WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Eglise evangélique du cameroun et coopération internationale (1957-2007)


par MOISE NKAPMENI NGAPET
UNIVERSITE DE YAOUNDE I (ENS) - DIPES II 2015
  

précédent sommaire suivant

C- La coopération bilatérale entre l'Église Évangélique du Cameroun et Evangelical Zentrastelle Für Entwiecklunlgshilfe (E.Z.E.)

Il existe entre l'É.É.C et l'Evangelical Zentrastelle Für Entwiecklunlgshilfe, des relations bilatérales. Avant de les analyser, étudions d'abord les origines et les objectifs de cette structure.

1) Origine et objectifs de l'E.Z.E.

L'Evangelical Zentrastelle Für Entwiecklungshilfe ou association protestante de coopération pour le développement, est une organisation non gouvernementale (O.N.G.), fondé en Allemagne en 1960226. Elle est née de la volonté des Églises d'Allemagne d'étendre leur témoignage au développement. Pour cela, elles vont être soutenues par le gouvernement fédéral, qui les encouragera dans cette initiative, en leur allouant des fonds publics, pour renforcer leur solidarité. L'E.Z.E. est donc issu des Églises luthériennes, réformées, unies et

223 Ibid, p.10.

224 Ibid.

225 Entretien avec Bruno Njoume Ebene, 55 ans, Pasteur de l'É.É.C., paroisse de Melen, Yaoundé, 23 mars 2015.

226 L'Appel n°36, juin-juillet 1995, p.18.

90

méthodistes d'Allemagne. Son budget administratif est assuré par l'Église Évangélique d'Allemagne (E.K.D.).

En matière de partenariat, l'E.Z.E. soutient les activités de développement menées par des Églises ou associations ecclésiastiques dans environ cinquante pays à travers le monde. Il a également des contacts avec des organismes oecuméniques à l'instar de l'I.C.E.O. aux Pays-Bas, la Christian Aid en Grande Bretagne, la Church World Service aux États-Unis d'Amérique, le Conseil OEcuménique des Églises (C.O.É.) et la Fédération Luthérienne Mondiale227.

L'E.Z.E. a ses objectifs. Aussi participe-t-il à la réalisation de nombreux programmes dont les priorités sont :

- l'aide aux groupes les plus pauvres de la société ;

- la participation active de la population ;

- l'encouragement de l'autonomie des peuples.

Ses secteurs d'activités sont entre autres :

- l'éducation, notamment les programmes d'alphabétisation et d'éducation des adultes ; - la formation professionnelle ;

- la santé avec le soutien au programme de santé communautaire, la prévention-éducation, l'amélioration des infrastructures sanitaires et le perfectionnement des médecins traditionnels ;

- l'agriculture où l'E.Z.E. accorde une priorité aux programmes de développement avec meilleur accès aux sources des populations rurales défavorisées ;

- en matière d'artisanat et de commerce, l'E.Z.E. favorise la création d'emploi à travers le développement de l'artisanat, du commerce et des petites et moyennes entreprises (P.M.E.) ; il soutient également les programmes qui visent l'amélioration de la commercialisation, de l'approvisionnement, des conditions de crédits, de l'équipement ; le développement communautaire intégrant les activités sociales et économiques font aussi partie de ses priorités.

227 L'Appel n°36, juin-juillet 1995, p.18.

91

précédent sommaire suivant