou l'aumônerie des marins. C'est peut-être ce qui a motivé le regard de l'É.É.C vers l'E.Z.E.

précédent sommaire suivant